El Psy Congroo, journal de bord

Avis sur Steins;Gate

Avatar Aetherys
Critique publiée par le

Le 6 avril 2011,une adaptation anime d'un visual novel récompensé nommé Steins Gate, sort au Japon créé par le studio White Fox.

À cette époque, le studio débute encore, n'ayant sorti que 2 adaptations de light novel. Loin de Jorgumand, de Re:Zero, de Akame Ga Kill ou de Goblin Slayer, le studio se prépare, peut être sans le savoir, à marquer l'histoire de leur studio et à produire LEUR meilleure création.

Maintenant que le contexte est posé, passons aux choses sérieuses.

Qu'est ce que Steins Gate?

Steins Gate est un anime nous narrant l'histoire d'un homme, ou plutôt d'un mad scientist, comme il aime s'appeler. Okabe Rintaro, aka le grand Houyouin Kyouma.

Lui et ses amis font bientôt une découverte troublante : en combinant un téléphone et un micro ondes, ils peuvent envoyer des messages dans le passé ! Mais vouloir changer le passé engage de terribles conséquences, qui peuvent être dévastatrices pour l'humanité... Et pourquoi le SERN, organisme prétendant ne pas s'intéresser aux voyages temporels, semblent espionner toutes activités de ce groupe d'amis ?

Tout ça trouvera réponse dans cet anime, et plus encore.

Car dans cet anime, ce n'est pas tant où va le personnage qui compte, mais QUAND ?

Le personnage de Kyouma a tout d'une boule à facettes: personnage excentrique, il possède une forte double personnalité, il réagit toujours de manière abusive, ne sait pas prendre les situations au sérieux, est complètement parano, et ne cesse de vouloir le chaos. À vouloir briller devant ses amis, imperturbable face à l'adversité, il cache pourtant un être fragile, dénué de sociabilité, handicapé des sentiments et complètement incapable de réussir à remonter le cours du temps, se démenant pour sauver ceux qu'il aime.

Car Steins Gate puise sa force dans les personnages qui gravitent autour de ce MC, tous ayant un caractère original qui leur est propre, mais ayant pour point commun de vouloir aider au mieux Kyouma.

Tout d'abord, il y a Mayuri. Un être rempli de candeur et de naïveté, toujours gentille, prête à aider les autres, armée d'une seiyuu exceptionnelle et d'un "Tuturuuu" capable de faire fondre les plus vilains dictateurs, elle espère bien aider autant que possible Kyouma. Dans le secret elle l'admire, mais comme lui, elle est une boule à facettes.

Ensuite, il y a le super hacker, Daru, personnage lourdaux, au seiyuu insupportable et aux remarques perverses mais avec un bon fond. Je n'ai pas grand chose à dire sur lui car je ne l'apprécie pas plus que ça. AH SI, ce grand fdp de mangeur de ses morts casse un des scènes les plus émouvante de la S1 (SPOILER ALERT: SPOILER ALERT Quand Suzu apprends qu'il est son père, Daru tape une vieille réflexion en mode "j'espère que ta mère a des gros seins" j'étais dégouté)

Et puis, il y a Makise Kurisu. Une jeune scientifique promu à un avenir radieux, mais qui, fascinée par l'invention de Kyouma, va lui servir d'assistante dans ses recherches, mais aussi et surtout d'amie, de soutien.

Car Steins Gate est avant tout une histoire sur la solitude. Comment ne pas ressentir la solitude que ressent Kyouma, quand on voit de quelle manière la mise en scène générale l'accentue ? Une ville aux reflets ethérées, presque irréelle, impalpable, inaccessible pour Kyouma, handicapé social. Le ciel pointe toujours un bleu profond et saturé, signe d'un été sans fin.

Mais c'est aussi une histoire de voyage dans le temps, d'acceptation de la fatalité comme d'optimisme à outrance, de croire pouvoir changer le passé comme de vouloir le laisser tel quel.

Toutes les écoles se mélangent dans ce maelström temporel inarrétable.

La première partie de la saison posera d'abord des bases et des personnages solides, avant de tout balayer à coup de scènes dramatique, de deus ex machina et surtout de tension à s'en casser la nuque.

Il m'est difficile de parler davantage du scénario sans trop en révéler. Prenez donc plaisir à suivre l'histoire de Kyouma, de sa quête pour sauver le monde et le temps, pour sauver ses amis et sa vie, pour sauver le temps et l'espace, pour se sauver lui même.

À ce stade, nous allons parler de ce qui arrive ensuite, dans une réalité alternative. DIRECTION STEINS GATE 0.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 34 fois
Aucun vote pour le moment

Aetherys a ajouté cet anime à 1 liste Steins;Gate

Autres actions de Aetherys Steins;Gate