👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Des vampires, encore des vampires et toujours des vampires ! Le surnaturel, supernaturel, mystique, réaliste monde des vampires. The Vampire Diaries, le journal d'un vampire en français, est une série que j'apprécie énormément, ou qui du moins chaque semaine me divertie un peu plus. Une histoire banale, une fille amoureuse de deux frères vampires, ça sent le réchauffé, le Twilight 100% vampire si vous préférez. Mais pourtant, plus on se plonge dans cette histoire, plus elle parait plausible, l'histoire se met en place lentement, et on voit vraiment les sentiments évoluer et se mettre en place. Plus qu'une histoire d'amour nunuche, un vrai dilemme s'installe. Les histoires, les alliances et trahisons entre vampires, humains, sorcières, loup-garous, hybrides (mi vampire, mi loup garou) et originaux (1ers vampires) sont bien tissées toujours prenantes et surprenantes. On s'inquiète pour eux, on choisit notre camp, on se divise tellement toutes ces créatures et tous ces personnages sont attachants. Du coup on a du mal à se trouver un réel camp entre vampires humains sorcières hybrides (Stefan, Caroline, Elena, Bonnie, Tyler) et les originaux et autres méchants (Katherine, Rebecca, Klaus, Esther...). Finalement ils ont tous des bons et mauvais côtés. Pour moi Damon est un cas exceptionnel, on ne sait jamais trop ou le caser, du côté des méchants ou des "gentils". Bref, au fil de la série, de son humanisation, on se rend compte qu'il est profondément gentil. Les intrigues de Vampire Diaries sont toutes extrêmement bien choisies et haletantes ! Pas de quoi s'ennuyer donc, entre le fait que tuer un Original revient à tuer toute une lignée de vampire (dont nos héros peut être), un chasseur de vampire devenu un vampire invincible, une sorcière créatrice des originaux qui veut tous les tuer, des vampires intégrés dans la société (l'immigration légale, mes amis, l'immigration légale...), des humains qui protègent les vampires. Le fil conducteur de l'histoire reste la pauvre humaine Elena, orpheline (et elle en perds des membres de son entourage dans la série, deux mères qui meurent en deux saisons, pas magnifique tout cela?). Cette fille, magnifique je dois l'avouer, a quelque chose de pas commun. Elle est dotée d'un caractère ahurissant - s'opposer à des vampires, c'est pas donné à tout le monde. Elle est débordante de joie, de peine, de compassion, d'aide mais aussi d'amour, et cela malheureusement pas que dans le bon sens. Elena, au fil des épisodes, se retrouve prise entre deux feux, retourner avec Stefan son grand amour, ou aller avec Damon celui qu'elle aime ? On peut trouver cette partie de l'intrigue débile ou inintéressante, mais c'est quand même un grand dilemme que de voir son cœur être partagée entre deux membres de la même fratrie. On sait que la famille est importante, mais quand on veut la même fille, est-ce que cela peut tout changer ? L'humain ne sait pas faire des choix, et Elena représente pile cela: un frère ou l'autre ? On voit à quel point les liens d'amour sont forts, et à quel point le choix est difficile, voire impossible à faire. Bref, affaire à suivre !

Sur ce qui est de la construction de l'histoire, le "diaries", journal annoncé par le titre de la série, n'en ait rien, les journaux d'Elena et Stefan et d'autres membres apparaissent dans la saison 1 mais c'est tout. A part ça, l'histoire est extrêmement bien tissée, avec des intrigues qui se construisent en rapport avec le présent, en lien avec le passé et en conséquence dans l'avenir. On voit au fur et à mesure toute la généalogie, toute l'histoire des protagonistes ressurgir. Tout est bien fait, des années (voire des centenaires) sont retracées pour notre plus grand bonheur. L'histoire est cohérente et plutôt intéressante, si les vampires ne nous rebutent pas. Je conseille fortement cette série.

Petit bémol à mon visionnage, après l'histoire des tombeaux, où est passée Katherine ? Si quelqu'un a mieux capté cette partie, qu'il me fasse signe!
mothersmoker
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste

il y a 10 ans

4 j'aime

3 commentaires

Vampire Diaries
Merry
7

Critique de Vampire Diaries par Merry

J'avais abandonné la série après les quelques premiers épisodes qui ne m'avaient pas du tout plus... et puis on m'a conseillé de reprendre... et j'en suis ravie! Pour ceux qui comparent la série...

Lire la critique

il y a 11 ans

25 j'aime

1

Vampire Diaries
Godspeed_Ya_SoB
2

...

Bon alors, avant toute chose, je ne suis pas contre ce genre de thématique, c'est mon problème si je ne suis pas une gamine de 13 avec un appareil dentaire, pas de seins, de l'acné, que les garçons...

Lire la critique

il y a 11 ans

21 j'aime

7

Vampire Diaries
AliceRiddle
5

Critique de Vampire Diaries par AliceRiddle

Encore une fois, on prolonge les séries bien trop longtemps... The Vampire Diaries est une petite série fantastique pour ados assez sympathique à suivre dans les premières saisons, puis, qui perd de...

Lire la critique

il y a 11 ans

19 j'aime

3

Les Grandes Vacances
mothersmoker
9

Les grandes vacances, un grand du rire !

Et bien, je dois avouer que je suis loin d'être déçue par ce film, voire même agréablement surprise. Louis de Funès est sans doutes aucuns mon acteur préféré, et cela faisait quelques années que je...

Lire la critique

il y a 10 ans

7 j'aime

1

Ma direction
mothersmoker
1
Ma direction

Malédiction

Bon et bien, vous allez découvrir à quel point je peux être contradictoire. Malgré ma note de "1" car je déteste profondément Sexion D'assaut, je dois avouer que leurs musiques restent facilement...

Lire la critique

il y a 10 ans

7 j'aime

Les Doors
mothersmoker
1
Les Doors

Il était Stone quand il a fait le film Oliver, non ?

Je n'ai jamais vu un film aussi long (il dure pourtant que 140 minutes). Je me suis emmerdée tout le long. C'était trop théatrale, trop "REGARDEZ MOI". Euh ouais ok, mec t'es censé faire du cinéma,...

Lire la critique

il y a 10 ans

5 j'aime

2