Les hommes et leurs tourments

Avis sur The New Pope

Avatar Hitar
Critique publiée par le

Dans la continuité de The Young Pope.
Je considère l'ensemble de ce diptyque comme assez remarquable.

La série est loin d'être monothématique. On y traite à la fois des conflits et des rapports de force au sein du Vatican, des dilemmes moraux des cardinaux (et leur rapport à la sexualité), des scandales liés à l'église, et il y a même une étrange relecture du mythe de la belle et de la bête, que j'ai trouvé particulièrement troublante.

Comme Jude Law, John Malkovich a des problèmes avec ses parents. Ceux-ci n'ont jamais digéré la mort de leur fils préféré, le frère de Malkovich, et cela a nourri son tempérament dépressif.

Le personnage de Malkovich est bien interprété, même si on est loin de la grandiloquence, voire de la folie de Jude Law.

Ils ont pu tourner des séquences dans la basilique saint-pierre, ce qui est assez étonnant étant le ton iconoclaste de la série. Ces superbes décors sont accompagnés d'une musique absolument somptueuse, qui contribue à nous émouvoir lors des scènes chargées émotionnellement.

Une série adulte, que vous apprécierez si vous avez aimé The Young Pope.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 25 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Hitar The New Pope