Avis sur

Souvenirs de Gravity Falls par chocolat9

Avatar chocolat9
Critique publiée par le

Evidemment, il fallait que ce soit génial... Si j'ai pris tant de temps à commencer cette série c'est parce que je pensais que son succès était exagéré, qu'elle ne méritais pas tout les éloges qu'on lui faisait! Mais je me suis à ce point trompé. Gravity falls est un moment de pur plaisir, qui combine à la fois la série détente "de divertissement" et quelque chose de plus profond, un peu caché, totalement intelligent. Parce que quand on regarde gravity falls, on se sent bien!
L'histoire ne semble avoir rien de folichon au premier abord: Les jumeaux Mabel et Dipper sont envoyé à Gravity Falls, chez leur oncle pour les vacances. Là-bas ils se rendront compte que cette ville cache bien des mystères. Et pourtant, de cette idée de départ somme toute banale, ça arrive à ce point à nous prendre!
D'abord Gravity falls, c'est toute une atmosphère! C'est à la fois totalement loufoque mais commun, dans le sens que chaque épisode combine habilement une histoire plus dite "du quotidien" et une histoire fantastique. De plus, si les personnages sont dans les premiers épisodes surpris des événements inhabituels qui leurs arrivent, on voit que ils s'habituent très rapidement à retrouver des bous de zombies dans leur canapé par exemple. Mais c'est cette atmosphère totalement loufoque du fantastique que j'ai adoré! Les personnages sont tous excentriques, eux-même le savent! Et c'est génial! De plus la série fournie d'un tas de ces personnages dit "d'arrière plan" qui concrètement ne servent à rien mais qu'on aime voir 30 secondes par épisodes parce qu'ils nous font rire (les deux policiers par exemple! Oh que je les adore!)! Ces personnages aussi aident à l'installation de cet ambiance de loufoquerie. Franchement, ça m'a happé!
Mais cette atmosphère serait un peu superficielle si l'histoire n'arrivait pas à suivre le coté décalé. Là-dessus, il n'y a pas à s'en faire. Ce qui est bien dans Gravity Falls, c'est qu'il y a une vrai réutilisation des codes de dessins-animé (l'épisode de changement de corps, l'épisode du rapetissement, ect...)et pourtant ça arrive à nous faire croire que c'est du jamais-vu! Pourtant on connait certains de ces ressort scénaristique, mais la série réussit à nous faire réellement croire que c'est inouï! Parce que même si ce sont parfois des choses que l'on à vu un million de fois, il y a toujours ce petit truc en plus, qui change tout! Parce que comme dit plus tôt, Gravity falls est décalé et ne fais pas comme tout le monde!
Il y a en plus de cela quelque chose que l'on ne voit pas dès le départ, quelque chose qui se construit au fur et à mesure des épisodes: un histoire réelle, avec des enjeux et un méchant! Parce que la série n'est pas juste une suite d'évenment sans importance! Il y à déjà une réelle évolution chez les personnages que l'on ne peut voir que si on regarde les épisode dans l’ordre, ensuite ce sont plein de petits clin d’œil, plein de petits détails qui nous conduisent finalement à des épisodes grandioses aux révélations inattendues! Je dois avouer que c'est fort, parce que la série cache bien son jeux, nous faisant croire qu'elle n'a pas grand chose à apporter!
Donc comme je l'ai dit, pleins de détails sont cachés pour nous amenés à cet événement final! De plus, ces détails sont partout! C'est juste super impressionnant, et je pense que c'est le genre de série qu'il faut regarder plusieurs fois pour bien en saisir les subtilités! Bon, n'étant pas un fan ou quoi que ce soit, je n'irai pas jusqu'à fouillé chaque détails, mais je serais heureuse de chercher des indices!
Justement, ça me permet de parler des personnages, et j'aimerai aborder le cas Dipper. J'ai bien aimée Dipper, ce n'est pas un mauvais personnages, mais contrairement aux autres principaux de la série, qui déborde de vie et d'originalité, Dipper parait bien normal. Bon, il a ses petites manies, mais rien de trop grand comparé à son oncle ou sa soeur. Mais si on a Dipper en personnage principal, c'est puisque la série veut nous mettre dans la position de Dipper, en position "d’enquêteur". C'est un choix fort judicieux pour bien nous mettre dans l'histoire.
Puis on a ceux qui sont pour moi les meilleurs personnages de la série: Oncle Stan et Mabel!
Bon, c'est un peu étrange dit comme ça, mais je me suis assez fort identifié à Mabel, et parfois à oncle Stan, malgré leurs excentricité. Je pense que c'est le cas de beaucoup de monde. Sans spoiler, la série fait souvent une comparaison entre Mabel-Dipper et Stan et ... Bref, je ne spoile pas. Mais du coup, il y a un véritable parallèle entre Mabel et Stan (parallèle qui se concrétise véritablement dans l'épisode 16 de la saison 2) parce que tout deux ne sont pas des gens que l'ont pourrait appeler "intelligent" et qui en plus sont parfois peu accepter en raison de leurs étrangeté. Mabel a au moins ce charisme qui lui permet de faire ami-ami avec beaucoup de monde, mais du coté de Stan c'est plus difficile. Pourtant, la série à ce truc réellement touchant de nous montrer que, l'intelligence comme la société l'entends ne fait pas tout chez une personne, et que quelqu'un de totalement désagréable peut, au fond, avoir ses bon cotés. Oui, ça peut paraître bateau comme message, mais souvent, lorsque dans d'autre oeuvre on nous dit ce message, c'est par rapport à des personnages qui n'ont réellement pas de gros problème. alors qu'ici le message est plus fort du a l'originalité de Mabel et Stan.
Bon, Stan, ce que j'ai vraiment apprécié c'est que la série, tout en nous montrant son coté grognon ne met jamais l'enfase sur une sorte de morale en mode "c'est pas bien d'être méchant", et sincèrement, je suis contente que Gravity falls ne soit pas tombé dans ce piège. De plus, même si on a souvent des vieux pépé dans les dessins-animés qui ne pense qu'à l'argent (j'ai en tête le vieux dans Wakfu maintenant) le passé de ce personnage répond à pas mal de nos interrogations, de pourquoi il est devenu comme ça. ce fut un épisode très émouvant, un des meilleurs de la série.
Pour Mabel, pas besoin de tergiverser, tout le monde adore Mabel! Tellement charismatique, avec son "LANCE-GRAPPIN" et son cochon de compagnie, pleine de joie, ce personnage à pourtant, comme tout le monde, ses doutes, ses peur et ses défauts. Tout cela est très bien montrée à travers sa relation avec Dipper, qui est une des meilleurs relations frère-sœur que j'ai vu dans une oeuvre de fiction! On nous y montre toute les facettes! Leurs joies, leurs moments de rire, de jeux, et aussi leur disputes et ça nous fend le cœur (surtout dans les derniers épisodes). On voit qu'ils ont toujours été ensemble, que ils se complètes réellement. C'est très beau, très fort, et jamais exagéré.
Il y a dans cette série d'innombrable référence juste hilarante (la petite boutique des horreurs, street fighter, les visuals novels japonais, ect...), et comme dit plus tôt, le décalage de la série est juste énorme! Autant certains événement peuvent vraiment créer un sentiment de non-confiance, voir de peur lors des grands épisode, autant parfois c'est juste très frôle! Les répliques des personnages sont super, franchement, si au début j'était sceptique pour l'humour, il n'y a en réalité, rien à redire dessus. De plus, la série malgré ses moment forts, triste, reste dans sa globalité assez légères, drôle, et le mixe entre comédie et drame est vraiment habile, même dans le derniers épisodes ils ont su garder ça.
L'épisode finale tient! Certes, ils ne résout pas tout les mystères, toute nos interrogations, mais il à sut être grandiose, déjà avec ses 40 minutes, ont à le temps de revoir, même seulement d’apercevoir la plupart des personnages de la série, et certains d'entres-eux ont même eu leurs petits moment de gloire! Toute cette tension est vraiment géniale, ont à peur même si objectivement ont sait que ça ne peut pas mal finir. Pourtant la fin de la série réussit encore habilement ce mélange entre joie et tristesse, ce qui fait que c'est une fin parfaite.
Avant de finir, j'aimerai parler du dessin. Le style cartoon est habituellement usité pour quelque chose de pas très important. encore une fois, on se laisse prendre aux apparences, et ont ne fait de prime abord pas attention à tout ces petits détails qui fourmillent dans les dessins! Parce que une fois qu'on a les révélations, ont comprends mieux certaines choses, et ont voit tout d'une autre manière! C'set génial! de plus les couleurs de Gravity Falls sont vraiment bien travaillé, jamais trop flashy (sauf avec Mabel) elles donnent une véritable identité à la série, et ça nous met vraiment dans le bain, de cette ville près de la forêt, qui fait un peu pensé au film Américain des années 80. De plus la musique est vraiment chouette, et le générique! Mais qu'il est génial ce générique! Je ne l'ai pas passé une fois, il représente tellement tout ce qu'est la série! joyeuse, mais parfois triste, cachant plein de choses, mystérieuse, bref!
Enfin je dirais que bien que je sois réellement triste de la fin de Gravity Falls, une suite serait de trop! La série a atteint son apothéose dans son épisode finale, et que c'était magnifique! je n'ai même pas envie de chipoter sur les deux-trois incohérences tellement j'était comblé! Cette série est magnifique en cela qu'elle arrive à tenir de bout en bout, avec un léger ton ironique, même avec elle-même, sans jamais être moqueuse, avec des personnages auquel on ne peut que s'attacher, des tas de mystères, et une ambivalences entre la légèreté et la complexité de la série qui fait que c'est un pur régale que de la regarder! A tous, je la conseille! J’espère voir plus souvent des série comme ça!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 278 fois
2 apprécient

Autres actions de chocolat9 Souvenirs de Gravity Falls