It's Always Sunny in my Mind

Avis sur Philadelphia

Avatar Narcolibri
Critique publiée par le

Tu connais It's Always Sunny in Philadelphia depuis 2005, tu n'as jamais regardé.

2006, tu oublies l'existence de cette série, 2007 ... bref. En 2010, mois de décembre: tu te dis "pourquoi pas?". Tu regardes le pilot et tu adhères, tu adores, tu es fan.

Tu découvres les 5 personnages atypiques, attachants, lourds, irrespectueux, insensés...mais drôles.

Dennis est prétentieux, il pense être le plus beau, le plus intéressant. Mais il est égoïste et avare.

Sa soeur jumelle, Deandra est victime de la supériorité numérique masculine. On a presque de la peine pour elle et on lui souhaite de s'en sortir. Mais dès qu'on a envie d'être de son côté, elle se révèle et est comme tous les autres personnages une vraie conne égoiste.

Charlie, reste ton personnage préféré. Il semble être le plus jeune, naïf, analphabète, drôle et touchant. Il reste tout de même, le petit truc tout nerveux et très con.

Mac est comme Dennis, prétentieux et égoïste. Dans son imagination la plus folle, il est un sportif de haut niveau.

DeVito intègre le casting à partir de la seconde saison et campe le rôle du (soi-disant) père des jumeaux: Frank Reynolds. Il représente un peu l'autorité et est (parfois) très réfléchi.

Cette série, totalement immorale, raconte l'histoire de 4 meilleurs amis, propriétaires d'un pub : le "Paddy's" à Philly. Ils s'aiment mais seraient prêts à s'entretuer pour des débilités. Ils ne se soutiennent pas, ne s'aident pas, s'insultent constamment et on adore.

Ils tentent des expériences, se lancent des défis en créant de nouveaux projets qui n'aboutissent jamais. Ils réussissent à s'en sortir à chaque fois et cela, même sans l'aide de Frank.

Tu découvres les "opening credits" et te dis que c'est l'histoire de trois potes acteurs qui écrivent un pilot de série. Ils le proposent à la Fox, ils signent et deviennent créateurs, acteurs, réalisateurs et producteurs de It's Always Sunny in Philadelphia

Tu conseilles cette série à tout le monde, sauf aux petits jeunes !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 498 fois
3 apprécient

Autres actions de Narcolibri Philadelphia