Wicked show

Avis sur Wicked City

Avatar Ann O'Nyme
Critique publiée par le

Amère déception après les deux premiers épisodes de Wicked City, série de la rentrée que j'attendais avec impatience d'une part parce que l'intrigue était prometteuse, et d'autre part, je dois bien l'avouer, à cause du retour d'Ed Westwick sur le petit écran. On ne l'avait plus guère vu depuis la fin de Gossip Girl en 2012 et son nouveau rôle promettait d'être à cent mille lieues de celui du charismatique Chuck Bass.

Ed Westwick campe donc un tueur en série qui officie à Los Angeles dans les années 1980, rapidement repéré et traqué par un couple de flics mal assortis.

Si l'épisode pilot ne m'a pas convaincue, j'avais tout de même décidé de persévérer et de visionner le second épisode - qui n'a malheureusement pas été à la hauteur, selon moi. Bien sûr, la série comporte quelques bons points mais globalement, sans aller jusqu'à dire qu'elle est mauvaise... Elle est tout simplement décevante. Laissez moi vous expliquer : l'ambiance années 1980 y est, il n'y a aucun souci avec ça. Les costumes, la photographie, les attitudes, L.A tout en couleurs, rien ne manque. L'histoire, à la base, n'est pas si mauvaise, bien que classique, et on pourrait donc s'attendre à ce que le show décolle rapidement. Le problème, c'est la lenteur des épisodes dans lesquels il ne se passe pas grand chose, voire rien du tout de spécial. Le tueur n'est pas effrayant du tout, et, en toute objectivité et malgré mon coup de cœur de jeunesse pour Chuck Bass, il me faut avouer qu'Ed Westwick n'y met pas vraiment du sien. Je m'attendais vraiment à redécouvrir cet acteur dans un rôle frais et nouveau, totalement différent de ce qu'il avait pu faire auparavant... Là, il reste un gentleman séduisant qui n'a absolument rien de creepy. Peut-être que les producteurs de la série tenaient justement à en faire un tueur plus réaliste, qui se glisse avec une facilité déroutante dans le quotidien des gens, mais même cette idée (déjà exploitée maintes fois dans des séries comme Esprits Criminels) qui a fait ses preuves en matière de frissons prend du plomb dans l'aile avec Wicked city. Le reste des acteurs n'est pas mauvais mais pas totalement convaincant non plus, on est vraiment dans quelque chose en demi-teinte, excepté peut-être pour Taissa Farmiga qui marche dans les empreintes de sa grande soeur et qui est, à mon sens, une graine d'actrice en devenir.

Je vais certainement regarder la suite de la série, ayant toujours le secret espoir que le show s'améliore et trouve un nouveau rythme au gré des épisodes. Une chose est sûre : si vous cherchez une série avec un tueur qui tient la route, passez votre chemin, vous êtes certains à coup sûr de vous ennuyer. En revanche si vous voulez retrouver Ed Westwick dans la peau d'un personnage qui ne diffère pas vraiment de ceux qu'il a l'habitude de jouer, allez-y, vous ne serez pas déçus.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 956 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Ann O'Nyme Wicked City