Monstrueux, en restant humble...

Avis sur Monster

Avatar Art-Breaker
Critique publiée par le

"Monster, un titre qui ne fait pas vraiment référence au héros lui-même, mais bien à ce qu'il y a d'enfoui en chacun de nous." serait un peu le leitmotiv de cette série japonaise.
L'idée de faire intégrer un chirurgien du Japon dans un hôpital allemand peut paraître un peu rocambolesque, mais elle donne tout de suite le ton: préparez-vous à être transporté de surprises en surprises. Faire de ce chirurgien au sens de l'éthique exacerbé et de sa fidélité sans failles au serment d'Hypocrate un homme qui par conviction va faire son devoir et en trouver son destin changé, il fallait osé, car c'est un peu capillotracté. Mais là aussi, coup de génie: en mettant en scène un chirurgien, on s'identifie à un personnage qui doit faire des choix et assumer les responsabilités, qu'elles soient positives ou destructrices, et qui passera du statut de chirurgien star de son hôpital au statut d'ennemi public N°1, ça reste gros mais pourtant tellement captivant.
Cerise sur le gâteau, le contexte, car qui dit Allemagne, dit Histoire, et l'intégrer à ce manga de cette manière, il fallait avoir du cran, le pari étant risqué. Là encore, coup de maître: on se retrouve face à des démons que l'on croient disparus, et l'on se rend compte que l'histoire n'est peut-être pas si éloignée de la réalité, avec cette confrontation entre la culture nippone et le contexte politico-historique allemand. Sans parler d'un héros qui évolue dans les sombres méandres des trafics d'influences et des manipulations, au milieu des mensonges et des quiproquos, rencontrant de ci de là un richissime banquier, un médecin de campagne, un psychologue carcéral, un journaliste à l'éternel sourire, un docteur au passé au trouble, des avocats véreux, des mafieux dans l'ombre du pouvoir, et tout ce qu'il est possible de rencontrer dans une histoire pareille.
Coté personnage, là encore, bonne surprise: les personnages ont de la consistance, ils n'ont pas tous le même visage (reproche généralement unilatéral fait aux mangas), et chacun a un rôle bien défini dans l'histoire et apporte sa pierre à l'édifice. Le trio chirurgien antihéros - flic obstiné dans l'erreur - méchant bel homme manipulateur fait que l'histoire se retrouve complexe et prenante avec un scénario pourtant basique.
L'animation est fluide, avec parfois quelques longueurs il faut l'avouer, et certaines séquences qui n'auraient pas véritablement lieu d'être, mais passés ces détails, il en reste une série très travaillée, très recherchée, qui mérite qu'on s'attarde dessus.
Petit bémol, si l'envie vous prend de la regarder, pensez à prévenir votre patron que vous ne serez pas disponible à 100%: la complexité de l'histoire fait que si vous voulez vous y retrouver sans griller vos neurones de la mémoire à long-terme, essayez de la regarder dans la foulée, sans quoi il se peut que vous oublierez certains détails qui vous feront perdre un peu pied dans l'histoire (même si une piqûre de rappel n'est jamais une mauvaise idée)...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1674 fois
6 apprécient

Art-Breaker a ajouté cet anime à 1 liste Monster

Autres actions de Art-Breaker Monster