L'avis de 666Raziel

Avis sur Trigun

Avatar 666Raziel
Critique publiée par le

D'aussi loin que je me souvienne, l'aura de Trigun m'a toujours semblé singulière. C'est une série a priori populaire malgré un consensus global la qualifiant de moyenne.
Après un premier visionnage sur le tard, je saisis mieux cette dichotomie.

S'il fallait juger la série en une phrase je dirai qu'elle dispose d'un potentiel certain qu'elle ne parvient jamais à exploiter à sa juste valeur.
Sur bien des points, Trigun semble prometteur. Hélas le développement amène quasi-systématiquement des déceptions.

Le plus gros ratage concernant, à mes yeux, les personnages.
Sur le papier, les protagonistes de Trigun semblent intéressants. Il y a le héro mystérieux qui est là pour captiver l'attention du spectateur. Les "accompagnateurs" qui escortent aussi bien le personnage principal que le public dans l'exploration de l'univers. Et les antagonistes ; tantôt charismatiques, tantôt détestables. Rien de révolutionnaire, mais est ce attendue pour une série qui s'apprête à souffler sa vingtième bougie ?
En revanche, rien ne justifie le piètre traitement dont ils bénéficient. En un mot, je trouve les personnages insupportables. Les idioties de Vash sont tellement plates qu'elles ne lui confèrent jamais cet air cool et faussement idiot que peut avoir Ryo Saeba dans City Hunter. Les deux nanas (en moins d'une semaine, j'ai déjà oublié leur nom, c'est dire !) qui sont à sa poursuite s'avèrent parfaitement inutiles. Le fait est que l'auteur ne semble jamais vouloir faire d'elles autre chose qu'un allié / vecteur de rédemption pour le héro. En conséquence de quoi, lorsqu'elles n'occupent pas ces fonctions, leur rôle est cantonné à du remplissage. Les méchants sont un peu mieux lotis. D'autant qu'à quelques exceptions près, ils sont souvent à usage unique et rapide. Toutefois, s'ils semblent plus abordables, je ne peux en dire de même vis à vis de leur apparence.

Ce qui m'amène au second "grand" défaut de Trigun : le contexte. A l'instar des personnages, les idées de fond sont bonnes quoique gâtées par la forme.
Sur le fond, on a un monde de type post-apo' à consonance Western où des questions de survie basique (tel que la recherche de l'eau) côtoient des technologies avancées et oubliées. Hélas, même si ça n'est pas toujours flagrant, de nombreux détails viennent rendre cet univers invraisemblable. Et cela touche autant certains personnages que des lieux ou d'autres éléments du background. Je ne suis pas du genre à faire la chasse aux incohérences dans les fictions, mais celles de Trigun m'ont progressivement marquées au point de me faire décrocher. Rétrospectivement, j'ai surtout l'impression que l'auteur a cherché à inclure tout ce qui lui plaisait au dépend d'une vraie ligne directrice.

Bref, si tout n'est pas à jeter, Trigun aurait quand même besoin d'un sacré coup de balai pour pouvoir vraiment briller. A fortiori aujourd'hui où il doit se heurter à de multiples comparaisons.
Ainsi, son concept fondamental du héro qui affronte ses vieux démons avec décalage tout en s'étant juré de ne plus tuer peut donner l'impression être un mix entre Kenshin le Vagabond et City Hunter. Quant au contexte, il rappellera celui d'Hokuto no Ken (en moins extrême tout de même).
A côté de ces inspirations, il y a d'autres séries qui, objectivement, ressemblent un peu trop à Trigun. Ainsi Hellsing lui doit beaucoup pour ce qui concerne le chara-design. De la même façon, j'ai trouvé que certains aspects de l'intrigue sont plutôt proches de ce que l'on retrouvera ensuite dans Trinity Blood.

En fin de compte, j'ai eu le sentiment que, pour chaque élément appréciables dans cette série, il existe son équivalent en frustration lié à sa mauvaise exploitation.
Trigun n'est pas suffisamment mauvais pour mériter un jugement lapidaire. Toutefois, aujourd'hui, il existe quand même bien d'autres titres qui méritent davantage votre attention que ce dernier.
Ainsi, en attendant un reboot (qui serait le bienvenu), je vous recommande vivement Gungrave si les histoires de flingues et de vendettas sont ce que vous recherchez.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2500 fois
12 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de 666Raziel Trigun