The Steel Trainee

Avis sur Supergirl

Avatar BatDark
Critique publiée par le

« Les humains contemplaient le ciel et voyaient de l’espoir… » Que faut-il espérer de cette nouvelle série ? Après l’apparition de l’homme d’acier au cinéma en 2013 – avec Henri Cavill pour son Superman – la fille d’acier n’a pas droit à son film mais à sa série télévisée.

La série DC Comics Supergirl – crée par Greg Berlanti et Ali Adler – apporte une certaine continuité à l’Arrowverse étant donné que Flash fait sa brève apparition (À deux c’est mieux). Sans extase et ardeur, cette série n’est pas extraordinaire et ne vaut pas grand-chose. Elle n’est pas non plus mauvaise et comparé aux autres séries, elle surpasse Legends of Tomorrow.

Tout le monde connait l’histoire de Superman, cet enfant de la planète Krypton envoyé sur la planète Terre. Mais ce que vous ignorez c’est qu’il n’est pas le dernier de son espèce. Et oui, Kara Zor-El, la cousine de Kal-El, a elle aussi échapper à la destruction de la planète Krypton. Seulement, Kara fut envoyée dans la zone fantôme par accident. 24 ans plus tard, Kara fini par atterrir sur Terre. Son cousin étant devenu le super-héros que nous connaissons tous, c’est donc lui qui va veiller sur sa cousine en la confiant à une famille d’adoption. 12 ans plus tard, Kara est devenue une femme. Comme son cousin, elle adopte une identité secrète – sous le nom de Kara Danvers – en cachant ses pouvoirs et en menant une vie sociale comme les autres. Mais des événements vont obliger Kara à se servir de ses pouvoirs de Kryptonienne.

Revenons à la planète Krypton, avant qu’elle ne soit détruite. Rappelez-vous dans le film Man of Steel, Kal-El ne fut pas le seul Kryptonien à avoir survécu puisque le général Zod et ses mercenaires furent envoyé dans la zone fantôme avant l’explosion. À présent dans cette série , Kara Zor-El n’est pas la seule à être sorti de la zone fantôme puisque sa tante Alastra – la sœur jumelle de la mère de Kara, Alura Zor-El – a aussi fini par atterrir sur Terre avec son bras droit Non. Et enfin, un autre Kryptonien débarque sur Terre à la fin de la première saison : Mon-El. Donc tout ça pour dire, Superman ne fut pas le dernier de son espèce à avoir survécu à l’explosion de sa planète.

Parlons à présent de la première saison de cette série. Elle se laisse facilement regardé sans prise de tête. Un scénario simple et quelconque, le même genre que Man of Steel. La série permet d’introduire des ennemis secondaires de l’univers Superman / Supergirl. En plus de ces ennemis, des personnages dont on ignorait leur existence font leur apparitions soit principaux soit secondaires. Bien que la saison 1 reste à l’écart de l’Arrowverse, il fallait bien s’attendre à un crossover. C’est donc Flash qui fait son apparition brève mais rapide dans cette première saison, pas exceptionnel.

En terme d’acteurs, c’est donc Melissa Benoist qui interprète Kara Danvers / Supergirl dans son costume de super-héroïne. Quand on imagine un versus entre Melissa Benoist et Gal Gadot (Wonder Woman), on se demande laquelle des deux super-héroïnes de l’univers DC on aime le plus. Il est vrai qu’entre le film hollywoodien et la série CBS, ces deux femmes attirent l’attention du public de façon positif.

En ce qui concerne les autres acteurs de la saison 1 : Chyler Leigh joue le rôle d’Alex Danvers (la demi-sœur de Kara). Elle a son importance dans la série et joue à la fois un rôle de protectrice et justicière. Calista Flockhart interprète la fameuse journaliste Catherine « Cat » Grant, une femme qui a du pouvoir et une volonté d’acier, quand elle veut quelque chose elle l’obtient par n’importe quel moyen. Dommage que ce personnage féminin de la série passe de principale à inviter en trois saisons.

Mehcad Brooks (Jimmy Olsen), David Harewood (Hank Henshaw) et Jeremy Jordan (Winn Schott) : ces personnages de l’univers de Kara Danvers sont tous présents dans cette première saison. L’acteur David Harewood est principalement connu pour avoir joué dans la série Homeland, même si il est parti au bout d’un an. Dans cette série de super-héros, en plus d’être un agent de terrain expérimenté il est aussi un extraterrestre très connu de l’univers DC et de la Ligue des Justiciers : Martian Manhunter. Enfin une série avec principalement de vrai super-héros et non des justiciers encapuchonnés. Par contre Jeremy Jordan, est le personnage que j’apprécié le moins de la série.

Pour ce qui est des acteurs récurrents et invités de la saison 1, tous joue un rôle sans grande importance et quelconque. Peter Facinelli (Maxwell Lord), Jenna Dewan (Lucy Lane) sont les deux personnages secondaires à être restés plus de 10 épisodes. Tous auront probablement remarqué que dans les Flashbacks de Kara Zor-El, celle qui joue sa version jeune n’est autre que Malina Weissman (principalement connue dans la série Netflix Les Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire).

En ce qui concerne les ennemis de Supergirl dans cette série : Laura Benanti dans le rôle d’Alura Zor-El et Astra n’est pas parfaite et n’accorde pas assez d’importance dans cette série. Quant à Chris Vance – un Kryptonien non connu – qui joue Non, le bras droit d’Astra, il est peut-être un peu plus connu pour avoir joué dans d’autres séries à gros succès (Dexter ou Prison Break), mais dans cette série je ne le trouve pas convainquant dans son rôle. Le premier ennemi, que Supergirl affronte dans l’auto-pilot, n’est autre que Owain Yeoman (reconnu dans Mentalist) qui joue, pour un seul épisode, un ennemi secondaire à l’univers de Superman.

Dernière anecdote sur la première saison de Supergirl, dans l’épisode : Dans l’ombre de Superman, il est à noter que le Superman qui apparait en caméo est identique à Henri Cavill. C’est donc la première fois qu’un acteur du cinéma apparaisse dans une série télévisée.

En conclusion, la série Supergirl n’est pas mauvaise même si sur certains épisodes ça laisse à désirer. On ne peut pas reprocher à cette série d’avoir essayée de faire mieux que le film de Zack Snyder, mais le film sur l’homme d’acier reste un de mes meilleurs. On serait surpris de voir Supergirl arrivée au sein de la Justice League du cinéma, surtout après la profonde déception de ce dernier. Faire un film solo, je dirai « why not » à condition que les deux Kryptonien affrontent un ennemi qui a de gueule comme Brainiac ou Métallo mais pas Lex Luthor.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 133 fois
Aucun vote pour le moment

BatDark a ajouté cette série à 1 liste Supergirl

Autres actions de BatDark Supergirl