Avatar subtilis

Critiques de subtilis

Versus
  Suivre
  • 1
  • 2
Bande-annonce
5.6

L'honneur des Déplorables

Il fut un temps où Hollywood mettait en scène les ouvriers. Où il restituait leurs efforts, leurs peines, leurs peurs. Il fut un temps où Georges Clooney pouvait porter un tel film. Ce film, c'est « En Pleine tempête ». Un film où des prolos, marins-pêcheurs, gens de rien, pas éduqués, qui pochetronnent et ne savent pas parler aux filles, vont en mer travailler nuit et jour dans la... Lire l'avis à propos de En pleine tempête

Avatar subtilis
8
subtilis ·
Bande-annonce
-

« Mes armes ne devraient pas servir à tuer des gens »

... C'est ainsi qu'au début des années 1990, le vieux et très aimable monsieur Kalashnikov répondait à un journaliste qui l'interrogeait sur son activité « créatrice ». Voici un biopic fort bien mené qui suit le jeune Mikhail Kalashnikov, des combats où il est blessé en 1942, s'essayer au développement de nouvelles armes individuelles, jusqu'en 1947, année où son travail aboutit au... Lire l'avis à propos de Kalashnikov

Avatar subtilis
7
subtilis ·
Bande-annonce
6.3

Land of violence

Dans un Texas qui peine à s'extirper du chaos qui a suivi la défaite sudiste, l'ex-capitaine Kidd tente de ramener à sa famille une jeune fille qui fut capturée par les indiens. On retrouve ici Tom Hanks dans un rôle qui rappelle son personnage dans «Soldat Ryan»: un homme de devoir, désabusé, errant dans un monde ou la droiture n'a guère sa place. On retrouve aussi le... Lire l'avis à propos de La Mission

4 3
Avatar subtilis
7
subtilis ·
Bande-annonce
7.1

C’est la faute à Kubrick

1917, sur la ligne de front, un soldat anglais est jugé pour désertion. Son avocat commis d’office plaide le choc traumatique. Voilà un petit film en noir et blanc, réalisé avec peu de moyens mais sans défauts, qui n’est pas un film de guerre mais bien un film de procès. Bien mené, bien joué, touchant, aucun des personnages n’étant caricatural. Par lui-même, le film est bon, et sans aucun... Lire la critique de Pour l'exemple

1
Avatar subtilis
6
subtilis ·
Bande-annonce
8.0

L'Or et la Folie

Dans les années 1920, au nord du Mexique, trois quasi-clochards américains partent à l’aventure dans le désert à la recherche d’Or. Cette fable humaniste bien menée et souvent drôle sur l’amitié et l’appât du gain se regarde encore avec plaisir. Les personnages principaux sont bien dessinés et parfaitement incarnés par leurs acteurs, Humphrey Bogart en tête, délivrant une performance... Lire la critique de Le Trésor de la Sierra Madre

2 6
Avatar subtilis
8
subtilis ·
7.8

Les bourreaux pleurent aussi

Autant la seconde guerre mondiale est évoquée dans d’innombrables films, livres et documentaires de qualités inégales, autant la période qui suit immédiatement est comme un point aveugle de l’histoire : je ne crois pas l’avoir jamais vu traitée autrement qu’en passant. Cet excellent documentaire d’Olivier Wieworka et David Korn-Brzoza vient donc combler un manque en décrivant l’Europe de mai... Lire la critique de Après Hitler

Avatar subtilis
10
subtilis ·
-

Un homme disparait… derrière sa légende.

Spoil : amateurs de combats aériens en CGI et d’héroïsme burné, retournez aux blockbusters américains Pearl Harbour et Midway avec lesquels ce film n'a rien en commun. Ce biopic déroule un portrait sensible mais contestable du fameux amiral, acteur majeur de l’histoire du japon jusqu’à sa mort en 1943. Ce qui permet, et c’est la grande réussite du film, de présenter le basculement du Japon... Lire la critique de Amiral Yamamoto

Avatar subtilis
7
subtilis ·
-

La grande défaite. 1870-1871

Que reste t-il dans nos mémoires de cette partie de l’histoire de France ? Pour la plupart d’entre nous, entre Waterloo et 1914, à peu près rien. Pour ma part, un inventaire à la Prévert : Le comte de Monte Cristo, Pasteur, La Commune. Oui, La Commune, ce grand mythe de la gauche. Alain Gouttman restitue dans ce livre ce moment de l’histoire qui fut d’une importance capitale mais que le... Lire l'avis à propos de La grande défaite 1870-1871

Avatar subtilis
9
subtilis ·
5.6

Valois : de bruit et de fureur

Avide de gloire, le jeune roi de France Charles VIII convoite une Italie riche et divisée. Deux jeunes nobliaux désargentés sont entrainés à la suite de l’armée française dans ces guerres d’Italie qui ramènerons en France la Renaissance. Ecrit dans l’esprit des « Rois maudits » de Druon, cette bande dessinée, ou plutôt ce roman graphique destiné à un lectorat adulte, voit... Lire la critique de Le mirage italien - Valois, Tome 1

1
Avatar subtilis
8
subtilis ·
7.3

Le marionnettiste et les pantins. Les pantins, c’est nous !

Propaganda est un ouvrage capital, et cependant fort méconnu, alors même que chacun d’entre nous, citoyens, consommateurs, sommes les jouets quotidiens des procédés décrits par Bernays en 1928, enseignés depuis en école de commerce ou en sciences politiques. Des procédés qui ont pour but de promouvoir des politiques, des actions sociétales, des produits commerciaux, décidés par des hommes... Lire la critique de Propaganda

3
Avatar subtilis
8
subtilis ·
  • 1
  • 2