let's plAy A gAme

Avis sur Pretty Little Liars

Avatar JimmyJoubin
Critique publiée par le

Let's plAy A gAme. Personne ne sait mieux garder les secrets que ces jeunes demoiselles. Suite à la mort de leur amie Alison, quatre amies reçoivent des messages anonymes signés A. Dès lors débute une série palpitante, qui ne freine jamais son rythme et qui se renouvelle sans cesse.

Il faut absolument insisté sur le fait que Pretty Little Liars est un show hallucinant. L'un des meilleurs shows qu' on ait vu depuis quelques saisons déjà. Un mélange efficace entre les secrets de Desperate Housewives et Gossip Girl. Le quatuor féminin crève l'écran par leur beauté et leur jeu d'actrices. D'une vingtaine d'années seulement, ces jeunes actrices ont le potentiel de professionnelles. Elles savent comment interpréter leur rôles respectifs et certaines scènes sont à faire froid dans le dos. Cette 'A' va pousser nos jeunes adolescentes jusqu'à leurs limites et n'aura aucun scrupules à utiliser les manières fortes. C'est la force de la série, cette faculté à emmener les personnages dans des directions bien précises aussi douloureuses soient-elles. Dans cette série, tous les secrets ne le sont pas pour longtemps. Peu importe le mal qu'elles se donnent pour les garder sous silence, A à toujours une longueur d'avance. C'est tout l’intérêt de la série, de voir l'évolution des intrigues et mouvement constant, il n'y as pas le temps de s'ennuyer avec Pretty Little Liars. L'intrigue majeure de la série n'est toujours pas résolue alors que la série entame sa troisième saison. De nouveaux éléments arrivent et les rebondissements s’enchaînent et un rythme se créer.

Trois saisons et on en apprend toujours plus. On peut dire que la série se construit en crescendo car les événements ont pris des proportions tellement énormes que l'on se demande comment tout cela pourrait se terminer. Pretty Little Liars est un puzzle tellement géant que les pièces ne cessent de s'assembler et de défaire pour se rattacher à une autre. Et révélé l'identité de A en fin de saison 2 était un gros sacrifice pour la série et elle aura pu chuter par la suite. A la surprise générale, la qualité des intrigues ne cesse de grandir et les hostilités reprennent de plus belle et d'une façon beaucoup plus brutale et menaçante. A n'était que la partie visible de l'iceberg et les téléspectateurs ne sont pas au bout de leur surprises.

Aria, Spencer, Emily et Hanna s'endurcissent d'épisodes en épisodes et les fans peuvent suivre l'évolution des personnages dans leur ensemble. Les scénaristes de la série finissent ce qu'ils développent et innovent. Contrairement à une série qui se perdrait en chemin, Pretty Little Liars sait exactement le chemin qu'elle prend et ne perd pas en vue son objectif. Les secrets sont déterrés du passé, et même dans la mort, Alison DiLaurentis, la jeune fille tuée et par qui la série est lancée, plane sur la série. Sa présence est ressentie à chaque épisode et grâce aux flash-back nous pouvons voir comment elle était: une véritable peste. L'impact qu'elle a eu sur nos héroïnes est très profond et elles ne s'en débarrasseront pas aussi facilement et elles n'en sortiront pas indemnes.

Pretty Little Liars n'est pas qu'une simple série pour ados, c'est beaucoup plus mature que ça en à l'air. La créatrice du show a encore beaucoup en stock et la série littéraire qui en est à l'origine nous réserve beaucoup de retournement de situations. La série n'a pas de soucis à se faire, elle a encore de beaux jours devant elle.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 494 fois
5 apprécient

Autres actions de JimmyJoubin Pretty Little Liars