Toute comparaison avec Breaking Bad est (presque) involontaire

Avis sur Sneaky Pete

Avatar Bastien Reb
Critique publiée par le

Déjà il convient de préciser que malgré le nom de la série qui se rapproche de celui d'un personnage secondaire de Breaking Bad et la présence de Bryan Cranston au casting, les deux séries n'ont absolument aucun lien entre elles. (La présence même de Cranston au générique aurait déjà du en aiguiller plus d'un)
Ce qui est intéressant avec cette comparaison par contre, c'est qu'elle soulève quelque chose d'assez intéressant qui fait, de mon point de vue un des intérêts et défauts majeurs de la série.
L'histoire de la série en elle-même est assez irréaliste sur son point de départ (Au bout de 20 ans, ne plus reconnaître quelqu'un semble quand même un peu ridicule, surtout pour des membres d'une même famille), mais en réalité cela participe au fait que la série soit complètement décalée, malgré l'étiquette "drama" mise dessus, elle ressemble plus à une comédie dramatique avec des éléments de film de casse. Les acteurs sont vraiment investis dans leurs rôles respectifs, on sent un amusement palpable qui n'enlève rien à leur talent d'interprétation de leurs personnages. Ils sont tous porteurs d'une énergie comique (Jouant souvent sur leurs réactions dans des situations sérieuses), et l'histoire en elle-même est tellement remplie de références de pop-culture (Les palais mémoriels, le personnage du frère qui est un ersatz de Jesse Pinkman) et de moments badass au mépris de toute logique que ça en devient vraiment divertissant à regarder. (Notamment de par la manière dont le "Sneaky Pete" du titre manipule les personnes qu'il rencontre)
Mais ça ne veut pas pour autant dire que la série ne développe pas un vrai propos, au contraire, par des moyens certes détournés elle en dit beaucoup, notamment sur les conséquences liées aux difficultés financières, à un monde qui semble être corrompu jusqu’à la moelle à divers niveaux....mais sans forcer ces traits, laissant le choix au spectateur de choisir deux manières distinctes de regarder la série ; pour ce qu'elle raconte, ou pour ce qu'elle montre et sa manière de le montrer.
La comparaison avec Breaking Bad, qui se fait sentir par petites touches joue forcément en défaveur de Sneaky Pete si on considère ces emprunts comme dénués de sens, mais en soi ils correspondent totalement à l'esthétique et l'ambiance de la série, le choix de juger de si cela est un défaut ou une qualité revient aux appréciations de chacun par rapport à ce procédé.
Un peu comme dans Breaking Bad à ces débuts, on sent que dès le départ, dès la première scène, tout amène vers une chute inexorable du personnage principal, chute tragi-comique qui prendra sans aucun doute des chemins surprenants et inattendus. Et au vu de cette première saison, il y a fort à parier que ce sera épique, rien que pour ça, pour cette introduction très réussie à une série qui se développe en se complexifiant sans en oublier d'être fun, la série vaut le coup d'être regardée.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 3072 fois
5 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de Bastien Reb Sneaky Pete