Meeeeeloooooonnnnnnn Fuuuuuckkkkeeerrrrr

Avis sur Misfits

Avatar LinkRoi
Critique publiée par le

Parlons de Misfits !

Misfits est une série de super-anti/héros britannique qu'on m'a conseiller quand même beaucoup sur Senscritique, mais aussi par des amis, comme quoi c'était une série vraiment réussie sur à peu près tous les points (du moins pour les premières (2) saisons) et forcément, l'humour britannique fonctionne sur moi (cet accent !) jusqu'a présent et j'ai donc décidé de commencer cette série... qu'est-ce que ça vaut ?

Mention pour l'opening que je trouve grave stylé avec une bonne musique pour mettre dans l'ambiance, the price is WHAAAAAT .

Le scénario est simple comme bonjour, un groupe de jeune adulte condamné à faire des travaux communautaires pour attitude non conforme à notre petit monde droit. La série commence de façon classique avec comme introduction les jeunes adultes faisant justement un travail sans avoir vraiment l'envie de le faire puis survient très rapidement un orage version super saiyen qui foudroi a peu près tout le monde. À partir de ce constat, des événements étranges surviendront et les personnages en question vont se développer des super-pouvoirs parfois sympa, parfois pourrave, mais toujours sans le sens de la justice. Je ne vais pas me rendre plus loin dans l'histoire, si ça vous donne envie ! Il faut comprendre que Misfits est une série d'anti-héros en fait et que le trash est extrêmement présent, y a pas trop de filtre en vrai dans la vulgarité/sexe, ça fait plaisir. Pourquoi ce n'est pas une série de super-héros "classique", car le groupe qu'on va suivre est disons clivant face a la société, ce sont des jeunes adultes ayant des problèmes en tout genre et forcément... leurs donner un pouvoir ne peut pas faire bon ménage. La série réserve son lot de surprise, le scénario n'est pas incroyable, mais est assez surprenant et ce a de nombreuse reprise, disons que je ne m'attendais pas toujours à la direction prise et ça fait plaisir de se faire surprendre !

La mise en scène est plutôt réussie, la photographie est loin d'être désagréable, même qu'elle propose plusieurs moments assez intéressants. Dans Misfits il ne faut pas s'attendre à voyager aussi, les environnements sont très industirelle/commun avec des couleurs ternes (grisâtre) mais ça fonctionne vraiment bien avec le ton de la série qui fleurte avec le gris, en tout temps.

L'humour est vraiment excellent, je dirais même qu'il fait rire de vive voix (ce qui est quand même assez rare), i'ts brilliant ! Je pense que ça vient avec le sens du timing si parfait de cette série qui alterne parfaitement entre moments humoristique bien placé et dans une même scène un moment largement plus touchant, c'est vraiment incroyablement réussi. Je suis un bon public en générale, ça m'arrive de rire facilement ou du moins de sourire, mais j'arrive quand même à faire la différence entre quelque chose de drôle (un peu) et quelque chose d'aussi bien foutue que dans Misfits. Peut-être que l'humour British me parle plus ? (j'ai adoré Inbetweeners !) mais je ne sais pas, cette série qui alterne le trash en permanence captive mon attention de tout temps, j'ai juste hâte de regarder le prochain épisode pour voir ce qu'il me réserve.

Misfits brille avant tout pour ses personnages, les 5 protagonistes sont pour moi très très bons, même si je ne suis pas fan de tout le monde dans le groupe, on va dire qu'overall il forme une "bonne" équipe qui est très plaisante à voir évoluer. On commence donc par le personnage que je considère comme principale, Nathan Young (incarné par Robert Sheenan) est clairement le personnage le plus imbu de sa personne, il n'a (du moins dans cette première saison) que très peu de considération pour les autres, se moque toujours et fait tout pour être désagréable. Pourtant ça reste globalement un personnage attachant de par sa personnalité radioactive, le personnage malgré son coté très con est drôle et faire sourire en toute circonstance. Simon Bellamy (incarné par Iwan Rheon) est mon deuxième personnage favori, sorte de paria dans le groupe tant il semble être dans un autre univers. J'apprécie ce personnage pour son coté très glauque/calme, on ne sait pas trop il se passe quoi dans sa tête et en vrai... vaut peut-être mieux pas savoir. Kelly Bailey (incarné par Lauren Socha) est une chav, disons que le personnage est assez atypique dans sa façon de parler, on sent clairement que c'est le personnage "beauf" du groupe, un peu vulgaire, un peu... je ne sais pas. Curtis Donovan (incarné par Nathan Stewart-Jarrett) est le plus sains du groupe je pense, un ancien athlète de course qui s'est fait prendre avec de la drogue et forcément... sa carrière semble plus ou moins fichu. Dans le groupe, c'est le seul personnage qui semble "normal", sans être dans l'excès niveau connerie ou autre. Alisha Daniels (incarné par Antonia Thomas) est très certainement le personnage que j'apprécie le moins pour son attitude que je n'apprécie pas tellement.

Le jeu d'acteur est globalement très bon, que ce soit les personnages principaux qui campent tous a merveille leurs personnages tout comme les personnages moins importants qui sont toutes aussi bons, rien à redire de négatif sur ce point !

La bande sonore hormis la musique de l'opening que je trouve franchement cool, je ne retiendrai rien de particulier, mais la musique lors du visionnage est toujours au minimum bien choisie suivant la situation (action, triste, wtf).

Conclusion : pour cette première saison, je ne vois pas énormément de défauts, la magie opère, on rigole vraiment (pour ma pomme) tant l'humour se laisse aller dans l'absurde sans jamais trop tomber dedans. Les personnages sont charismatiques, disons que j'ai juste une envie, voir la suite ! La note vaut surtout pour les deux premières saisons que j'ai vraiment adoré (l'humour est top !).

Saison 2 : la saison 2 est exactement dans la même lignée que la première, c'est-a-dire trash & hilarante. Donc franchement, du tout bon, je dirais même qu'on nage encore plus dans le grand wtf avec un élément précis (une surprise) en ce qui concerne un personnage, mais je dis rien de plus !

Saison 3 : clairement toujours aussi con, drôle, mais un peu moins prenant dans l'ensemble. Disons que, un des meilleurs personnages se fait remplacer par quelqu'un de beaucoup moins charismatique et que le série commence peut-être un peu a tourner a rond, sans forcément perdre l'interêt, c'est vrai la suite ne me vend pas du rêve, j'arrête pour l'instant (stop !) mais peut-être que je continuerai une autre fois...

Saison 4 : (pas prévu pour l'instant)

Saison 5 : (pas prévu pour l'instant)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 43 fois
4 apprécient

LinkRoi a ajouté cette série à 1 liste Misfits

Autres actions de LinkRoi Misfits