Mindhunter
7.8
Mindhunter

Série Netflix (2017)

Voir la série

Mindhunter : persévérez, vous serez récompensés !

Il m'a fallu 3 épisodes de patience avant de me sentir vraiment happée par cette série. En effet, le début est très lent, et le personnage principal manque cruellement de charisme.
Et puis, le format est surprenant : quand on commence à regarder une série qui nous parle de serial killers psychopathes, on s'attend à voir beaucoup de sang ,et surtout, à de l'action !
Or, cette série est très verbeuse, très narrative... Et, c'est ce qui est bon !
On se laisse envoûter par le discours glaçant des serial killers de renom rencontrés par notre duo d'agents du FBI (duo très peu attachant et plutôt fade, on sent qu'ils ne sont qu'un prétexte pour donner la parole aux psychopathes, qui sont les vrais héros de la série). De plus, les acteurs qui incarnent les tueurs sont immensément talentueux et se sont vraiment investis dans leur rôle.


Ce qui m'a déplu, en fait, ce sont surtout les histoires de fond concernant nos 3 profilers débutants : La love story en arrière plan entre le héros et une jeune doctorante est complètement inutile, on sent qu'on a casé cette romance parce qu'il le fallait pour attirer une plus large audience, et c'est tout. Idem pour les back stories concernant son partenaire et la psychologue : sans intérêt.
En fait, j'ai l'impression que les seuls véritables moments captivants de la série sont ceux des entretiens avec les serial killers, qui valent vraiment le coup de supporter le reste.
De plus, on tombe comme d'habitude dans le cliché suivant : les jeunes flics sont innovants et ont des idées fabuleuses dont le spectateur sait quelles porteront leurs fruits / les vieux flics sont têtus et butés et refusent qu'on change leurs méthodes bien établies.
Le dernier épisode de la saison 1, cependant, m'a réconciliée avec le personnage principal, que je trouvais si fade et horripilant. Tout d'un coup, le réalisateur nous montre que oui, en effet, ce personnage a quelque chose de pitoyable, et a parfois un comportement pervers.
Pour le coup, je suis vraiment impatiente de voir la saison 2, car cette fin est prometteuse, et a justifié d'un coup tout ce qui m'agaçait dans les back-stories parfois barbantes du reste de la saison Une bonne surprise, qui fait que je ne peux qu'attribuer une bonne note à Mindhunter.


Je vous recommande de visionner Manhunt à la suite de Mindhunter. En effet, on assiste dans Mindhunter à la naissance du profilage. Dans Manhunt, on voit son application concrète et son perfectionnement dans la chasse aux criminels. Pour moi, les deux séries vont de paire !

Philopathe
8
Écrit par

Créée

le 24 févr. 2018

Critique lue 512 fois

1 j'aime

Philopathe

Écrit par

Critique lue 512 fois

1

D'autres avis sur Mindhunter

Mindhunter
Sergent_Pepper
7

Sequence killers

La série est devenue depuis lontemps une œuvre à part entière, et ne se contente plus d’être un divertissement low cost en adéquation avec la médiocrité ambiante du petit écran. Les cinéastes s’y...

le 22 oct. 2017

131 j'aime

17

Mindhunter
Mayeul-TheLink
8

Le lien entre catharsis et dégoût chez l'esprit humain

La critique de la première saison est suivie de celle de la seconde. On a vu se développer dans le monde de la série assez récemment une certaine mode du genre policier tendant à utiliser comme...

le 15 oct. 2017

93 j'aime

13

Mindhunter
potidrey
8

Après Se7en et Zodiac, Fincher revient à son sujet de prédilection

Mindhunter, la nouvelle série de David Fincher sur Netflix après House of Cards est encore une fois un petit bijou à l’esthétique hyper léchée et à l'unité de mise en scène bluffante. Après Seven et...

le 15 oct. 2017

44 j'aime

6

Du même critique

Come As You Are
Philopathe
5

Go as you were

Film visionné à l'occasion de la Cinexpérience #110. Quand je comprends que le film que nous allons voir est "Come As You Are", je ne me sens plus de joie ! J'avais justement très envie de voir ce...

le 17 juil. 2018

10 j'aime

Paradise Hills
Philopathe
3

Un "Seconds" girly trop superficiel

Ceux qui ont vu "Seconds (L'Opération Diabolique)" de John Frankenheimer seront déçus devant cette ré-écriture girly et, il faut bien le dire, très superficielle (voire gnangnan). Dans un monde...

le 3 oct. 2019

8 j'aime

Searching - Portée disparue
Philopathe
7

Critique de Searching - Portée disparue par Philopathe

Très bon moment passé devant ce film, découvert à l'occasion de la Cinexpérience #113 Le principe narratif est simple : on suit la recherche d'un père dont la fille est portée disparue... depuis des...

le 26 juil. 2018

8 j'aime