Avis sur

Party Down

Avatar Dirtyfrank
Critique publiée par le

Série plutôt confidentielle et malheureusement arrêtée faute d'audience après la saison 2, Party Down n'est pas dénuée de charme, et on regrettera son absence. En effet, l'aspect cheap de la série est compensé par une ingéniosité scénaristique qui s'affirme au fil des épisodes. Si les premiers se contentent de présenter les personnages, des acteurs losers qui arrondissent leurs fins de mois en bossant pour une entreprise de traiteurs, il est rapidement évident que les auteurs ont plus d'une corde à leur arc, capables de faire juste sourire, carrément rire, ou de maintenir un suspense amoureux tout au long des 20 épisodes des deux saisons.

Car Party Down est aussi une comédie romantique, une histoire d'amour compliqué entre le sympathique et flegmatique Henry (Adam Scott) et Casey (la délicieuse Lizzy Caplan). Côté humour, le rôle principal est dévolu au sosie de John Travolta, aka Ken Marino, qui interprète un certain Ron. Doté d'un pénis de porn star (s01e05) et d'une absence totale de jugeote, Ron ne rêve que d'ouvrir son restaurant Soup 'R Crackers et s'enfonce peu à peu dans le pathétique, pour notre plus grand plaisir pervers.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 286 fois
1 apprécie

Autres actions de Dirtyfrank Party Down