Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.
Illustration All that Rock

Les meilleurs albums de rock selon TristanFlocard

Avatar TristanFlocard Cette liste de 200

albums

par TristanFlocard est une réponse au sondage Les meilleurs albums de rock

"Petit" classement personnel et subjectif de ce que j'estime être les meilleurs albums de rock...si certains disques sont plus haut que d'autres malgré mes préférences c'est parce que j'ai également pris en compte l'impact du disque et son influence musicalement parlant. De même mes groupes préférés reviennent plusieurs fois, tandis que d'autres sont cités ne serait-ce qu'une fois dans un soucis d'objectivité...donc c'est un classement "subjobjtectif" très bizarre finalement...

Mon barème :

-8/10 : tout juste assez bon pour rentrer dans le classement...soit je trouve l'album un peu surestimé, soit il manque un petit truc pour que ça soit l'extase mais ça reste un disque qui vaut le coup et qui peut parfois même être considéré comme un incontournable indépendamment de mes goûts personnels!

-9/10 : excellent...quasiment parfait, il manque quasi rien à ce disque, à écouter absolument!

-9/10 avec un coeur : c'est quand je suis conscient que c'est pas parfait à 100% mais que dans le fond j'aimerais mieux mettre la note maximale si la raison ne m'en empêchait pas...

-10/10 : disque parfait auquel je ne trouve rien à redire et qui mérite plus que largement sa place dans le classement...

-10/10 avec un coeur : Chef d'oeuvre m'ayant réellement marqué musicalement...les premières places du classement, le top du top, parmi ceux-ci les 40 ou 50 premiers sont des albums que j'affectionne particulièrement, mais le summum reste de façon irréfutable pour moi les dix premiers...je n'ai jamais réellement modifié le top 10 et je ne le modifierai probablement jamais...à moins qu'un disque ne me marque profondément à l'occasion!

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1
    Écouter

    [Led Zeppelin IV] (1971)

    Sortie : . Hard rock. 8 morceaux.

    Album de Led Zeppelin

    Ce disque est au sommet du classement pour plusieurs raisons : -Il contient "Stairway to heaven", "Rock and roll", "Black dog", "When the levee breaks"...bref chaque morceau est absolument grandiose. -Il est souvent considéré (légitimement) comme le disque le plus abouti d'un groupe de rock que je considère comme le plus grand de tous les temps... Donc il était logique que ce soit cet album qui soit tout en haut...ce n'est pas le disque que j'écoute forcément le plus souvent, ni même forcément mon préféré...mais sa première place semble aller de soi pour moi tant il synthétise à peu près tout ce que l'on peut trouver de mieux dans ce style de musique là.
  • 2
    Écouter

    Nevermind (1991)

    Sortie : . Grunge et rock alternatif. 12 morceaux.

    Album de Nirvana

    Ce disque a fait se mettre à la musique ou s'intéresser au rock une ribambelle pas possible de jeunes (dont je fais parti) dès lors qu'ils sont tombés sur son tube imparable : "Smells like teen spirit". Et bien qu'il soit devenue à la mode depuis de cracher sa haine sur Nirvana quand on est un musicien raté et frustré de ne pouvoir faire aussi bien que Kurt en possédant autant de technique que lui, on ne pourra jamais nier ni l'impact qu'a eu ce disque sur le rock et la culture populaire, ni sur sa qualité tout simplement grandiose capable de parler à tous les ados mal dans leurs peaux quelles que soient leurs générations. La première fois que j'ai écouté ce disque je me souviens l'avoir écouté en boucle sans relâche comme si ma vie en dépendait, et bien que j'en sois venu à préférer "In utero" depuis, il restera à jamais le disque m'ayant fait me mettre au rock un peu "dur". En plus la qualité des morceaux ("Breed", "In bloom", "Lithium", "Come as you are", "Something in the way") ainsi que la production est magistrale...que demander de plus?
  • 3
    Écouter

    Pornography (1982)

    Sortie : . Electronique, rock, rock gothique et new wave. 8 morceaux.

    Album de The Cure

    J'ai longtemps pensé que ce disque était mon préféré...tout artiste confondu. Aujourd'hui encore je ne sais pas si je peux réellement l'affirmer...(sinon je l'aurais mis premier) mais ce qui est sûr c'est qu'il reste à mes yeux un des plus grands disques jamais engendré par un être humain : Robert Smith qui n'a d'ailleurs aucun souvenir de l'enregistrement de l'album il devait surement être dans un état de transe lié à la drogue...et au génie à l'état pure! Bon, sinon musicalement parlant c'est assez dur à décrire : on va dire qu'avec "Closer" de Joy Division c'est le disque qui a créé le style "gothique" dans la musique rock (rien à avoir avec la mode du début des années 2000). On est donc pris dès le début dans une ambiance glauque et sombre : la batterie est écrasante et répétitive, les guitares sont stridentes et psychédéliques, les synthés absorbent votre esprit (oui oui c'est possible!), et cette impression ne s'arrête jamais...que cela soit dans les moments "rythmés" comme "The hanging garden" où la basse possède un rythme infernal, ou sur le chaotique morceau titre final. D'ailleurs en parlant de la basse il semblerait qu'elle soit l'instrument le mieux mis en avant chez les Cure ce qui, avec la voix suppliante de Robert Smith accentue le côté "grave" de leur musique, et qui change un peu de tous ces groupes de rock où le bassiste n'a l'air de servir à rien. Bon on va pas épiloguer pendant encore une heure : ce disque vous devez l'avoir écouté dans votre vie.
  • 4
    Écouter

    Violator (1990)

    Sortie : . Synthpop. 9 morceaux.

    Album de Depeche Mode

    Pourquoi si haut? Après tout Depeche Mode ça n'est pas vraiment du rock...c'est plus de l'électro et puis...et puis j'aimerais bien que l'on rende à César ce qui est à César et que l'on reconnaisse enfin la réelle valeur de ce groupe. Ce disque est un chef d’œuvre d'inventivité et de diversité ayant non seulement connu un succès planétaire remarquable grâce aux tubes "Personal jesus" ou "Enjoy the silence" repris je ne sais combien de fois aussi bien par des formations de metal que d'électro, que de rock, que de blues et...bref...vous pensez que ce groupe aurait été autant repris et respecté par des artistes aussi variés si il était si minoritaire que ça dans le développement de la musique? Je crois pas personnellement mais bon...sinon ce disque pour le résumer c'est un de mes premiers et un de mes préférés (forcément), un disque qui m'a fait aimer la musique. Il alterne des perles pop planantes, avec des moments un peu plus rock, tout en se payant le luxe de quelques incursions à la limite de la new age (avec "Waiting for the night" notamment), et tout en orchestrant le tout avec de belles envolées symphoniques et des refrains toujours magistraux ("Halo", "Sweetest perfection"). Bref, cet album est un monument...pas nécessairement leur meilleur mais quand même y a du niveau quoi...
  • 5
    Écouter

    Closer (1980)

    Sortie : . Post-punk et rock gothique. 9 morceaux.

    Album de Joy Division

    Dans le genre marquant ce disque là fait fort! En fait, je réalise que la majorité des disques présents dans le haut du classement proviennent d'artistes tourmentés capables de transcender leur souffrance de façon magnifique dans leur musique. Tout comme le "Pornography" des Cure ce disque est un chef d’œuvre ultime de cold-wave et du rock gothique et est responsable de l'émergence de ce style par la suite. Son chanteur, l'énigmatique et épileptique Ian Curtis hante encore aujourd'hui les 9 morceaux de ce chef d’œuvre de sa voix grave et caverneuse et nous plonge dans un état de vulnérabilité assez étrange. Ainsi, des morceaux comme "Atrocity exibition", "Isolation", ou encore "Decades" possèdent la marque de fabrication d'un génie nous ayant encore une fois quitté beaucoup trop tôt...
  • 6
    Écouter

    L.A. Woman (1971)

    Sortie : . Blues rock, rock psychédélique et acid rock. 10 morceaux.

    Album de The Doors

    Le meilleur album des Doors...leur dernier également, un disque impeccablement maîtrisé de bout en bout. Du funky et jouissif "The changeling" à l'atmosphérique "Riders on the storm" en passant par l'incroyable morceau titre, le groupe déploie ici l'intégralité de son talent de la plus belle des manière qui soit. Ce qui confère à cet album son petit truc en plus c'est certainement la voix de Jim Morrison...plus grave et profonde que jamais, il chante comme un blues-man professionnel à seulement 27 ans...et rend indispensable n'importe quel morceau présent sur ce disque. Du très grand art, un disque absolument unique et un des meilleurs dans l'histoire du rock!
  • 7
    Écouter

    Ten (1991)

    Sortie : . Grunge et rock alternatif. 11 morceaux.

    Album de Pearl Jam

    Il s'agit du premier album de Pearl Jam...un des 4 plus grands groupes de rock/grunge des années 90 et les principaux concurrents de Nirvana à l'époque. Ici le groupe possède un son très pur et très soigné, donnant à chaque composition une dimension particulièrement captivante à la limite du psychédélique par moments (sur "Oceans" notamment). On ne se lasse pas de redécouvrir les diverses subtilités de cet album, ni de se laisser prendre à nouveau par les torrents d'émotions qui se dégagent de la superbe ballade "Black" (qui me fout les boules à chaque fois), ou encore "Release". Le morceau d'ouverture "Once" l'illustre parfaitement : sans être aussi violent qu'un Nirvana, Pearl Jam est un groupe possédant tout de même un certain mal de vivre propre au grunge et entend bien le faire savoir. Musicalement parlant des morceaux comme "Alive" ou encore "Jeremy" témoignent d'une parfaite maîtrise de ce qui a fait les heures de gloires des grands groupes des années 70... Bref, cet album est vraiment immense...en plus de permettre à une des plus belle voix du rock : celle d'Eddie Vedder pleine de chaleur, de profondeur, et de puissance de se faire enfin connaître!
  • 8
    Écouter

    A Night at the Opera (1975)

    Sortie : . Hard rock et art rock. 12 morceaux.

    Album de Queen

    Cet album de Queen est sans aucun doute possible celui correspondant le plus à la définition de chef d’œuvre. A chaque fois que j'écoute ce disque j'ai l'impression d'être en présence d'un truc inhumain, un truc capable de se jouer des styles (du plus kitch "seaside rendez-vous" au plus sérieux et solennel "Prophet's song") sans jamais perdre le nord. De plus il convient de rappeler que c'est cet album qui contient la pièce-maîtresse de Freddy Mercury : "Bohemian Rhapsody" que tout le monde a déjà forcément entendu dans sa vie et sur lequel le talent de compositeur et de chanteur de ce dernier est particulièrement bien exploité. En bref, ce disque est un monument de musique rock/baroque (préfigurant déjà ce que Muse essaierait de faire longtemps plus tard) à écouter absolument afin de comprendre pourquoi il est nécessaire de s'incliner devant un groupe comme Queen.
  • 9
    Écouter

    Never Mind the Bollocks Here’s the Sex Pistols (1977)

    Sortie : octobre 1977. Rock et punk. 12 morceaux.

    Album de Sex Pistols

    LA référence ultime en matière de punk et l'unique album des Sex Pistols. Un disque d'une puissance énorme qui a traversé les générations et foutu une claque énorme à tous ceux souhaitant y jeter une oreille. Le côté chaotique de la musique jouée par ces jeunes briscards ainsi que leur rafraichissante énergie ont immédiatement marqué l'histoire du rock, et les hymnes éternels que sont "Anarchy in the UK", "God save the queen", "Holidays in the sun", "Pretty vacant", ou encore "Bodies" (ma préférée) restent des symboles à part entière du mouvement punk!
  • 10
    Écouter

    Fun House (1970)

    Sortie : juillet 1970. Rock, punk et rock garage. 7 morceaux.

    Album de The Stooges

    Une bombe dans le milieu du rock, un disque culte...une énergie que l'on peut facilement assimiler au punk bien avant qu'il ne surgisse. Le son de cet album est lourd, sombre, les rythmiques sont tendues (sur l'excellent "Down on the streets" ou encore "T.V eye"), parfois proches du blues sur "Dirt" le groupe livre ici un disque unique à la fois percutant et instantanément marquant. Délibérément sauvage et chaotique pour l'époque (l'album se termine d'ailleurs dans un vacarme total qui constitue le dernier "morceau") ce disque fait incontestablement parti des pièces maîtresses du rock.
  • 11

    In the Court of the Crimson King (1969)

    Sortie : . Prog rock et rock. 5 morceaux.

    Album de King Crimson

    Qu'est-ce qui n'a pas déjà été dit sur un tel chef d'oeuvre? Un véritable bijou de rock progressif puissant, novateur, et absolument cohérent!
  • 12
    Écouter

    New York Dolls (1973)

    Sortie : . Glam et rock. 11 morceaux.

    Album de New York Dolls

    Cet album est non seulement un chef d’œuvre d'une efficacité redoutable dans l'histoire du rock (ne vous laissez pas tromper par la bande de travelos à l'apparence inoffensive qui lui sert de pochette), mais également un disque précurseur à la fois du punk et du glam. Le grand tour de force de ce groupe a donc été de poser les bases de deux styles musicaux en apparence opposés dans le rock : la douceur pop liée au glam et l'urgence propre au punk et d'en faire leur propre style. Ce qui fait que l'on est face à un très grand classique du rock injustement méconnu et sous-estimé excepté par les critiques ou les "spécialistes" (dont je ne fais pas parti vu que mon classement est bidon et ne contient pas Dire Straits par exemple...bah ouais mais bon au moins je parle que de ce que je connais suffisamment hein!)
  • 13
    Écouter

    Suicide (1977)

    Sortie : 1977. Rock, new wave, expérimental et electronique. 7 morceaux.

    Album de Suicide

    "Y en a qui ont essayé d'aimer ce disque, ils ont eu des problèmes...cela dit il est très rapide de savoir si on va l'aimer...c'est vous qui voyez". Blague à part, derrière ce nom très aguicheur se cache un des disques les plus influents de l'histoire du rock et surtout de la musique électronique. Composé essentiellement avec une vieille boîte à rythme cet album possède d’électronique le son (il s'agit d'un précurseur du genre) et de rock l'urgence et la violence des compositions. Néanmoins, mettre ce groupe en première partie des groupes de punk de l'époque n'était pas très astucieux, le groupe ayant pris cher plus d'une fois par conséquent! Bien que certains morceaux (Frankie Teardrop et ses hurlement vous déchirant les tympans) sont assez difficile à aborder, et que l'essentiel du disque est basé sur la répétition de tempos mécaniques il est impensable de ne pas avoir essayé de l'écouter au moins une fois dans sa vie. Ce disque est un chef d'oeuvre ultime et un des disques les plus originaux qu'il m'ait été donné d'entendre à ce jour...(à réserver à ceux qui possèdent une certaine ouverture d'esprit toutefois)
  • 14
    Écouter

    Pink Moon (1972)

    Sortie : . Folk. 11 morceaux.

    Album de Nick Drake

    Peut-être le meilleur album de Nick Drake...sachant qu'il n'y en a eu que trois et que les trois sont des chefs d'oeuvre...ici Nick Drake choisit de s'en remettre à l'acoustique et de laisser l'émotion parler par elle-même : le résultat est là...majestueux et intemporel!
  • 15
    Écouter

    British Steel (1980)

    Sortie : . Heavy metal. 9 morceaux.

    Album de Judas Priest

    C'est avec cet album que Judas Priest est devenu un groupe immense. Rivalisant sans aucun problème avec les meilleurs disques d'AC/DC, le groupe enchaîne les riffs supers efficaces à une vitesse raisonnable pour l'époque, et nous gratifie d'hymnes intemporels traversant les générations sans jamais vieillir : "Breaking the law", "United, "Leaving after midnight", "Grinder" etc... Bref, ici le groupe a renoncé à une musique d'avantage progressive propre aux années 70 pour un résultat d'avantage efficace et cela paie...le disque fut un véritable carton lors de sa sortie et demeure encore aujourd'hui un incontournable aussi bien du rock que du metal.
  • 16
    Écouter

    King for a Day... Fool for a Lifetime (1995)

    Sortie : . Alternative metal. 14 morceaux.

    Album de Faith No More

    Si je vous parlais d'un album contenant du rock, du grunge, du néo-metal, de la pop, de la soul, et même du jazz...mais qu'en plus de ça le disque reste cohérent du début à la fin et est un vrai chef d’œuvre vous penseriez que je me fous de vous? Et bien vous auriez tord...cet album des géniaux faith no more succédant au déjà glorieux "Angel dust" en est la preuve! Doté d'un éclectisme et d'une inventivité hallucinante faith no more excelle dans tous les registres et aime en faire profiter les gens, un groupe capable de pondre une œuvre pareille j'appelle ça des génies et puis c'est tout na!
  • 17
    Écouter

    Back in Black (1980)

    Sortie : . Hard rock. 10 morceaux.

    Album de AC/DC

    Cet album a bien failli ne pas voir le jour...le charismatique chanteur Bon Scott ayant décédé la décision d'en recruter un autre à sa place a été fortement critiqué...plus tant que ça lorsque "Hell's Bells" se mit à retentir pour la première fois dans l'histoire du rock et marqua une génération entière ainsi que toutes les suivantes adeptes de hard rock. On est clairement ici face à un des albums qui m'ont fait aimer le rock...et même si j'ai un peu fini par me désintéresser d'AC/DC à un moment donné à cause du manque de diversité de leur répertoire je ne nierais jamais à quel point ce disque est une bombe atomique! Bien que Brian Johnson ne puisse égaler en finesse son prédécesseur il possède néanmoins une puissance magistrale supérieure à ce dernier. D'où un côté plus "violent" et heavy dans la musique du groupe ici, mais plus efficace aussi...la voix criarde de Braillard Jonhson est en parfaite osmose avec les riffs de guitares d'un Angus Young dont on peut se demander s'il n'avait pas gardé les meilleurs de sa carrière pour l'occasion. Bref, un très grand classique dans le milieu du rock...et l'album le plus vendu dans cette catégorie là aussi!
  • 18
    Écouter

    (2016)

    Blackstar

    Sortie : . Art rock et jazz-rock. 7 morceaux.

    Album de David Bowie

    Bouleversant, glaçant, hypnotique...David Bowie a su terminer sa carrière sur un sommet absolu et incontestable : sorte d'hybride improbable entre jazz, cold wave, et musique électronique... un immense album.
  • 19
    Écouter

    The Doors (1967)

    Sortie : . Rock psychédélique, blues rock et acid rock. 11 morceaux.

    Album de The Doors

    Le premier album des Doors est aussi le plus connu du groupe, c'est normal il contient ses tubes les plus connus : "Light my fire", "Break on trough", "Alabama song", "The end" (etc). Ici, plus que la face "blues" ou "rock" du groupe c'est son côté psychédélique qui est mis en avant à l'aide de claviers passant étrangement bien l'épreuve du temps et se voulant être une donnée déterminante dans le son des Doors. Aucun morceau faible n'est à attendre ici, il n'y a que du très grand, et puis surtout ce premier album est celui ayant vu naître le mythe Morrisonien une des plus grandes figures de l'histoire du rock et de la musique en général...
  • 20
    Écouter

    In Utero (1993)

    Sortie : . Rock, grunge et rock alternatif. 12 morceaux.

    Album de Nirvana

    C'est curieux...je préfère cet album à Nevermind mais je le classe quand même plus bas car ce n'est pas avec lui que j'ai découvert le groupe et qu'il n'a pas autant marqué le rock que ce dernier...comme quoi j'essaie de rester objectif finalement. Quand ce disque est sorti Kurt Cobain avait du subir les affres de la célébrité...lui le jeune clodo de seattle qui voulait simplement jouer dans des salles un peu plus grandes n'a pas bien supporté sa surexposition médiatique et le viol de sa vie privée (cf : Rape me). Cet album se veut donc plus personnel et touchant que Nevermind sur bien des points, on sent bien par ailleurs que le groupe se fout pas mal d'être à nouveau adulé : production bien crade, ainsi que quelques morceaux d'une violence assez prononcée ("scentless apprentice", et surtout le magistral "milk it") pour être sûr que pas tout le monde puisse apprécier le disque dans sa totalité. Plus varié et risqué que Nevermind, In utero est très certainement un des meilleurs disques jamais parus et marque le début de la fin pour un des groupes les plus marquants de l'histoire du rock, à savourer avec d'autant moins de modération donc...
  • 21
    Écouter

    Too Much Too Soon (1974)

    Sortie : mai 1974. Rock, glam et rock 'n' roll. 10 morceaux.

    Album de New York Dolls

    Deuxième album des Dolls et deuxième chef d’œuvre...ici le son est plus cru et "hard" que dans le premier album lorgnant plus du côté du punk que du glam (la remasterisation de l'album n'aidant pas...). Très difficile d'accès comparé au précédent, ce disque contient néanmoins une foule de classique : "Babylon", "Chatterbox", et surtout la superbe reprise "Stranded in the jungle" qui voit le groupe emprunter une voie subitement plus recherchée que de coutume! Au final, un putain d'album de rock sans concession par un groupe infiniment talentueux!
  • 22
    Écouter

    Loveless (1991)

    Sortie : . Shoegaze, rock et rock alternatif. 11 morceaux.

    Album de My Bloody Valentine

    *bave* *essaie en vain d'écrire un truc censé* *l'auteur de ces quelques lignes est encore sous l'emprise d'une substance fortement hypnotique et noisy* *peut-être écrira t-il une chronique un jour quand il aura compris ce qui lui arrive quand il écoute cet album*
  • 23
    Écouter

    Killer (1971)

    Sortie : novembre 1971. Rock et rock classique. 8 morceaux.

    Album de Alice Cooper

    Du rock et du théâtre dans un même album...Alice Cooper l'a fait, et avec brio! Le son, les riffs, et la production sont très ancrés dans les années 70, néanmoins l'originalité et la folie qui se dégage des composition de cet album est toujours d'actualité et capable de séduire malgré toutes ces années...la structure de certains morceaux est originale (mention spéciale à "Halo of flies"), et "Under my wheels" qui introduit le disque est un rock couillu et jouissif! Une vraie perle témoignant du génie d'Alice Cooper!
  • 24
    Écouter

    Five Leaves Left (1969)

    Sortie : . Chamber folk et folk. 10 morceaux.

    Album de Nick Drake

    Très beau...superbe voix...compos chiadées et qui vous prennent aux tripes du début à la fin...je sais pas quoi dire de plus...un immense génie!
  • 25
    Écouter

    Murmur (1983)

    Sortie : . Rock et rock alternatif. 12 morceaux.

    Album de R.E.M.

    Quand la question du meilleur album de R.E.M se pose la réponse est souvent unanime : il s'agit d'Automatic for the people. Ce que pas mal de gens ont l'air d'oublier c'est qu'avant de devenir de vrais stars au début des années 90 avec out of time et le tube "Losing my religion" R.E.M existait déjà dans les années 80 et était un groupe déjà hautement créatif! Ce premier album en est d'ailleurs la meilleure preuve : on y retrouve déjà tout ce qui fait le charme incroyable de leur musique, un chant mélodique et souvent marmonné (limite chamanique) combiné à des mélodies pop accrocheuses et parfaites soutenues par une rythmique sèche héritée de la new wave. Des morceaux comme le premier tube "Radio free europe" ou encore la magnifique ballade nocturne "Perfect circle" sont le témoignage d'un groupe dors et déjà capable d'une musicalité inouïe dès son premier album. A chaque fois que je réécoute ce disque j'ai toujours espoir de trouver un morceau pénible ou une mélodie soudainement moins accrocheuse que le reste...je n'y suis jamais arrivé. En ce qui me concerne il s'agit de mon préféré à pas grand chose près avec "Automatic for the people".
  • 26
    Écouter

    MTV Unplugged in New York (Live) (1994)

    Sortie : . Acoustique, rock alternatif et grunge. 14 morceaux.

    Live de Nirvana

    Dans la catégorie des concerts dits "Unplugged" ou débranchés...il y en a eu des "sympas" (Korn), des géniaux (Eric Clapton, Alice in Chains, Page/Plant...), et puis il y a eu celui de Nirvana. Comment expliquer que cet Unplugged soit souvent considéré comme le plus populaire (et le meilleur?) de cette série? Pour le résumer en un mot je dirais : mélodie. Si Nirvana a toujours été plus exposé que les 3 autres mastodontes du grunge ce n'est pas parce qu'ils étaient "meilleurs" musiciens (au sens technique du terme) mais bien parce que Cobain en plus de posséder un charisme et une voix mémorables était un sacré mélodiste! Pour les plus septiques ou allergiques à Nirvana vous n'allez pas me faire croire que des interprétations présentes ici comme celles de "Something in the way", "Plateau", "Come as you are", "Jesus doesn't want me for a sunbeam", "Lake of fire", "All apologies" peuvent-être issues d'un mec sans le moindre génie... Bref, un album intemporel de plus pour Nirvana...le dernier que Kurt nous ait laissé, à savourer sans modération donc!
  • 27
    Écouter

    Monster (1969)

    Sortie : janvier 1969. Pop rock. 7 morceaux.

    Album de Steppenwolf

    Un album MONSTRUEUX et fabuleux...le sommet de Steppenwolf injustement méconnu et sous-coté. Un album à la production caverneuse et aux arrangements sublimes avec une veine blues toujours bien mise en avant... Une sorte d'hybride entre psyché/blues/rock/prog dans la veine des meilleurs doors...à consommer sans modération...aucune!
  • 28
    Écouter

    Ultra (1997)

    Sortie : . Rock alternatif, electronique, blues, downtempo et rock. 12 morceaux.

    Album de Depeche Mode

    La seule raison pour laquelle cet album n'est pas encore plus haut dans le classement est que "Violator" a été un plus grand succès commercial et une plus grande source d'influence dans le milieu de la musique électronique que cet album. Autrement, subjectivement parlant je pense qu'il s'agit de mon album préféré de mon groupe préféré...le genre d'album qui redonne du sens à ta vie quand t'es au plus mal. Après avoir été usé par la précédente tournée Dave Gahan (le chanteur) s'est retrouvé entre la vie et la mort à plusieurs reprises et ne s'est pas encore totalement sorti de la dépendance à la drogue dans laquelle il était au moment de l'enregistrement de cet album...d'où la forte charge émotionnelle qui s'en dégage. En effet, on attaque fort avec l'énormissime "Barrel of a gun" négatif et accablant dans ses paroles pour conclure au final avec un "Insight" magnifique inspirant un sentiment de rédemption et de renaissance malgré les épreuves endurées (c'est ce dont parle la chanson d'ailleurs). Bien que très épuré musicalement le groupe utilise ici un maximum d'instruments organiques (plus que d'habitude), ce qui les amène à sonner plus "humain" qu'à l’accoutumée, plus touchant aussi...même les allergiques aux sonorités électroniques peuvent y trouver leur compte. En bref, un immense album qui mériterait d'être d'avantage connu et écouté...
  • 29

    It (2017)

    Sortie : . 9 morceaux.

    Album de Alan Vega

    Un ovni inclassable...le dernier album d'Alan Vega (sorti à titre posthume)...tête pensante et compositeur du mythique groupe "Suicide". Je ne sais pas comment décrire cet album...il est non seulement en avance sur son temps (comme d'hab) mais en plus il exprime le monde dans lequel nous vivons à la manière d'un exacte miroir! C'est froid, déshumanisé à l'extrême, abrutissant...et hypnotique...cet album est sans doute la meilleure oeuvre contemporaine que j'ai eu l'occasion d'entendre (avec le "Blackstar" de Bowie).
  • 30
    Écouter

    Des visages des figures (2001)

    Sortie : . Rock alternatif et rock. 12 morceaux.

    Album de Noir Désir

    Je ne pensais pas que j'en viendrais à mettre un album français aussi haut dans le classement...comme quoi! Plus sérieusement, ce disque est un concentré génialissime de poésie, de lyrisme, de musique ambiante et atmosphérique, de rock, et d'émotions à fleur de peau du début à la fin (écoutez "Bouquets de nerfs" pour vous en convaincre!). Il s'agit du meilleur (et dernier) album de Noir Désir, celui où la plume et la voix de Bertrant Cantat se fait la plus belle possible afin de nous prendre aux tripes, de nous émouvoir, et de ne plus jamais quitter notre esprit. A l'image de son single-phare "Le vent nous portera" : un chef d’œuvre ultime (mais déprimant attention...). Par contre petit conseil d'ami (oui vous ne le savez pas encore mais vous êtes d'ores et déjà mon ami si vous prenez la peine de lire tout ça) : arrêtez vous à "Bouquets de nerf" la conclusion logique de ce disque et zappez l'Europe qui fait presque office de piste cachée et de tâche comparé au reste surtout niveau longueur...