Paris sous les bombes

Avis sur Paris Police 1900

Avatar Cédric Moreau
Critique publiée par le

Deuxième création originale Canal+ de cette année 2021, Paris Police 1900 est une série historique qui nous plonge non pas en 1900 comme son titre le laisse croire, mais en 1899, à une époque où, secouée par l’affaire Dreyfus, la France était sur le point d’exploser. Dans la droite ligne des créations originales Canal+, cette série créée par Fabien Nury (déjà à l’origine de Guyane, autre création originale Canal+) met le paquet et se révèle de très bonne facture.

PARIS SOUS LES BOMBES
Paris Police 1900 est une série qui a de la gueule. La reconstitution de l’époque est plus que réussie et tout y est flamboyant : les décors, les costumes, la réalisation, la photographie – absolument tout. La gueule du casting est pas mal non plus et ces têtes inconnues du grand public (exception faite de Patrick d’Assumçao, second rôle couru depuis son apparition tardive – il avait alors déjà 54 ans – mais remarquée dans L’Inconnu du Lac en 2013) crèvent l’écran et participent à la bonne tenue de la série.

LÉPINE DANS LE PIED DES ANTISÉMITES
Pour livrer un produit d’une telle qualité, Fabien Nury a mené un important travail de documentation pendant un an. Ce formidable travail lui a permis de faire vivre dans la série des personnages ayant réellement existés (notamment le préfet Lépine et Jules Guérin, un antisémite notoire à la tête du, journal L’Antijuif – qui a réellement existé, oui). Des personnages pour lesquels Fabien Nury n’a gardé que des points saillants de leur histoire personnelle et qui se fondent à merveille dans la fiction grâce à cela. Une saison deux (qui se déroulera en 1905) est d’ores et déjà en cours de développement et c’est là une bien bonne nouvelle.

EN RÉSUMÉ
Belle et sombre, cette première saison de Paris Police 1900 vaut le coup d’œil.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1714 fois
17 apprécient

Autres actions de Cédric Moreau Paris Police 1900