Affiche The Inbetweeners

The Inbetweeners

(2008)

Les Boloss : Loser attitude

12345678910
6.7
  1. 6
  2. 4
  3. 26
  4. 38
  5. 112
  6. 235
  7. 361
  8. 247
  9. 62
  10. 24
  • 1.1K
  • 61
  • 450
  • 28

Le snob Will arrive dans une nouvelle école où il se fait de nouveaux amis. Pas évident pour ces ados de grandir dans une banlieue de classe moyenne !

Casting : acteurs principauxThe Inbetweeners
Casting complet de la série The Inbetweeners
Premiers épisodes
  • S01E01 La rentrée
    screenshots La rentrée
  • S01E02 Un verre de trop
    screenshots Un verre de trop
  • S01E03 Le Nemesis Inferno
    screenshots Le Nemesis Inferno
Dernier épisode diffusé : S03E06
Match des critiques
les meilleurs avis
The Inbetweeners
VS
Avatar John Irons Steel
9
Klub des loosers

Une série teenage super drôle qui suit 4 garçons mal dans leur peau mais bien dans leurs bêtises causées à tout va ! Portée par une bande son des plus rythmée (Hot Chip, Kate Nash, The Ting Tings, Sugababes, The Cure, Chemical Brothers, etc.), il n’y a pas un seul épisode où la série manque à son devoir de provoquer le rire. Avec cette bande, leurs conneries d’adolescents déployées sont une parfaite armure pour se dérober de certaines responsabilités quand cela les arrange....

Passer de Skins à ça...

Le traitement de l'adolescence à la télévision fonctionne comme un caméléon, un pas en avant(Skins), deux pas en arrière(The Inbetweeners). Les acteurs jouent mal, surtout l'acteur principal en fait, sans lui la poubelle serait peut-être un peu moins indiquée pour cette série. Je ne sais pas ce qui est le plus agaçant, le fait qu'elle n'apporte strictement rien d'original dans n'importe quel domaine que ce soit, l'auto best-of en début et fin de chaque épisode, ou le fait que les adolescents... Lire la critique de The Inbetweeners

Critiques : avis d'internautes (23)
The Inbetweeners
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de The Inbetweeners par Kurosiewicz

Tout est réuni pour que j'exècre cette série : humour gras, lourd, répétitif, téléphoné avec pour persos principaux des caricatures d'ados gogols obnubilés par le sexe. Sauf que. Sauf que. A force d'accumuler ces situations ridicules, la mayonnaise prend et je me retrouve à rire aux éclats avant la fin de chaque épisode. Incompréhensible. Lire la critique de The Inbetweeners

2
Avatar Kurosiewicz
7
Kurosiewicz ·
Découverte
Critique de The Inbetweeners par BPlastik

Une véritable surprise. Après un premier épisode comprenant des personnages à coupe de cheveux totalement catastropique (oui oui, c'est toi que je regarde Simon), la série reprend la veine de situation digne d'un film de Judd Appatow. La série britannique Skins montrait une jeunesse stylé, hype et toujours en pleine trend dans sa saison 3, The inbetweeners se place dans une jeunesse tout aussi... Lire l'avis à propos de The Inbetweeners

6 2
Avatar BPlastik
8
BPlastik ·
"Ah, Jay vous montre l'endroit où il a l'habitude de b***** les coussins?"

(Vu en VO) Ou comment rendre hilarant le chemin de croix que vivent quatre énergumènes essayant désespérément de coucher avec des filles et d'être accepté socialement. Le pitch a beau être vu et revu, The Inbetweeners le traite de telle manière qu'il parvient à facilement susciter le rire, tout en s'offrant le luxe d'envoyer dans les cordes les séries ou films portant... Lire la critique de The Inbetweeners

Avatar MenaceCuir
8
MenaceCuir ·
Critique de The Inbetweeners par Lux Aeterna

C'est l'histoire de quatre adolescents d'une banlieue anglaise, qui vivent des amourettes, se bagarrent, se saoulent trop vite, s'imaginent avec la fille d'à côté, racontent des histoires sur la sexualité de leurs amis, et aiment les montagnes russes. Le titre reprend un terme que l'on rapprocherait du sens "middle-class" cela ramené à l'univers du lycée. En effet ces quatre garçons ne sont pas... Lire la critique de The Inbetweeners

Avatar Lux  Aeterna
8
Lux Aeterna ·
Mate, I'd stick my knob into this fit bird's fanny !

The Inbetweeners est une comédie anglaise qui nous fait vivre les aventures de 4 amis lycéens un peu paumés dans une banlieue de Londres. Simon est le moins bizarre d'entre eux. Amoureux de la belle Carli depuis ses 8 ans, il est très timide et se fait offrir une Fiat Cinquecento jaune qui fait de lui la risée de ses potes. Jay est le mythomane obsédé du groupe. Il parle de sexe du matin au... Lire la critique de The Inbetweeners

1
Avatar chtimixeur
7
chtimixeur ·
Toutes les critiques de la série The Inbetweeners (23)
Vous pourriez également aimer...