Classique ne veut pas dire excellent

Avis sur Neon Genesis Evangelion

Avatar Otakarabin
Critique publiée par le

Evangelion est une série que toute personne aimant les animés à envie de voir au moins une fois car c'est un classique du genre.
Je l'ai vu et je la range dans le même catégorie que le "Petit Prince" : c'est un classique mais ce n'est pas par sa qualité que Evangelion est entré dans le club.

Bon histoire de ne pas se mettre directement tout le monde à dos je vais démarrer par les points forts.
La musique est excellente, elle accompagne très bien l'image et une bonne partie des thèmes sont mémorable. Mention spécial pour le générique qui est à mes yeux le meilleur générique toutes catégorie confondues.
L'animation aussi est excellente, dynamique et fluide dans les combats, détaillé le plus souvent. Elle passe encore très bien en 2014 ce qui est une prouesse en soi vu les progrès dans le domaine depuis la sortie de la série.
Les personnages sont bien développés et ils sont tous attachant ou charismatique. Même Shinji la pleureuse à qui on voudrait filer des coup de pied au c** tant son comportement est en inadéquation avec la situation. Leurs comportements sont des stéréotypé mais ici ce n'est pas un défaut vu que c'est Evangelion qui a lancé ces codes pour les personnages.

Tout ces points font d'Evangelion une série très prometteuse avec du potentiel mais un point vient tout gâcher : le scénario.
Pourtant tout part bien avec des monstres géant appelés anges qui viennent ponctuellement sur Terre pour la détruire où plutôt ils se promènent et sont très gauches tuant et détruisant tout ce qui est sur leur chemin : peu d'entre eux on un comportement agressif. Pour contrer ces anges l'Humanité à créer un organisation internationale combattant avec des adolescents dans des robots géants : la Nerv. La série nous propose donc de suivre la vie de l'antenne japonaise de la Nerv et plus précisément celle d'un de ses ados soldats : Shinji Ikari.
Dis comme çà le scénario est très bien et donne vachement envie : il promet de l'action, des tranches de vie avec les adolescents, du mystère avec l'apparition et le but des anges. Le soucis est que le scénario ne se limite pas qu'à ça, Il se voit ajouter une société secrète qui contrôle la Nerv et qui veut mettre en route le plan de complémentarité de l'Homme. Et c'est là que le bas blesse, cette partie du scénario est confuse au possible et prend tellement la tête qu'elle fait sortir de la série pour tenter d'y comprendre quelque chose : à quoi sert ce plan, comment il se met en place ? Je suis persuadé que c'est ça qui me rend si critique sur la série et c'est dommage.

Le montage est particulier vu qu'il sert principalement à masquer le fait que le budget a été englouti très vite, trop vite. Ainsi dès l'épisode 15 la série use et abuse de plan fixe qui vont rester là pendant 2/3 minutes avec un dialogue hors champ : c'est pas bien méchant je trouve même que ça peut être intéressant seulement ça se voit que ce n'est pas un parti pris artistique parce que ça tranche avec la première partie très nerveuse et dynamique.
Je vous parle pas des 2 derniers épisodes censé nous montré le fameux plan de complémentarité de l'Homme mais qui ne sont que des photos montées par un épileptique ce qui m'encourage à détesté ce satané plan.

Bref cette série bien prometteuse est gâchée par un scénario qui la rend brouillonne et désagréable.
C'est un classique oui mais pour ma part je n'y ai pas accroché

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1526 fois
4 apprécient

Otakarabin a ajouté cet anime à 5 listes Neon Genesis Evangelion

Autres actions de Otakarabin Neon Genesis Evangelion