Top 15 des meilleurs livres de Jack London

Quels sont les meilleurs livres de Jack London ?

88 membres ont répondu

Martin Eden
8.6
1.

Martin Eden (1909)

(traduction Francis Kerline)

Sortie : 2010 (France). Roman

livre de Jack London

Résumé : La vie de Martin Eden, un marin né dans les bas-fond qui décide de partir en croisade contre son ignorance après avoir sauvé un jeune bourgeois.

Aussi présent dans :

- Les meilleurs livres américains

- Les livres les plus tristes

- Les meilleurs romans d’apprentissage

- Les meilleurs livres du XX° siècle

- Les meilleurs classiques de la littérature

- Les meilleures histoires d’amour dans la littérature

- Les livres les plus souvent offerts

Croc-Blanc
7.5
2.

Croc-Blanc (1906)

White Fang

Sortie : 1906 (États-Unis). Roman, Aventures

livre de Jack London

Résumé : Dressé pour le combat et découvrant la haine, Croc-Blanc est sauvé de cet enfer par un homme à qui il vouera un amour exclusif.

Aussi présent dans :

- Les livres à emporter dans les forêts de Sibérie

- Les meilleurs livres sur la faune et la flore

- Les livres qui ont fait votre enfance

- Les meilleurs livres américains

- Les meilleurs livres du XX° siècle

- Les meilleurs romans d’apprentissage

- Les meilleurs livres pour adolescents

L'Appel de la forĂŞt
7.6
3.

L'Appel de la forĂŞt (1903)

(traduction Pierre Coustillas)

The Call of the Wild

Sortie : 2000 (France). Roman, Aventures

livre de Jack London

Résumé : Enlevé à la douceur de la maison du juge Miller, Buck est confronté aux réalités du Grand Nord où il connaît la rude condition d'un chien de traîneau. Pour Buck, la vie devient une lutte incessante. En butte à la cruauté des hommes et à la rivalité de ses congénères, il subira un apprentissage implacable, effectuera des courses harassantes, livrera de terribles combats de chiens. Mais dans un environnement que dominent la violence et la férocité, il vivra aussi un compagnonnage quasi mystique avec un nouveau maître. Ce n'est qu'à la mort de celui-ci, tué par les Indiens, qu'il cédera définitivement à l'appel de l'instinct et rejoindra ses "frères sauvages", les loups. En écrivant L'Appel de la forêt, Jack London a voulu que le courage et l'amour d'un chien conduisent à la compréhension des hommes. Mais, à travers le symbole d'une vie animale, il exalte aussi, face à la société impitoyable d'une Amérique du début du siècle, une volonté indomptable qui trouve son écho en chacun dans le besoin de liberté et le courage de l'aventure.

Aussi présent dans :

- Les livres à emporter dans les forêts de Sibérie

- Les meilleurs livres sur la faune et la flore

- Les meilleurs livres de moins de 200 pages

- Les meilleurs livres américains

- Les livres qui ont fait votre enfance

- Les meilleurs livres du XX° siècle

Le Loup des mers
8.1
4.

Le Loup des mers

The Sea Wolf

Sortie : 1904 (France). Roman

livre de Jack London

Résumé : Fasciné à l'époque par les idées de Nietzsche-qu'il cherchera à réfuter plus tard sans pouvoir vraiment s'en détacher-, le combat des hommes qu'il évoque, affrontés à un océan aveugle et sourd, c'est d'abord celui de l'Idée contre ce qu'il est convenu d'appeler le Réel. La tempête, les mutineries réprimées, la chasse aux phoques sont bien là, certes, et violemment là même. Mais comme autant d'hameçons lancés au lecteur sédentaire en attente d'un autre espace où l'esprit puisse s'ébattre dans un monde à sa mesure.

Aussi présent dans :

- Les meilleurs livres américains

Le Peuple d'en bas
8
5.

Le Peuple d'en bas

The People of the Abyss

Sortie : 1903 (France). Essai, RĂ©cit

livre de Jack London

Résumé : 1902, London, déguisé en clochard se perd pendant trois mois dans les bas-fonds de Londres, et en rapporte ce témoignage terrifiant. Loin des avenues de l'aventure, mais au plus près des réalités d'un siècle qui, décidément, commençait sous de bien sinistres couleurs.

Le Talon de fer
7.7
6.

Le Talon de fer (1908)

The Iron Heel

Sortie : 1923 (France). Roman

livre de Jack London

Résumé : Roman d'anticipation politique qui prévoyait une guerre mondiale mettant aux prises l'Allemagne et les États-Unis, une révolution d'Octobre (mais à Chicago) et l'avènement d'une dictature d'un genre nouveau (disons fasciste) pour les trois siècles à venir !

Aussi présent dans :

- Les meilleurs livres sur l'uchronie

- Les meilleurs romans dystopiques

Le Vagabond des Ă©toiles
8.1
7.

Le Vagabond des Ă©toiles (1915)

The Star Rover

Sortie : 1925 (France). Roman

livre de Jack London

Résumé : Le vagabond des étoiles est l'un des chefs-d'oeuvre de Jack London. Le héros de ce roman est un condamné à mort. Il est enfermé dans une prison californienne où il subit le supplice de la camisole de force pour rébellion. Pour échapper à cette situation, il pratique l'auto-hypnose et s'évade par la pensée, devenant escrimeur sous Louis XIII, jeune garçon pendant la ruée vers l'or, navigateur en Corée, centurion en Palestine... Ce roman est un livre fantastique dans tous les sens du terme, c'est aussi un livre engagé, héritier direct du J'accuse de Zola. C'est plus encore, un roman d'aventures, un hymne à l'imaginaire...

La Route
7.7
8.

La Route (1907)

Les Vagabonds du rail

The Road

Sortie : janvier 2001 (France). Roman, Biographie

livre de Jack London

Résumé : Sous son titre emblématique, The Road (qui perd beaucoup de sa force dans l'adaptation française qui a eu longtemps cours : « Les Vagabonds du rail »), ce livre est peut-être, parmi tous ceux qu'a signés London, celui qui aura eu le plus d'influence sur la littérature américaine à venir. Et Kerouac, en intitulant Sur la route son oeuvre la plus fameuse, lui tirera par le fait un sérieux coup de chapeau. La route dont il s'agit, c'est le libre et dur chemin du hobo, ce vagabond sans feu ni lieu qui voyage sur l'essieu des wagons, dort au creux des fossés ou dans les gares de triage, mange ce qu'il chaparde ou ce que lui offrent quelques bonnes âmes (il y en a - pas beaucoup)â?¦ et ne connaît bien souvent d'autre toit que celui de la prison. London a connu tout cela autour de ses dix-huit ans, et La Route évoque, avec quatorze ans de recul, les souvenirs de cette année de vagabondages qui le vit parcourir quelque 20 000 kilomètres d'un bout à l'autre des États-Unis - aux dépens des compagnies de chemin de fer (qui traquaient pourtant sans pitié les clandestins)â?¦ et de ses souliers. Chronique des quelques saisons que le jeune London (à 18 ans) passa à vagabonder sans un sou en poche sur les routes des États-Unis, voyageant sans billet sur les essieux des trainsâ?¦ et couchant parfois en prison. La Route (Les Vagabonds du rail) - l'un de ses plus grands livres - servira pendant deux ou trois générations d'emblème à la jeunesse contestataire américaine.

Construire un feu
8.1
9.

Construire un feu (1908)

(traduction Christine Le Boeuf)

To Build a Fire

Sortie : 1908 (États-Unis). Nouvelle

livre de Jack London

Résumé : Un trappeur imprudent et orgueilleux se risque à affronter seul, avec son chien, les immensités neigeuses et le blizzard du Grand Nord.

L'Appel sauvage
8.1
10.

L'Appel sauvage (1903)

(traduction Frédéric Klein)

The Call of the Wild

Sortie : 4 juin 2014 (France). Roman

livre de Jack London

Résumé : Beau chien robuste, Buck mène une existence paisible auprès de son maître en Californie. Sa vie bascule le jour où il est enlevé et vendu à un marchand de chiens de traîneau. Arrivé dans le Grand Nord, il découvre le froid, la violence et la souffrance. Dans ce monde de glace et de sang, Buck retrouve peu à peu ses instincts primitifs...

La Peste Ă©carlate
7
11.

La Peste Ă©carlate (1912)

The Scarlet Plague

Sortie : 1924 (France). Roman, RĂ©cit

livre de Jack London

Résumé : L'homme a toujours rêvé - ou cauchemardé - sur le cataclysme qui l'emporterait, et sur sa responsabilité en la matière? Dans cette " Peste écarlate " qui constitue l'essentiel de ce recueil, nous voici en Amérique, en l'an 2073. Un vieil homme, ancien professeur d'université à San Francisco, raconte à son petit-fils les événements terribles qu'il a vécus. En 2013, un virus inconnu a ravagé la planète et détruit toute civilisation. Seuls quelques survivants ont assuré la perpétuation de l'espèce. Il n'y a plus que quelques centaines d'hommes, presque revenus à l'état sauvage. Les enfants ne savent ni lire ni écrire. Il faut se défendre contre les bêtes sauvages, chercher sa nourriture, et les rapports humains sont totalement bouleversés? Pourtant, malgré une vision effroyablement pessimiste de l'humanité, Jack London laisse entrevoir une lueur d'espoir à l'issue de ce récit : peut-être les livres, tous ces livres, ce savoir patiemment recueilli dans une grotte par le vieillard, assureront-ils la régénération de l'homme. Mais ce dernier, après avoir retrouvé sa puissance, risque de se détruire de nouveau lui-même. Ce court roman écrit en 1914, deux ans avant la mort de Jack London, se situe dans la tradition du récit apocalyptique, qu'on peut faire remonter à la Bible, et qui s'est largement perpétué jusqu'à aujourd'hui, du Malevil de Robert Merle à la série des " Mad Max "? Et même s'il porte l'empreinte de son époque, de cette guerre dont on sait alors qu'elle va s'éterniser, ainsi que celle de son auteur, humaniste socialiste convaincu, le roman résonne toujours d'une effroyable modernité? " La Peste écarlate " est suivi du " Dieu roug "e, autre court roman, et de trois autres nouvelles.

Aussi présent dans :

- Les meilleurs romans post-apocalyptiques

Contes des mers du Sud
7.7
12.

Contes des mers du Sud

South Sea Tales

Sortie : 1911 (France). Recueil de contes

livre de Jack London

Résumé : Des rois, des sorciers, des naufrages. Les derniers mangeurs d'hommes (et coupeurs de têtes) aux prises avec les trafiquants de perles ou d'esclaves taillant leur chemin dans la jungle, la Bible et le fusil à la main. Le bleu des lagons teinté du rouge du sang. A l'ombre des cocotiers penchés sur les mers chaudes, lutte des races et lutte des classes confondent leurs violences. Ultime vision d'un monde ravagé par le désir de « possession », où l'homme blanc s'imagine encore être le roi.Huit nouvelles qui jurent de toute leur brutalité (c'est-à-dire de toute leur vérité) avec le cadre enchanteur des îles du Pacifique. Et le regard d'un connaisseur. Quand parut Contes des mers du Sud (1911) – un livre que l'on est en droit de considérer comme l'un des meilleurs London –, Jack s'en revenait d'un périple aventureux de plusieurs années qui l'avait conduit, à bord du Snark, de Californie en Australie, en passant par la Polynésie, la Mélanésie. Il avait eu le temps de voir. Et de comprendre. Et il ne prend pas de gants pour raconter ce qu'il a vu, même si l'imagination – qu'il a brûlante, ainsi qu'on sait – se charge ici de porter le réel à l'incandescence voulue

John Barleycorn
8.1
13.

John Barleycorn (1913)

Le cabaret de la dernière chance

Sortie : 4 juin 2014 (France). Autobiographie & mémoires

livre de Jack London

Bellew la fumée
8.3
14.

Bellew la fumée

Sortie : 1929 (France). Recueil de nouvelles

livre de Jack London

Résumé : Douze nouvelles écrites en 1911-1912 et formant un récit unique grâce au personnage du titre, sorte de Tartarin sans malice à qui arrivent sans cesse des catastrophes qu'il reçoit avec philosophie.

Radieuse Aurore
7.5
15.

Radieuse Aurore

Sortie : 1910 (France).

livre de Jack London

Envie de participer au classement ?

Partager vos connaissances en participant

Un résultat étrange ? Une idée de sondage ? N'hésitez pas à utiliser le Feedback