Aaaah Degrassi, mon époque, c'était celle d'Emma, Spinner, Paige, Craig, Manny et compagnie. Il faut dire qu'à chaque génération, nous avons le droit à une nouvelle série. Et si nous cumulons le tout, cela en fait des scolarités qui ont défilé sous nos yeux où nous nous disions que les pauvres gamins étaient victimes en trois à cinq ans de tous les problèmes du monde. Anorexie, suicide, découverte de la sexualité, viol, harcèlement, tout y passait. Détenteur de Netflix, je ne pouvais pas passer à coté de cette fameuse "Next Class", voir si l'intérêt que j'avais il y a dix ans renaîtrait de ses cendres (sachant que je suis assez faible pour résister aux séries Drama).


En premier lieu, cette saison 1, bien que suite direct de la saison 14 de Degrassi Next Generation, est un relaunch visant à acquérir un nouveau public. Certes, les personnages étaient présents dans la série précédente, mais cela n'a aucune incidence. Les histoires précédentes sont rarement référencées, c'est un véritable nouveau départ qui s'octroie pour les lycéens du célèbre établissement canadien. Je dis "lycéen", car tout l'aspect "collège" est abandonné. Nous avons affaire à quatre principaux : Les musiciens, le conseil des élèves, les geeks, et le trio d'amies. Bien entendu, ces groupes se croiseront continuellement, et au fur et à mesure des saisons, il sera étonnant de voir un personnage s'associer avec un autre.


Lors des premiers épisodes, il est difficile de s'intéresser à ces personnages à la personnalité "fade". Pourtant, à mesure que les épisodes et les saisons s'accentuent, chacun d'eux se développe à travers ses épreuves, ses échecs et ses réussites. Ce qui a toujours fait le charme et la frustration de Degrassi également, c'est qu'il est impossible d'uniquement aimer un personnage, ou de le détester. Selon les épisodes, ces adolescents font parfois des choix stupides ou ont des attitudes adultes. Reflet que selon les situations, l'humeur, ou la journée, personne ne peut être au top. Cela engendre une frustration constante chez le spectateur qui ne peut qu'être déçu parce qu'il pensait avoir à déterminer qui il aimait, ou détestait dans la série. Preuve étant, deux des personnages que je trouvais insupportable ont trouvé grâce à mes yeux le temps des quatre saisons proposées par Netflix.


Les problèmes abordés ont évolué également. A une époque de la surcommunication, personne n'échappe à Internet. Le moindre mot ou geste regretté, est instantanément mis sur la toile. Et il est rare que l'intimité ne soit respecté dans un cercle où un pro du hacking est si vite trouvé. Harcèlement médiatique, problème de drogue, mais également acceptation de soi ou de sa sexualité sont les sujets proposés. Mais il y a aussi la dépression, ainsi que d'autres questions intéressantes comme l'insertion d'élèves Syriens, ou la brimade faite aux musulmans à une époque où les attentats produisent très vite l'amalgame. Ainsi, Degrassi ne cesse d'évoluer, en révisant ses classiques, ou en s'adaptant à la société moderne.


Une série qui est toujours intéressante à voir par un public ado, tant le show n'hésite pas à toucher aux questions qui parsèment le quotidien de l'âge dur.

Gzaltan
7
Écrit par

Le 18 septembre 2018

2 j'aime

2 commentaires

Degrassi: Next Class
Gzaltan
7

Degrassi le re-re-re-retour.

Aaaah Degrassi, mon époque, c'était celle d'Emma, Spinner, Paige, Craig, Manny et compagnie. Il faut dire qu'à chaque génération, nous avons le droit à une nouvelle série. Et si nous cumulons le...

il y a 4 ans

2 j'aime

2

Degrassi: Next Class
Corsicanna
3

Fade releve non assuré pour le moment

Certes je n'ai plus l'âge d'être au lycée mais bon. Autant j'adorais Degrassi la nouvelle génération on va dire jusqu'à la saison 11 autant la je trouve ça... vraiment superficiel et sans...

il y a 6 ans

Mister Miracle
Gzaltan
9

Attention, chef-d'oeuvre !

Mister Miracle, c'est qui ? Un super-héros DC dont le nom est loin d'être aussi connu que Batman ou Superman. Un fils de Dieu ayant grandi sur une planète infernale dont il est rescapé. Un homme...

il y a 3 ans

20 j'aime

The Promised Neverland, tome 1
Gzaltan
8

Fermez les yeux au dessin, lisez entre les lignes !

The Promised Neverland, le nouveau manga a proposer quelque chose de nouveau et de frais depuis l'Attaque des Titans ou One Punch Man. Comme le seinen évoqué précédemment, le dessin n'est pas très...

il y a 4 ans

12 j'aime

1

Joe : L'Aventure intérieure
Gzaltan
9

Etourdissant...

Etourdissant. Comme le dit le titre, dans une oeuvre comportant un soin du détail, une qualité graphique irréprochable, et un scénario à plusieurs lectures que nous explorons Joe. Du pitch simple de...

il y a 10 ans

10 j'aime

1