Boku No Hero Academia : l'art de tirer le meilleur des codes établis

Avis sur My Hero Academia 3

Avatar SilelG
Critique publiée par le

La saison 1 réunissait 2 choses que j'aime : les super-héros et les animes. De plus elle disposait déjà d'un certain budget et nous livrait des scènes d'animation d'un grande qualité. Ce qui s'alliait d'ailleurs très bien à cette patte graphique qui mélange ce que les mangas et les comics font de mieux : l'un a le dynamisme et l'autre des dessins aux traits nets. Ensuite est venue la saison 2, ou la forme a encore été sublimée - cf le sauvetage de Bakugou - et dans laquelle les personnages comme leurs relations ont gagné en profondeur pour notre plus grand bien. Dès lors, l'univers de nos jeunes héros était complet.

Enfin est venu la saison 3, elle présente d'abord une évolution collective, c'est à dire de TOUS les personnages. On les voit développer leurs alters et leurs mécanismes de pensée : ils se complexifient individuellement. Cela passe tant par Izuku qui développe un style de combat qui lui est propre que par Bakugou qui nous prouve son humanité avec de véritables émotions.

Par ailleurs, cette saison 3

signe aussi la fin d'All Might le tout puissant

et met fin à la condition parfaite du Japon : les alters ne servent pas que le bien. On y découvre aussi,

une rivalité saine

entre Deku et Katchan ce qui fait franchement du bien. De la même manière, l'introduction des autres établissements héroïques et des terminales du UA donne du crédit à la scolarité de nos secondes A.

Pour conclure, Boku No Hero Academia gagne en intensité tant par le rythme que par la complexification de son univers. Ce qui forme un duo gagnant.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 963 fois
4 apprécient

Autres actions de SilelG My Hero Academia 3