Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Avis sur

Pompidou

Avatar Lonewolf
Critique publiée par le

Je m'attendais au pire, au vu des critiques, de la moyenne Netflix, et des 15 (voire 20) premières minutes bien chiantes du premier épisode. Mais sur la fin du premier épisode, justement, ça a commencé a marcher, et la série est devenue très drôle d'un bout a l'autre. J'ai peut-être un humour pourri, allez savoir. Ce dont je suis sûr, c'est que cette série est très expérimentale, voire même très bizarre, et mélange les codes de la comédie, entre le burlesque muet, le 4e mur brisé, et une orientation absurde et surréaliste totale, avec des personnages que j'ai trouvés rapidement très attachants. Entre Pompidou P.Pompidou le gamin (sérieusement, ce personnage est un enfant : il ne sait rien faire, est capricieux, assez égoïste, naïf, mais profondément gentil, dans le fond) et Hove le majordome dépassé par les innombrables bêtises de son patron, sans oublier le chien Marion qui doit supporter ce duo infernal, difficile de ne pas s'attacher a ce petit monde, surtout dans l'épisode 2. Si tant est qu'on accroche a ce style très spécial et étrange, avec ce mélange de différents humours et ce surjeu quasi permanent qui fait partie de l'identité absurde de la série. Une seule façon de savoir si vous allez aimer : regardez. Et je refuse que la série s'achève sur le final de l'épisode 6 ! Vous allez pas me le laisser comme ça, ce pauvre Pompidou, enfin é_è

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 263 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Lonewolf Pompidou