Nous rencontrons des problèmes techniques sur la partie musique du site. Nous faisons de notre possible pour corriger le souci au plus vite.

La Fièvre
6.2
La Fièvre

Série Canal+ (2024)

Voir la série

La fièvre est une mini-série de haut vol, qui observe et rend compte des représentations et des passions de la société avec une certaine dose d'intelligence, malgré un réductionnisme souvent problématique. Derrière ce combat médiatique, la série exploite les pulsions nationales pour les démonter, tout en les caricaturant. Sa force est assurément de déconstruire les récits communicationnels en allant précisément à l'endroit où la société est en crise : son racisme et ses peurs. Ici, le récit est puissant. Comme un baron noir sous stéroïdes !


Reste que la grille de lecture du monde sous le seul couvert de l'identitaire et du psychologisme devient très rapidement problématique, notamment quand la série renvoie dos à dos décoloniaux et extrême-droite, comme si les uns étaient équivalents aux autres. Mais surtout ses propositions deviennent grossières, appuyées, à l'image du club de foot qui deviendrait une coopérative ou de l'introduction du droit aux armes.


Pourtant, ses défauts structurels s'effacent sous la dynamique de la démonstration. L'exploitation et la manipulation des réseaux sociaux y est expliquée d'une manière assez riche. Le niveau de références culturelles est élevé. Les personnages n'ont pas beaucoup de profondeur psychologique, mais une puissance d'analyse qui booste le cerveau du spectateur.

hubertguillaud
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Les meilleures séries de 2024

Créée

le 24 mars 2024

Modifiée

le 17 avr. 2024

Critique lue 1.6K fois

9 j'aime

2 commentaires

hubertguillaud

Écrit par

Critique lue 1.6K fois

9
2

D'autres avis sur La Fièvre

La Fièvre
hubertguillaud
9

Une puissante déconstruction politique

La fièvre est une mini-série de haut vol, qui observe et rend compte des représentations et des passions de la société avec une certaine dose d'intelligence, malgré un réductionnisme souvent...

le 24 mars 2024

9 j'aime

2

La Fièvre
LeMirballet
2

prétentieux et caricatural

Je n'ai vu que les deux premiers épisodes. J'avais beaucoup aimé Baron Noir, malgré ses défauts, et je trouvais le thème de cette nouvelle série amusant.J'ai d'abord trouvé le show assez prétentieux...

le 21 mars 2024

9 j'aime

9

La Fièvre
Post-Eat
8

Captivante

Hey bin !!? que vous êtes dure en affaire les gens ! Oo ‘’J’ai trouvé la série très interessante et pertinente Elle a un côté pédagogique qui ouvre les consciences sur des mécaniques de manipulation...

le 15 avr. 2024

4 j'aime

Du même critique

Samuel
hubertguillaud
10

Emballant !

D'une simplicité incroyable, d'un trait épuré, Emilie Tronche nous embarque dans la prime adolescence avec une série absolument excellente, faite de petits instants, de regards, de réflexions sur...

le 12 mars 2024

45 j'aime

Homo deus
hubertguillaud
2

La technologie, une religion qui s'auto-réalise

Sapiens, le précédent livre de Yuval Harari, cette grande fresque de l’humanité a permis à des millions de lecteurs de se sentir intelligents, de comprendre notre aventure humaine sur plus de 300 000...

le 29 août 2017

31 j'aime

14

The Irishman
hubertguillaud
2

Du cinéma naphtaline !

Scorsese reste un grand conteur. Malgré les longueurs, les digressions, la fadeur de l'ensemble, il nous embarque à grand coup de nostalgie dans cet univers de mafia disparue, qu'il a tant raconté...

le 1 déc. 2019

24 j'aime

2