Catastrophe en un épisode...et ce n'est pas à cause de la pluie!

Avis sur The Rain

Avatar nicaram
Critique publiée par le

Le synopsis m'intriguait. Aimant bien le thème post-apocalyptique, je me suis demandé à quoi pouvait bien ressembler l'univers proposé par la série The rain.

L'introduction est étrange. Le cadre à peine mis en place - des étudiants, le contexte des examens et amourettes possibles - (2 mn et quelques), on passe de manière abrupte au sujet principal.

C'est un peu sec à mon goût de péter le décor qu'on essaye d'instaurer sans transition aucune. Je ne demande pas toute une vidéo dessus, ni même trente minutes, mais qu'on ait au moins le temps de s'acclimater, de s'imprégner de l'ambiance pour mieux d'adhérer et par conséquent apprécier la série elle-même.

La justification vient effectivement juste après et c'est justement déjà le chaos. Pourquoi pas remarque, j'ose espérer que le scénario sera bien géré et maîtrisé pour ne pas se perdre.

Je trouve particulièrement drôle l'idée des héros d'échapper à cet orage diabolique...à pieds... Alors oui, ayant provoqué un carambolage, ils n'avaient pas les moyens de faire autrement, mais de là à posséder les pouvoirs de Flash...

Le père de famille à d'ailleurs l'air d'avoir tout prévu car ils entrent dans un super bunker high-tech illuminé comme les PC des gamers. Drôle de commencement pour la fin du monde mais bon passons...

T'es qui, James Bond? Comment sais-tu tout ce qui se passe avant même que ça arrive? Beaucoup de questions et d'incohérences rien qu'au départ, ça fait beaucoup à digérer pour le spectateur.

L'idée de base est pour le moins étrange au possible. On nous parle de virus mortel qui se déplacerait via...les nuages (!!??). Et qui serait en quantité suffisante pour tuer tous les humains.

Je vois mal comment un virus, ayant généralement une vie en extérieur très courte, pourrait être à même de pouvoir déjà résister aux conditions climatiques et en plus en haute atmosphère via les nuages (froid, manque d'oxygène). Encore moins comment cette fameuse pluie vehiculerait en masse ce truc.

Dans l'hypothèse où c'est un OGM, le raisonnement est identique. Le concept de base me semble super foireux, science-fiction ou pas. Même Resident Evil est plus crédible.

À peine quinze minutes et on a des phrases/situation mystérieuses ("ton frère est la clé"...des toilettes ?), un psychodrame avec la mère et un gars qui crache ses tripes sous fond de pluie...envoie ton générique (vide, court, inutile)!

"Papa, j'te retrouverai tu m'entends?"...mhh , est-ce que tu sais que tu parles à une combinaison en plastique? Je sais que tu es blonde de teinture mais bon quand même...

Alors je sais que je torpille depuis le début The rain mais c'est tellement...vide, décousu, opaque, mal pensé...amateur en fait, tout simplement. Les acteurs font tout leur possible pour communiquer les sentiments de leur personnage, malgré le fait que leur professionnalisme n'arrive pas à combler cette vacuité - c'est autant navrant que grotesque.

Cet immense saut temporel (six ans!) en seulement un épisode écorne d'autant plus sa crédibilité. Ils deviennent dingues au bout de quelques jours à rester sans voir la lumière du jour, alors autant d'années je n'y crois pas une seule seconde. Encore plus pour un gamin en bas âge qui serait sûrement devenu sénile à force de manger de la merde lyophilisée et rester dans sa chambre de 3 m².

Autre point bizarre, c'est qu'ils commencent très vite, au départ, avec la batterie de secours. Je suppose donc qu'il est improbable d'avoir encore du courant après ce laps de temps...à moins de posséder une centrale nucléaire sous ses pieds ou bien d'immenses réservoirs de pétrole, parce qu'à la surface il n'y a aucun champ d'éoliennes ou de panneaux photovoltaïques (le principe du bunker quoi, rester discret et caché).

La fin (prévisible) à la Walking dead - avec des survivants armés jusqu'aux dents et sortant de nulle part -, tombe comme un cheveu sur la soupe et est mal tournée (sans parler des dialogues de chez Leader price).

Envie de regarder la suite ? Pas moi, au suivant !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 230 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de nicaram The Rain