It's so cooool... Sonuvabich

Avis sur Steins;Gate

Avatar Masuku Eijuu
Critique publiée par le

Parfois on se lance dans des séries sans vraiment savoir pourquoi. Juste parce que le titre vous a titillé. C'est le cas pour celle-ci.

Okabe Rintarou est un hurluberlu des plus singuliers. Se faisant surnommer Hoyin Kyouma, scientifique fou, il se lance constamment dans de grands discours contre la mystérieuse Organisation et fabrique des gadgets tous plus farfelus les uns que les autres. Tous plus inutiles aussi cela dit. Ce qu'il ne sait pas, c'est que l'un d'entre eux va se révéler être une... Machine à voyager dans le temps.

Le premier truc qui frappe dans cette série, c'est bien sûr le personnage principal. Un mec aussi perché et toujours à 200% dans ses délires, ça frappe assez violemment. Le casting de la série à l'origine est clairement barré mais lui tient le ponpon. Et partir d'un personnage comme ça pour finalement découvrir qu'il est beaucoup plus subtil, c'est plaisant. Et on prend d'ailleurs vite goût à ses délires et l'humour si particulier de la série.
En fait, cette série prend un malin plaisir à établir des faits pour mieux les démonter. Qu'il s'agisse des personnages comme de son scénario. Et c'est un peu comme Puella Magi: je voudrais en dire plus mais il est impossible de faire une chronique parfaite sans spoiler ce genre de bijou. Du coup... Bah je la ferme mais le scénario est excellent et il y a bien plus qu'un slice of life comme semble débuter la série.
Le développement des personnages est très bien géré et de nombreux thèmes sont traités, légers comme sérieux. Le deuil, l'éthique scientifique, les conséquences de nos actes, l'effet papillon... Les thématiques ne manquent pas mais je peux pas en parler plus malheureusement.
Le seul reproche que j'ai à faire vient des origines de l'anime: un visual novel. Et vu que le casting est majoritairement composé de demoiselles, on ne coupe pas à la partie "charme les différentes filles". C'est plutôt bien amené cela dit et la romance principale m'a plu mais j'ai trouvé que ça faisait très décalé par rapport au ton de la série.

Pour l'animation, c'est plutôt classique mais certaines scènes sont particulièrement percutantes par leur mise en scène... Scènes que je ne peux pas spoiler bien sûr... Il y a aussi l'emploi de nombreux effets visuels qui donnent un cachet assez unique à d'autres scènes. L'opening fait grand usage de ces effets visuels (opening qui prend pas mal de sens une fois bien avancé dans la série).

La musique est... Quelle musique d'ailleurs? Très peu présente, la série est surtout caractérisée par des effets sonores qui procurent un bon sentiment d'immersion dans le récit. Autre bon point du coup. La chanson de l'opening, excellente d'ailleurs, est aussi particulièrement en accord avec la série. Au premier abord, ça vous fera WTF mais attendez quelques épisodes o/

Steins;Gate, c'est un ballon. Il se gonfle lentement et quand un point critique est passé, il éclate et dévoile tout son contenu d'un seul coup (et c'est pas du vent justement). C'est une série assez unique que je vous invite à voir sans hésiter. Il figure sans nulle doute dans le top 10 de mes séries favorites. Son fond est excellent mais sa forme également ne fait que sublimer le tout. Foncez le mater.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 355 fois
1 apprécie

Autres actions de Masuku Eijuu Steins;Gate