Perfektenschlag, mon cher Dwight

Avis sur The Office (US)

Avatar bleumarin
Critique publiée par le

J'ai terminé The Office une nouvelle fois... mon cœur saigne. Sans mentir, si cette fois les larmes ne me sont pas montées aux yeux lors des témoignages finaux, la douleur irradie jusqu'à mes doigts, suite au dernier épisode.
Après au moins 5 visionnages intégrals, je peux l'affirmer : ce n'est pas qu'une sitcom, ou juste un "Friends" à la sauce Dunder Mifflin. Ce n'est pas qu'une série comme les autres, faites pour meubler vos mercredis après-midis les jours de pluie. C'est bien plus que ça.

C'est un long roman, sur les vies des gens ayant connu cette entreprise de papier, Dunder Mifflin. On y voit leurs échecs, leurs réussites ; leurs passions, leurs trahisons. On pourrait se laisser emporter uniquement par l'humour, l'écriture fine et si singulière des excellents auteurs à l'origine de cette série. Mais ce serait voir le monde par le petit bout de la lorgnette.

C'est un simple, et en même temps si complexe, essai sur le quotidien et sur l'existence. Ce n'est qu'avec le recul que l'on peut voir cette volonté des scénaristes, qui se dessine sans prétention tout au long de la série, pour finalement s'imposer sur les derniers épisodes.
C'est drôle, touchant, poignant, calme, enivrant. Les auteurs réussissent à nous lier d'une façon unique avec les personnages, qui sont finalement toujours traités avec une tendresse infinie.

Il y a beaucoup de beauté dans les choses ordinaires - Pamela Morgan Beesly
Et effectivement, l'ordinaire n'aura jamais paru aussi... ordinaire.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 183 fois
1 apprécie

Autres actions de bleumarin The Office (US)