JJ Abrams ... ou comment pourrir un concept

Avis sur Revolution

Avatar Skal
Critique publiée par le

Fan de Fallout, de post-apo, j'ai assez vite voulu coller cette série.

Sans dec', tous les ingrédients du genre y sont : réorganisation du quotidien, bricolage à la Géo-Trouve-Tout, milices, territoires redécoupés, bandits de grands chemin, armes à feu rares et chères, destins déchirés, fringues dépareillées, code moraux revus et corrigés, la nature reprenant ses droits sur des villes entières, lutte pour trouver de l'énergie, ... de quoi largement imaginer un multitudes de scénarios aussi divers que variés dans des décors abracadabrant.

Ajoutez à cella une affiche et des trailers où il est question d'un petit groupe de gens d'origines diverses partant à l'aventure... le rôliste qui est en moi ne pouvait décidément pas passer à côté !

Et j'ajoute que la réa étant assurée par le même qui a fait Iron Man (le blockbuster qui m'a fait renouer avec les Super Héros).. j'étais assez emballé et plutôt très positif à la base.

Et puis... petit à petit, dès le début, quelques petits indices vous font dire que "nan.. ça pue ce truc, je sais pas encore quoi, mais ça pue".

Ça commence par une coupure de courant TOTALE sur la planète qui est amenée à la louche et en moins de 4min.
Ça se poursuit par le premier plan d'après générique: un gentil papa sort de chez lui avec un sourire bonhomme tasse de café à la main, la caméra monte, et on découvre une petite communauté réorganisée à la campagne et très gentille.. genre la Famille des Collines (tiens, ce serait pas aussi du JJ aussi ça?)

On se dit que ça va passer, c'est le début, c'est le côté "famille" à l'américaine pour accrocher le spectateur et que quand les choses deviendront sérieuses ça ira mieux.

Ben non.

JJ Abrhams viole sans scrupule le genre Post Apo, il le dépouille, et il en fait de la merde.

Heureusement je suis Belge, Hadopi ne viendra donc pas m'emmerder.
Pour une bouse pareille ce serait vraiment con.

Note: 1pt parce que je suis magnanime + 1pt parce quand même, j'aime bien le Post Apo.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 993 fois
5 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Skal Revolution