Les joyeuses colonies de vacances

Avis sur Prison Playbook

Avatar Jean-Baptiste Huynh
Critique publiée par le

Ce drama ne partait pas trop mal. Une star du baseball coréen tombant dans l'univers carcéral. Malgré les retournements de situations invraisemblables (les décisions de justice improbables) et un humour quelque peu enfantin tranchant totalement avec le sérieux du scénario, les deux premiers épisodes tenaient la route et étaient même assez sympas à regarder.

C'est à partir du troisième épisode, qui d'ailleurs lance vraiment l'histoire, que la série dérape définitivement. Le protagoniste se retrouve avec les codétenus les plus sympas de la planète, les mecs se baladent dans la prison en toute quiétude, les gags s'enchaînent... Dites donc, ca a l'air peinard la taule en Corée du Sud. En comparaison, mon lycée se rapprochait bien plus de Guantanamo. Et puis drama coréen oblige, les scénaristes ont réussi à... placer une romance. Le mec est en taule entre quatre murs, mais ils ont réussi à lui donner une intrigue amoureuse. Il fallait le faire. Ca sera tout pour moi...

Je crois que le problème, c'est que j'attendais quelque chose de réaliste ou du moins de dur et de froid (type "les princes de la ville" ou "gomorrah" ). Ce n'est pas le cas de Prison Playbook qui est bien plus une comédie qu'autre chose, avec certes un chouia emprunté aux films de gangsters, le tout arrosé d'eau de rose. Ce n'était donc pas pour moi.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1247 fois
2 apprécient

Autres actions de Jean-Baptiste Huynh Prison Playbook