Avis sur

Once Upon a Time par Morki

Avatar Morki
Critique publiée par le

Après la fin de la saison 1. Je corrigerai si ce que je vois dans la série évolue de façon significative.

Once Upon a Time, c'est l'histoire de fonds verts et qui vont du discret au niveau calamiteux de Virtua Hydlide, de coupures avec des violons qui font monter une tension de ouf alors qu'il ne se passe rien, et d'une héroïne à la caboche bien dure qui ne voudra bien se réveiller que quand le prince de la Belle au Bois Dormant ira dans la rue affronter Maléfique changée en dragon.

En apparté, on me souffle dans mon oreillette qu'il faudrait aussi que je dise que grosso modo, la Reine de Blanche Neige a lancé une malédiction aux gens des contes de fée qui se retrouvent piégés dans une ville du Maine, leurs mémoires effacées. Mais Blanche-Neige et Charmant ont mis leur enfant en sûreté, qui doit venir les délivrer vingt-huit ans plus tard. Pour ajouter à l'imbroglio, cet enfant en a eu un qu'elle a abandonné et a été adopté par la Reine, qui se trouve être la maire de ce patelin du Maine.

Le pilote met les enjeux en place, et grosso modo, le seul qui en vaille vraiment la peine est de faire comprendre à cette tête de pioche d'héroïne (qui voit des TONNES de trucs bizarres) que les histoires dont la bassine son fils avec ce truc de malédiction est pas si capillotracté que ça. Les autres épisodes font lentement évoluer la trame en se centrant à chaque fois sur une histoire que nous connaissons, mais en la modifiant plus ou moins légèrement.
Cela dit, certaines histoires sont assez creuses, notamment celle qui explique les origines de l'inimité de la Reine pour Blanche-Neige, et de nombreux "rebondissement" deviennent assez prévisibles. Toutefois, les rebondissements sont assez bien foutus pour qu'on ne voie pas TOUT venir.

Un soin particulier a été apporté au background et à l'histoire de Blanche-Neige et de son Prince. Les passages dans le monde de conte de fée se font l'écho de ce qui se passe dans notre monde. Dans l'ensemble, ces doubles histoires sont bien amenés et bien racontée. Les téléscopages et les réécritures sont dans l'ensembles bien fichues, et ça reste assez plaisant à regarder.
... Non. Ca scotche, on a envie de voir la suite.
MAINTENANT! Cela dit, la série n'est pas épargnée par quelques "awkwards moments" où on voudrait juste être ailleurs. Heureusement, ils sont assez rares.

La fin de la saison s'articule autour d'une alliance improbable, et les scénaristes on su régler l'enjeu majeur de ces 22 épisodes tout en relançant l'intérêt de ce qui va se passer dans la deuxième saison commandée par ABC.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 369 fois
1 apprécie

Autres actions de Morki Once Upon a Time