Les meilleurs jeux sur Commodore 64 selon cyborgjeff

Avatar cyborgjeff Cette liste de 51

jeux vidéo

par cyborgjeff est une réponse au sondage Les meilleurs jeux sur Commodore 64

C'est sur le commodore 64 que j'ai découvert le monde du jeux-vidéo et de l'informatique, voici les 20 titres qui m'ont le plus marqués !

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1
  • 2
  • 1
    Bande-annonce

    The Great Giana Sisters (1987)

    Sortie : 1987. Plateforme.

    Jeu vidéo de Spellbound Software, Time Warp Productions, DTP sur Amiga CD32, Nintendo DS, Commodore 64, Amstrad CPC, Amiga et Atari ST

    Et à ce petit jeu, c’est l’inévitable The Great Giana Sister (1987 Time Warp) qui gagne le gros lot. Giana Sister, c’est la version « ordi » du jeu qui a révolutionné le monde vidéoludique : Super Mario Bros !! En effet les similitudes dans le gameplay sont flagrantes, Vous controllez les soeurs Giana & Maria dans un univers de un poil futuriste, entre blocs de brique et tuyaux. En frappant dans les blocs, vous récupérez des diamants, et quelques fois des bonus vous permettant de passer en mode « Punk », de tirer des boules de feu… D’ailleurs, ce jeu a dû être retiré du commerce très rapidement, à la demande de Nintendo… C’est donc via les clubs de copie de jeux qu’il s’est répendu dans nos foyers… de mon coté avec l’aide de Fabian L’Heureux. En tant que musiciens, j’ai évidemment été fasciné par les musiques de ce jeu, réalisées par l’excellent Chris Huëlsbeck, pour qui j’avais d’ailleurs récemment dédié ma chanson « Just Imagine«
  • 2
    Bande-annonce

    Warhawk (1986)

    Sortie : 1986. Shoot'em up.

    Jeu vidéo de Proteus Developements et Firebird sur Commodore 64

    Un poil plus ancien, voici un jeu bien différent qui lui aussi fait partie de mes grandes références : Warhawk (1986 Firebird). J’ai découvert ce Shoot’m up, lors d’un stage multisport et informatique à Huy, la seul bonne chose qui me soit arrivée cette semaine là ! Rapidement renommé « P1″ (histoire de bien compliquer les références pour en retrouver sa trace par après)… Bref, des petits jeux de vaisseaux, on peut dire qu’il en pleuvait sur le C64… Ce qui frappe dans ce jeu, dès le début c’est la bande son signée Rob Hubbard (encore une grosse pointure!). Et puis coté gameplay ce jeu était génial, des ennemis variés aux comportements à mémoriser (dont les « vaisseaux pacman » pour bien progresser dans le jeu, … Et pourtant pas de bonus d’optimisation de vaisseau ! Il faut survivre, coûte que coûte… à chaque fins de niveau, un concept de simili boss, le scrolling s’arrête et vous voilà assailli de multitudes de vaisseaux enemis… Si de nombreux shoot on vu le jour par la suite, tel que R-Type, aucun n’ont pu me faire retrouver le plaisir de Warhawk !
  • 3

    Rick Dangerous (1989)

    Sortie : 1989. Action.

    Jeu vidéo de Spoutnick Team et Simon Phipps sur PC, Game Boy Advance, Commodore 64, Amstrad CPC, Amiga et Atari ST

    Nettement plus relevé graphiquement, et pour cause, sorti en 1989, Rick Dangerous (1989 Firebird, Core Design) est un jeu de plateforme/réflexion mettant en scène un chasseur de trésor à la Indianna Jones. Avec donc des décors plus agréables, et des sprites (non pas la boisson bien sûr, mais bien les persos et objets d’un jeu) plus gros, Rick Dangerous n’a pas à rougir des jeux que l’on pouvait trouver sur console à l’époque. D’ailleurs, le C64 avec Rick Dangerous trônait encore dans les présentoirs du Maxitec aux cotés de la NES avec l’assez mauvais Tortue Ninja, la Master System et son Alex Kid et le tout nouveau Gameboy et son Double Dragon. Bref, dans Rick Dangerous tout commence par un gros caillou qui vous court après (ca ne vous rappelle pas qqch ?) rick_dangerous_02.gifIl va donc falloir dès le départ rapidement mémoriser les pièges du tombeau inca dans lequel vous venez de fourrer le bout de votre nez. Si à prime à bord on se déplace donc dans un jeu de plateforme, où il faudra sauter, grimper aux échelles pour ramasser des trésors, et tuer quelques enemmis, il s’agit en permanence pour chaque écrans de connaître parfaitement tout les pièges invisiblses. Si je passe par là.. Bardaf des picos sortent du sol, et c’est la mort. Il s’agit également de savoir quand tuer un enemi ou quand le contourner. Par bombe ou au pistolet. Car vos munitions sont limitées. Je peux vous dire que pour en arriver au 2° niveau dans la pyramide, il y a déjà pas mal de neurones à connecter !! J’ai dû attendre assez longtemps afin d’avoir ce jeu… Si Maxime Reuls me l’avait souvent promis (il l’avait en version PC)… ce n’est que vers 1992 que j’ai pu me procurer la Cartouche C64
  • 4
    Bande-annonce

    Boulder Dash (1984)

    Sortie : 1984. Arcade et action.

    Jeu vidéo de Victor Musical Industries, First Star Software, Exidy sur PC, Game Boy, NES, ZX Spectrum, Arcade, MSX, Commodore 64, Amstrad CPC, Colecovision, Apple II, Atari ST, Atari 8-bit et Wii

    Retour sur quelques jeux encore,… Dans un style encore plus réflexion, j’avais été fortement séduit par Boulder Dash (1984 First Star Software). Un jeu auquel je jouais assez souvent chez mon petit voisin Gregory avant d’avoir la possibilité de le convertir sur disquette. Bref, Boulder Dash est à l’origine un jeu de SEGA, converti sur différents ordinateurs de l’époque, et dont une toute nouvelle version est d’ailleurs attendue sur la Nintendo DS d’ici peu. Bref, dans ce jeu vous dirrigez un petit mineur à la recherche de diamants. Là encore vous devrez d’une part faire fonctionner vos méninges pour trouver l’ordre dans lequel les ramasser, et le mémoriser afin de pouvoir réaliser le tableau dans le temps imparti (ouaip, pcq faut vraiment de la chance pour se faire un tableau du premier coup hein !!!). C’est pas vraiment que le jeu regorge de monstres qui vous empêcherait d’accomplir votre récolte de bijoux, .. quoi que, il finira pas y en avoir. Non le soucis est que pour avancer vous devez creuser un peu de terre… Et si au dessus de vous se trouve un diamant ou un caillou, lorsque vous quittez l’endroit devenu vierge, plus rien ne soutient ceux-ci… et zoup ca tombe… et croyez moi bien… Il suffit parfois de peu pour créer une avanlanche dévastatrice !
  • 5

    Pharaoh's Curse (1983)

    Sortie : 1983. Aventure.

    Jeu vidéo sur Commodore 64 et Atari 8-bit

    Allé Hop, encore un 5° et dernier jeu pour cette première mise en bouche Commodore ! Il s’agit d’un des plus vieux jeux que j’ai eu, et qui compte pourtant parmis les meilleurs. Un jeu tiré de la ludothèque de mon oncle Barballo, dont je vois encore le grand sourire, lorsqu’il nous voyait mon frère et moi, si intéressés par l’informatique ! Voici donc Pharaoh’s Curse (1983 Synapse Software). Comme vous pouvez le voir, les graphismes sont vraiment très basiques ! Pourtant il s’agit d’un jeu tournant sur le même appareil, on ne modifiait pas la mémoire ou carte de graphique de son ordinateur à l’époque, seul le bon dosage entre sagesse et folie des programmeurs (les précurseurs de la démoscène actuel) ont pu faire évoluer le résultat obtenu ! Coté musique,.. là aussi on est loin des bandes sons de Hubbard, Huëlsbeck et autre Galway,… pharaohs_curse_03.gifLe tout se résume à quelques sonorités presque jetées au hasard mettant une ambiance inquiétante avant de descendre dans le tombeau du pharaon (tuudu tuudu, tuudu tuudu,…) Oui, là encore, comme pour Rick Dangerous, on retrouve le même concept de jeu, il faut trouver des trésors, éviter des pièges et surtout arriver à comprendre ce labyrinthe ! Il y a quelques momies et autres revenants de quelques pixels à éliminer, des ascenceurs à prendre, et surtout rassembler tous les trésors. Lorsque la situation semble désespérée, il reste un espoir, lever les bras au ciel… invoquer on ne sait trop quelle divinité pour qu’elle ne nous porte secour !! (tidup, tidup, tiduptidup) Et hop, vous voilà embarqué par un oiseau qui vous fera parcourir le tombeau et vous abondonnera dans une autre salle… parfois une possibilité de découvrir des endroits inexplorés… ou vous mettre dans une situation bien pire.
  • 6
    Bande-annonce

    Revenge of the Mutant Camels (1984)

    Sortie : 1984. Shoot'em up.

    Jeu vidéo de Jeff Minter et Llamasoft sur Atari ST et Commodore 64

  • 7

    Rally Speedway (1984)

    Sortie : 1984. Course.

    Jeu vidéo de Adventure International sur Commodore 64

    Dans le genre évidemment, ce n’était pas vraiment les prouesses graphiques du jeu qui allait faire le poids, souvent la musique n’était pas l’élément principale… Ce qui compte s’était évidemment le fun que l’on allait s’offrir ! Et dans le genre, c’est clairement Rally Speedway (Adventure Internationnal 1984) qui s’impose ! C’est d’ailleurs bien plus tard que mon frère et moi avons découvert ce jeu, dont les sprites étaient loin d’étonner à l’époque, vu de haut les deux bolides se promène dans les campagnes plus que sur des circuits. Afin de ne pas brusquer les limites des machines de l’époque (le jeu provenant de l’Atari 8bits), le principe est qu’une fois la course lancée, il faut au plus lent des deux, rester au contact du premier… à défaut celui prendra 1 point d’avance, pouvant lui offrir petit à petit la victoire,… Un concept d’ailleurs ré-exploité dans la franchise Micromachine 10 ans plus tard ! Evidemment, il ne faudrait pas croire qu’être leader offre le bon rôle, c’est qu’il faut alors anticiper le tracé, avec quelques virages délicats, pouvant parfois déboucher dans la piscine d’une belle propriété… Ajouter à tous ces ingrédients, la possibilité de rouler sur piste humide, voir gelée, et un éditeur de circuit… pour l’époque, c’était un sacré jeu !
  • 8

    Maniac Mansion (1987)

    Sortie : octobre 1987. Point’n’click et aventure.

    Jeu vidéo de LucasArts et Jaleco sur PC, NES, Mac, Linux, PlayStation 4, PS Vita, Xbox One, Commodore 64, Apple II, Amiga et Atari ST

  • 9
    Bande-annonce

    OutRun (1986)

    Out Run

    Sortie : . Course.

    Jeu vidéo de Sega-AM2, 3D Ages, Bedrock Software sur Arcade, Master System, Mega Drive, Game Gear, MSX, ZX Spectrum, PC Engine, Commodore 64, Amstrad CPC, MSX 2, Amiga, Atari ST et PC

  • 10
    Bande-annonce

    Double Dragon (1987)

    Daburu Dragon

    Sortie : 1987. Beat'em up.

    Jeu vidéo de Technōs Japan, Yoshihisa Kishimoto et Taito Corporation sur Arcade, NES, Mega Drive, Master System, Game Gear, Amiga, Atari ST, Commodore 64, Amstrad CPC, ZX Spectrum, Lynx, Xbox 360, MSX, PC, Game Boy, Wii U, Atari 7800, Atari 2600 VCS, PlayStation 4 et Nintendo Switch

  • 11
    Bande-annonce

    Seafox (1982)

    Sortie : 1982. Shoot'em up et action.

    Jeu vidéo de Edward R. Hobbs, Mike Wise et Brøderbund Software sur Apple II, Atari 8-bit, Commodore 64 et VIC-20

    Aaah,… Seafox (1983 – Broderbund) !! L’un des jeux favoris de mon frangin parmis nos premières trouvailles ! Un jeu réalisé par la société qui lancera Prince of Persia d’ailleurs… Bref, vous controlez ici une petit sous-marin qui peu larguer des mines flottantes à la surface, ou tirez des roquettes sous-marines. Le but du jeu est de couler tous les bateaux en haut de l’écran, bien sur tout en restant en vie,… car d’autres sous-marins viennent vous attaquer dans les eaux profondes… Quelques fois, un allié viendra vous ravitaillé en oxygène en larguant un petit dauphin… Bref, un jeu de shoot’m up / arcade très prennant et original comme on en fait malheureusement plus ;( Coté musique… rien que le buuuip des profondeurs abyssales.
  • 12
    Bande-annonce

    Siren City (1983)

    Sortie : 1983. Course et action.

    Jeu vidéo de Ian Gray et Interceptor Micros sur Commodore 64

  • 13
    Bande-annonce

    Ski (1983)

    Sortie : 1983. Sport et snowboard/ski.

    Jeu vidéo sur Commodore 64

    On commence donc avec Olympic Skier (1983 – Commodore), un petit jeu de ski réalisé par la société Commodore. Il s’agit de descendre au plus vite un parcours de slalom… Si par chance vous parveniez à battre le « record », vous pourriez alors enchainer sur la 2° épreuve, une descente sur le grand tremplin.. Au bout de plusieurs années d’archarnement, sur l’ordinateur de l’école avec « Denis » nous y étions arrivés.. mais impossible de faire mieux pour la suite ! Ceci dit, il vous faudra déjà réussir à faire le premier parcrours ! Sans fracasser votre skieur sur les rochers ou les sapins,.. et sans louper de drapeaux !
  • 14

    Teenage Mutant Hero Turtles: The Coin-Op! (1991)

    Sortie : 1991. Beat'em up.

    Jeu vidéo de Mirage Studio, Image Works et Konami sur Commodore 64 et Amiga

    A la toute fin des années 80, les Tortues Ninja avaient complètement envahi nos télévisions, et très rapidement une série de jeux à leurs images débarquaient sur la NES de Nintendo. Un premier jeu de plateforme assez médiocre se retrouvait alors en démo au Maxitec, mais ce n’est que la version de Beat’m all, Turtle in Time sur Super Nintendo qui m’accorcha vraiment… Ceci dit, l’épisode SNES, j’ai à peine pu y toucher chez Julien, alors quand j’ai vu débarquer quelques choses d’assez similaire sur mon Commodore 64, c’était franchement le pied, et ce même s’il faut bien avouer qu’à l’époque, ce dernier commençait vraiment à avoir la vie rude, puisque notre petit PC était maintenant équipé d’une carte son et d’un écran VGA. Si la version de ce jeu de Konami avait vu le jour 1987, ce n’est que 4 ans plus tard que débarquait sur C64 Teenage Mutant Heroes Turtles : The Coin 0p ! (Mirage-Konami 1991). La taille des tortues ninja était modestes, mais les combats amusants, surtout à deux bien sur ! La bande son, signée Jeroen Tel mettait directement de l’ambiance avec le thème TV et quelques musiques bien ryhtmée… Les Cheat étaient bien pratiquent pour progresser, il faut l’admettre, car coté gameplay, ce genre de jeu se prettait assez mal à un Joystick mono-bouton.
  • 15
    Bande-annonce

    Frogger (1981)

    Furoggā

    Sortie : . Action.

    Jeu vidéo de Konami, Misosys et Hamster sur Arcade, Commodore 64, Atari 2600 VCS, Super Nintendo, Mega Drive, Game Boy, Game Boy Color, PC, PlayStation, Game.com, Xbox 360, Nintendo Switch et PlayStation 4

    « Je peux jouer à la Grenouille ?? » Frogger (1981 Parker Bros) … probablement le plus marquant de tous,… même ma soeur dès ses 4 ans n’avait pas besoin d’une console V-tec… Toute la famille se souvient bien évidemment de la star des stars de notre C64 ! Frogger la grenouille n’a pas de chance, si elle veut manger de bonnes mouches aujourd’hui, elle va devoir traverser la grand route et éviter de se faire écraser par les camions et voitures… Ouaip.. ce qu’une fois la grande route traversée.. il faut encore traverser la rivière… Et pas de chance… Frogger la grenouille ne sait pas nager !! (bé non !)… Elle doit donc sauter de tronc en tronc jusqu’au petite grotte ou apparaisse de temps à autre les fameuses mouches !! Si si je vous jure.. c’était un vrai Best Seller !!! D’ailleurs, Frogger à même eu droit à un passage plusieurs années plus tard sur la Playstation.. un passage assez réussi d’ailleurs… La musique était loin d’être originale, certains thèmes faisaient partie de la musique populaire… Mais je peux vous dire que quand mon frère sort sa guitare et entame l’air de Frogger… mon père ne peut s’empêcher d’imiter une grenouille
  • 16

    Survivor (1983)

    Sortie : 1983. Shoot'em up.

    Jeu vidéo de Synapse Software sur Commodore 64

    Bien plus ancien et aux graphismes très simpliste, le shoot’m up Survivor (Synapse Software, 1983) est resté un bon moment une énigme pour mon frangin et moi,… jusqu’à ce que nous branchions un 2° joystick au commodore. Ce drôle de Shoot’m up devenait du coup un super jeu de coopération spatiale. L’un contrôlant le petit vaisseau dans l’espace et se faufilant dans les bases ennemies, l’autre contrôlant la tourelle de tir pour dézinguer la forteresse spatiale… Pour l’époque, c’était vraiment chouette !! Et au fond, c’est ce gameplay que l’on retrouve maintenant dans pas mal de shoot’m up utilisant les sticks analogiques de nos consoles modernes ! Coté son, on n’en retiendra pas grand chose,.. pas de réel talent là derrière, juste les lignes de codes du programmeur Peter Adams, avec un petit jingle connu et quelques bruitages.
    – avec Sylvain Martin.
  • 17

    Indy Heat (1992)

    Sortie : 1992. Course.

    Jeu vidéo de SCi, Tradewest Games et Storm sur Commodore 64, Amiga et NES

    Enfin, je garde un énorme coup de coeur pour le jeu Indy Heat (Storm, 1991), que mes petits voisins Greg & Joe avaient dans une compilation K7 originale… Ce n’est donc que chez eux que nous avons pu y jouer… Le concept très simpliste était une vraie réussite… Similaire à Off Road 4×4 auxquels nous pouvions jouer jusqu’à quatre, ce qui aurait été encore mieux d’ailleurs… Je n’ai aucun souvenir de la bande son, mais les quelques parties ont été mémorable !! La version Amiga 500 était tout autant amusante, n’est-ce pas Bruno !? D’ailleurs, quand je m’ennuie, je me replonge avec plaisir sur la version NES qui donne assez bien dans mon émulateur sur Nintendo DS ! – avec Geoffrey Dierckx et Greg Dierckx.
  • 18
    Bande-annonce

    Leader Board (1986)

    World Class Leader Board

    Sortie : 1986. Golf.

    Jeu vidéo de Access Software et U.S. Gold sur ZX Spectrum, Master System, Megadrive, GameGear, Apple II, Amiga, Atari ST, Atari 8-bit, Commodore 64 et Amstrad CPC

  • 19

    Summer Games (1984)

    Sortie : 1984. Multisports.

    Jeu vidéo de Epyx, Sega et US Gold sur PC, ZX Spectrum, Amiga, Amstrad CPC, Master System, Commodore 64, Apple II, Atari 7800, Atari 8-bit et Atari 2600 VCS

    Depuis longtemps, les jeux-vidéo à l’image d’évènement sportif ont toujours très fonctionné, les FIFA et autres Great Court peuvent en témoigner. A l’époque ce sont les Jeux Olympiques qui avaient la cotte dans les année 80,… même les Schtroumpfs s’étaient lancés à organiser ces grands jeux fraternels. Summer Games (Epyx, 1984) permettaient de rassembler plein de copains à la maison, petite soeur comprise afin de participer à ce grand évènement proposant diverses disciplines, tels que : le saut à la perche, le plongeon, le sprint, la gymnastique, la nage libre, le tir au pigeon et l’aviron. Il était dès lors possible de jouer jusqu’à huit joueurs, chacun choisissant sa nationalité (et son hymne national !). Pour chaque évènement, il fallait découvrir et maitriser les mouvements à faire avec le Joystick, afin d’honorer son pays et recevoir de bonnes notes des juges… Bien entendus, tous ceux qui y ont joué, ce souviennent de la rapide dégradation des Joysticks lors d’entrainement intensif de course à pied ! Comme beaucoup de jeux réalisé par Epyx, les graphismes n’étaient très poussés mais une attention toute particulière était apportée à l’animation des personnages, comme dans Impossible Mission !
    – avec Geoffrey Dierckx, Greg Dierckx, Daniel Martin, Marie Martin et Sylvain Martin.
  • 20

    Loco 64 (1984)

    Sortie : 1984. Shoot'em up.

    Jeu vidéo de Alligata Software sur Commodore 64

    Pour jouer à deux, il n’était pas toujours nécessaire d’avoir deux joystick, en effet dans Loco (Alligata Software 1984) (que nous appelions Loco 64), il était primordial d’avoir un partenaire de jeux ! Avec mon frangin, nous partions en guerre dans notre locomotive armée, à l’assaut du rail, et dans Loco, lorsqu’un avion ou zeppelin ennemi entre dans la zone d’écran, il s’agit de s’en débarrasser à coup de nuage de vapeur bien calculé… ça c’était mon boulot ! Pendant ce temps, Pype gardait un oeil attentif en tracé, afin d’éviter les wagons explosifs ne laissant aucun répis une fois à l’écran, mais également à me guidant vers les station FUEL de ravitaillement ! Assez vite, il devient totalement impossible de s’occuper de toutes ces tâches seules… D’autant que la motivation suprême était d’en entendre un peu plus de la musique plutôt réussie, un arrangement à la sauce Commodore d’Equinoxe de Jean-Michel Jarre réalisé par Ben Daglish.
  • 21
    Bande-annonce

    Congo Bongo (1983)

    Sortie : 1983. Action.

    Jeu vidéo de Sega sur PC, Arcade, Intellivision, MSX, Commodore 64, Colecovision, Amiga, Atari 2600 VCS et Atari 5200

    yiyoyiyooo, voici Congo Bongo (1983 Sega). Il s’agit là du premier jeu labelisé Sega que j’allais découvrir… et d’ailleurs plus que probablement un digne concurent du Donkey Kong de Nintendo qui trustait alors le marché japonnais ! Vous incarnez donc un explorateur dans la jungle africaine, qui tente de capturer un grand singe perché au sommet d’un rocher. Vous allez devoir traverser gués et précipices tout en évitant soigneusement les noix de coco que ce dernier vous envoi à la figure. La musique ethnico-électronique est plus que stressante, mais on s’arretera surtout sur le très joli résultat graphique ! coloré, et avec des décors en 3D isométrique ! Un jeu difficile (enfin, à l’époque c’était normal) mais prennant lui aussi. J’étais arrivé au 2° monde personnelement !
  • 22

    Super Cycle (1986)

    Sortie : 1986. Course.

    Jeu vidéo de Stephen H. Landrum et Epyx sur Commodore 64, Atari ST et Amstrad CPC

  • 23
    Bande-annonce

    Gyruss (1983)

    Sortie : 1983. Arcade et shoot'em up.

    Jeu vidéo de Yoshiki Okamoto, Digital Eclipse, KONAMI sur NES, Arcade, Famicom Disk System, Commodore 64, Colecovision, Atari 8-bit, Atari 2600 VCS, Atari 5200 et Xbox 360

  • 24

    Pitstop (1983)

    Course.

    Jeu vidéo de Epyx sur Commodore 64 et Colecovision

  • 25
    Bande-annonce

    Grand Prix Circuit (1988)

    Sortie : 1988. Course.

    Jeu vidéo de Random Access, Distinctive Software et Accolade sur PC, ZX Spectrum, Commodore 64, Amstrad CPC, Apple II, Amiga et Mac

  • 26
    Bande-annonce

    Nebulus (1987)

    Sortie : 1987. Plateforme et action.

    Jeu vidéo de John M. Phillips, Triffix Entertainment Inc., Hewson Consultants Ltd. sur PC, ZX Spectrum, Commodore 64, Amstrad CPC, Amiga, Atari ST, Atari 7800 et Wii

  • 27

    Armalyte

    Jeu vidéo sur Commodore 64

  • 28

    Ace of Aces (1991)

    Sortie : 1991. Simulation.

    Jeu vidéo de Artech, U.S. Gold et Accolade sur PC, Master System, ZX Spectrum, MSX, Commodore 64, Amstrad CPC, Atari 7800 et Atari 8-bit

  • 29

    After Burner (1987)

    Sortie : 1987. Shoot'em up.

    Jeu vidéo de Sega-AM2, Yû Suzuki, SEGA sur PC, NES, Master System, ZX Spectrum, Arcade, MSX, Commodore 64, Amstrad CPC et Amiga

  • 30
    Bande-annonce

    Power Glove (2013)

    Sortie : . Plateforme.

    Jeu vidéo de Lazycow et RGCD.DEV LTD sur Amiga CD32, Amiga et Commodore 64

  • 1
  • 2