Mindhunter
7.8
Mindhunter

Série Netflix (2017)

Voir la série

Emmanuel Macron, l'homme qui pouvait tout faire

On a vu notre président à l’Élysée, en campagne à la campagne, sur les pistes de ski, on l'a dit philosophe et fêtard, sérieux et chipi, on le découvre désormais détective ! Quel homme ! Dire que notre Sherlock Holmes prend même le temps d'augmenter le prix du paquet de cigarettes, entre deux arrestations de "potential sequence killers". Cocorico !

Faust-In
6
Écrit par

Créée

le 21 janv. 2018

Critique lue 356 fois

3 j'aime

2 commentaires

Faust-In

Écrit par

Critique lue 356 fois

3
2

D'autres avis sur Mindhunter

Mindhunter
Sergent_Pepper
7

Sequence killers

La série est devenue depuis lontemps une œuvre à part entière, et ne se contente plus d’être un divertissement low cost en adéquation avec la médiocrité ambiante du petit écran. Les cinéastes s’y...

le 22 oct. 2017

131 j'aime

17

Mindhunter
Mayeul-TheLink
8

Le lien entre catharsis et dégoût chez l'esprit humain

La critique de la première saison est suivie de celle de la seconde. On a vu se développer dans le monde de la série assez récemment une certaine mode du genre policier tendant à utiliser comme...

le 15 oct. 2017

93 j'aime

13

Mindhunter
potidrey
8

Après Se7en et Zodiac, Fincher revient à son sujet de prédilection

Mindhunter, la nouvelle série de David Fincher sur Netflix après House of Cards est encore une fois un petit bijou à l’esthétique hyper léchée et à l'unité de mise en scène bluffante. Après Seven et...

le 15 oct. 2017

44 j'aime

6

Du même critique

Passion simple
Faust-In
2

Nanar confidentiel

C'est un (pas) beau roman, c'est une (pas) belle histoire [chantez avec la voix de mamie Erneaux qui terrorise des élèves de fac lors d'un cours intitulé "la mort de la littérature" et dont la...

le 21 août 2021

10 j'aime

2

Icare
Faust-In
5

5/5 pour Rodtchenkov

De la petite à la grande histoire, Bryan Fogel élabore un récit bien ficelé sans aucun sens artistique. Le sujet du dopage est intrigant car peu exploité par le genre documentaire. Pourquoi se doper,...

le 8 nov. 2018

7 j'aime

L'Homme qui tua Don Quichotte
Faust-In
5

Much ado about something

Quelques tours de la Manche nous font passer du réel à l onirique, au délire. Les aller-retour entre film passé et carnage présent donne un souffle intéressant au scénario, entre rêve vendu et pots...

le 19 mai 2018

7 j'aime