Avatar tonyrev

Critiques de tonyrev

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.5

"Je ne suis pas fou, je crois que tout le monde rêve de faire ce qu'il lui plaît "

Jusqu’où peut-on en parler quand on n'a pas le droit d'en parler, que peut-on montrer quand on ne peut le montrer? Derrière l’évocation explicite d'un premier tabou, la guerre d’Algérie, c'est un deuxième tabou de l’ère gaulliste qui affleure, la recherche d'une liberté sexuelle qui ne peut se trouver dans le couple conventionnel. Premier film du cinéaste gay Guy Gilles, malheureusement tombé... Lire l'avis à propos de L'Amour à la mer

3 2
Avatar tonyrev
10
tonyrev ·
7.8

Hypnotique

Pas le plus connu des livres de Guibert, Le Protocole compassionnel tend souvent à être éclipsé par son prédécesseur A l'ami... qu'il prolonge, mais il est davantage centré sur l’écrivain, sa soudaine notoriété au crépuscule précoce de sa vie, son projet de film malgré le futur en suspens, l’évolution de sa maladie, et les essais cliniques avec l'AZT qu'il fallait se procurer sous le manteau.... Lire l'avis à propos de Le Protocole compassionnel

2 4
Avatar tonyrev
10
tonyrev ·
Bande-annonce
6.1

Comment faire d’une grande histoire un téléfilm raté

Quel gâchis. Aucune émotion, un script mal foutu et sans rythme, le tout couronné par une réalisation d’amateurs (on voit même la mise au point de l’objectif en plein milieu d’un plan! Sans mentionner les innombrables scènes surexposées). Quant au bal lui-même et ses conséquences, ils sont expédiés en une poignée de scènes. Les 41 méritaient mieux que cet hommage bâclé et sans âme. Lire l'avis à propos de Le Bal des 41

Avatar tonyrev
3
tonyrev ·
-

Danushka, Danushka !

Un bijou poétique méconnu, loin des canons esthétiques du cinéma fantastique occidental. Le refus de la passivité et de la fatalité par les personnages féminins en particulier, ainsi que l'absence de manichéisme n'ont pas grand-chose à voir avec nos contes édulcorés par Disney par exemple... Pour l'anecdote, c'est le premier film soviétique en couleur, et il y a de très belles scènes... Lire la critique de La Fleur de pierre

1 5
Avatar tonyrev
8
tonyrev ·
-

Parlez-en !

Œuvre malheureusement passée un peu inaperçue dans ce bordel qu'a été 2020. Et pourtant, cette histoire de destins entremêlés de femmes à diverses époques mérite qu'on s'y attarde. Les presque 800 pages se dévorent très vite et je me suis pris à regretter de ne pas pouvoir en lire davantage sur les vies de Federica, Ioulia, Ruth... Si le livre n'est pas dépourvu de quelques maladresses... Lire la critique de Les hérétiques

3 1
Avatar tonyrev
8
tonyrev ·
Bande-annonce
6.8

Serophobic Rhapsody

Long clip musical monté avec les pieds, qui associe sans honte sida / sexualité dissipée / égoïsme, comme dans un reportage télé des années 80-90, avec une rédemption bien hollywoodienne à base de monogamie retrouvée, de réconciliation familiale et de concerts de charité (le tout au mépris total de la chronologie réelle des faits - les préjugés des producteurs l'emportent). Un film blessant... Lire la critique de Bohemian Rhapsody

Avatar tonyrev
2
tonyrev ·