Avatar taboun

Critiques de Dorian Martin

@taboun
Versus
  Suivre
Bande-annonce
4.7

Critique de Lucy par taboun

Ce film c'est Luc Besson qui te vomit des arc-en-ciels de clips MTV en pire à la tronche pendant 1h30. Et qui t'enfonce dans le crâne à coup de pelle que lui c'est un vrai artiste. Et qui conclut cet étron filmique par un "T'as vu c'est ça la vie mec." aussi con et prétentieux qu'il soit humainement possible. Besson est le nouveau Uwe Boll. Besson est mon nouveau héros. Lire la critique de Lucy

4 2
Avatar taboun
1
taboun ·
Bande-annonce
8.4

Le dernier jour d'un condamné

Quelle oeuvre, depuis Victor Hugo, nous force autant, en effet, à entrer malgré nous dans l'horreur du quotidien d'un prisonnier et plus précisément dans celui d'un condamné à mort ? Oz aborde tellement de thèmes qu'il serait prétentieux de penser les traiter tous dans une critique : retenons-donc les principaux, en particulier celui de la punition et de la peine de mort. Rien que le... Lire la critique de Oz

2 2
Avatar taboun
9
taboun ·
Écouter
8.2

Critique de Giant Steps par taboun

Cet album est une énigme quoi qu'on en dise. J'ai beau l'avoir écouté encore et encore pendant des années et ce, dans des conditions radicalement différentes, j'en tire toujours quelque chose certes d'exceptionnel à chaque fois, mais cette qualification d'intensité est bien insuffisante par elle-même. Ce qui est plus intéressant c'est qu'au sortir de chaque écoute, une sensation... Lire la critique de Giant Steps

7
Avatar taboun
10
taboun ·
Écouter
7.4

Lo and Behold

En voilà un album singulier et ce, à plusieurs titres. D'abord il se paie le luxe d'être doublement anachronique. Premièrement parce qu'il fût enregistré en 1967 en pleine vague psyché (vague que Dylan a sans doute façonné comme presque aucun autre, à l'exception peut-être des Beatles et leur Sgt Peppers'). Composé par un Dylan en pleine renaissance physique et artistique après le triptyque... Lire l'avis à propos de The Basement Tapes

9 7
Avatar taboun
10
taboun ·
Écouter
7.9

Fuck you and your Folk Music

Outre le fait que ce soit un album légendaire, je ne vois pas meilleure incarnation du Rock'n'Roll que de dire à tous ces putains de bien-pensants soit-disant contestataires, mais en fait bien autoritaires quand il s'agit de leur "messie" : "Je suis le Folk, le Folk est mort et allez tous vous faire foutre !" Lire l'avis à propos de Bringing It All Back Home

1
Avatar taboun
10
taboun ·
Écouter
8.2

...and let the cold waters cleanse my soul !

Un album à la pochette aussi hideuse que son contenu est exquis est chose plutôt rare. On a plutôt l'habitude de voir des pochettes (y compris cryptiques ou kitsch) devenir iconiques à mesure que l'album correspondant gagne en popularite. Mais visiblement ce n'était ni le but des Louvin Brothers, ni de Capitol Records qui ont visiblement préféré parier sur l'authenticité rustique de ces deux... Lire l'avis à propos de Satan Is Real

1
Avatar taboun
9
taboun ·
Écouter
7.6

Standing at the crossroads

Lorsque Chester Arthur Burnett alias Howlin' Wolf débarque dans le swinging London en pleine ébullition, dire qu'il fait figure de curiosité est un pléonasme. Avec une taille de presque 2 mètres, un poids d'environ 130 kg et un visage sombre et buriné par des années de blues, de galères et de bourbon, il se situe à l'extrême opposé des standards en vogue en Grande-Bretagne à l'époque.... Lire l'avis à propos de The London Howlin’ Wolf Sessions

3
Avatar taboun
10
taboun ·
Bande-annonce
6.0

Bye bye Roy...

Oui bon là j'annonce : il y aura tromperie sur cette critique, en fait je me fous ouvertement de ce ramassis de clichés, de niaiseries et de bêtises qu'est Pretty Woman. Je tenais en fait juste à saluer la mémoire de ce pauvre Roy Orbison qui aura acquis grâce à la chanson titre composée bien des années avant une reconnaissance malheureusement posthume. A 2 ans près, ils auraient pas pu le... Lire l'avis à propos de Pretty Woman

5
Avatar taboun
3
taboun ·