César avait la Gaule, alors il a mis Vercingétorix a genoux

Avis sur Rome

Avatar Quentin Duc
Critique publiée par le

A mon sens dans cette série sur Rome à la fin de la période républicaine, on approche la perfection.

Tout tient la route.

Les acteurs sont imprégnées et surnage dans leurs rôles, mention spéciale pour Marc Antoine, qui je trouve est jouissif. Sans compter César qui en impose clairement par sa hauteur.
Vorenus est un excellent exemple de ce que la société romaine était à cette époque = patriarcal, sens de l'honneur, déchirée politiquement avec un personnage ici clairement conservateur par opposition a Pullo qui est un Populares (l'équivalent de la gauche ouvrière de notre temps).
Cicéron est simplement ridicule en revanche, on dirait un gras double coiffée d'une toge et qui fond dès que ca devient chaud pour lui. Les femmes jouent très bien les matrones romaines, surtout Polly Walker; très convaincante (et non, pas en rapport avec ses Boobs). Au niveau des complots féminins d'ailleurs on est pas en reste.

La réalisation est soignée et réaliste. La ville de Rome est bien décrit, agitée, surpeuplée, sale, grandiose mais a la fois lugubre. Les paysages sont splendides, et on sent qu'on est réellement en Italie, puis en Grèce... et que tout ca n'est pas du fond vert.

Les costumes sont aussi réalistes. Simple étoffe quotidienne, contrairement à certains film ou tu crois que tout les romains étaient en toge (qui est seulement l'apanage des sénateurs et des nobles), parce que hé les gars, la toge en lin + la teinture + le blanchissage, ca faisait un paquet de pognons à l'époque !
Les costumes militaires sont parfaitement en adéquation avec l'époque AMEN ! C'est juste incroyable que pour une fois ca colle. Le casque en Bol des légionnaires de Jules césar c'est bon! la cotte de maille a la place de la lorica segmentata (qui apparaît 50 ans plus tard) c'est bon ! Les plastrons en cuir des officiers avec des torques accrochés c'est bon aussi ! on est pas si mal.

Enfin on a pas mal d'espace temps parcouru dans la série. En fait toute la partie qui courre de la fin de la guerre des Gaules (c'est à dire le siège d'Alésia en -52) jusqu'au triomphe de Octave contre
Marc Antoine (Bataille d'Actium en -31; triomphe en -28). Finalement si vous n'y connaissez pas grand chose, vous apprenez pas mal. Mais accrochez vous, car en vrai dans l'histoire, c'est parti dans tout les sens. et va y que je te combat, et après t'est mon pote, mon ami d'avant devient mon ennemi, et viens on s'en branle en fait on va venger notre père, ho et puis merde finalement tu me fait de l'ombre va y barre toi, tu m'a offensé c'est la guerre, j'ai gagné mais il y a des conspirateurs, je les butte, merde l'autre en a profité pour reprendre le dessus, je repart en guerre ^^

Voyons voir qu'est ce qui m'empêche de mettre 10 ? ha si juste un truc. la vision persistante que l'on a des peuples de Gaule et plus précisément de Vercingétorix. Non mais sérieux on dirait un épouvantail ! en vrai il avait certes la moustache mais les cheveux courts, et les casques avec des ailes c'étaient les Suèves, pas les arvernes. En plus c'est un italien qui joue le rôle. Le comble !

Voila pour moi. Regardez cette série elle vaut vraiment le coup.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 229 fois
3 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Quentin Duc Rome