BBC won

Avis sur The Last Kingdom

Avatar Kehldarin
Critique publiée par le

Je viens de voir l'épisode 4 de la saison 2. Je ne suis pas sûr qu'il y ait une saison 3 mais je l'espère, parce que je suis encore plus enthousiaste que pendant la saison 1. J'ai beaucoup entendu que Last Kingdom c'était Vikings mais en différent. Vikings c'est en gros un chrétien chez les vikings, et ici c'est un viking chez les chrétiens (en schématisant beaucoup). Impossible donc de ne pas comparer : et de mon point de vue Last Kingdom s'en sort beaucoup mieux.

Son point fort est son scénario. Le dosage est bon : certes les vikings sont un peu trop montrés comme des dieux de la guerre, mais c'est la seule chose qui me choque concernant la cohérence de l'ensemble, et ça s'estompe d'ailleurs avec le temps. On peut à la rigueur regretter un suspense pas toujours au rendez-vous, mais en contrepartie il y a des moments où on se dit que c'est d'un déjà vu terrible et où justement il se passe autre chose. Ce n'est pas un rebondissement, et c'est dans le même temps très cohérent avec l'histoire. Les choix possibles sont identifiés dès le départ, mais les choix auxquels on s'attend ne sont pas ceux qui sont faits, et on est surpris. Pourtant être surpris dans une série d'action ce n'est pas fréquent, et ça fait un plaisir fou. Des personnages comme ça on n'en fait plus. Car il n'y a pas que le personnage principal, même si beaucoup de personnages secondaires sont assez convenus. Le personnage du roi Alfred est à mes yeux une sorte de bijou, bien loin des habitudes télévisuelles. J'apprécie d'ailleurs énormément la relation entre Uthred (le saxon païen élevé par les Danois) et Alfred (le roi saxon chrétien, bien plus construit qu'on pourrait s'y attendre).

Ici pas d'avalanche de sordide, de crasse et de coups tordus. Il y en a aussi, évidemment, d'où l'importance du terme dosage (même si j'avoue qu'un héros qui passe autant de temps à draguer et si peu à se battre me dérange un peu, je suppose qu'il en faut pour tous les gouts). Bernard Cornwell, l'auteur des romans, est un auteur de romans historiques, là où Michael Hirst, le papa de Vikings est juste un scénariste de la TV, et ça change tout. Last Kingdom n'est pas là pour perdre son temps, et l'intrigue avance, sans temps mort : même sans combat il y a de l'action, ça vit ! Pas de dialogue brumeux, ni d'histoire parallèle tarabiscotée ou de scène franchement baroque (je fais référence à la scène de vikings où nos joyeux héros fument des lianes au fond des bois comme des lycéens désœuvrés : ça n'apporte rien donc poubelle, pif paf pouf).

Série à essayer, surtout si vous privilégiez la qualité d'écriture de l'intrigue à des effets spéciaux impressionnants, et si Vikings vous a lassé plus ou moins rapidement. Si vous aimez en général plutôt bien les séries anglaises, ça aidera sûrement aussi.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1532 fois
4 apprécient

Kehldarin a ajouté cette série à 3 listes The Last Kingdom

Autres actions de Kehldarin The Last Kingdom