Avatar will-e

Critiques de will-e

Versus
  Suivre
Bande-annonce
4.7

Le plus long spot de pub que j'ai vu

Au générique de fin j'ai cru que depuis 1h30 j'étais devant les publicités d'avant le film... Adidas, Alloresto, Apple, Arena, Audi, Autolib, Bourjois, Cafés Richard, Canon, Carlsberg, Carrefour, Champion, ChupaChups, CIC, Cora, Facebook, Frosties, Granola, Häagen-Dazs, JBL, La Poste, Lotus (papier toilette), Nespresso, Nike, Nokia, Pornhub, Rent-a-car, Rugby hebdo, 0Sofitel, Super Croix,... Lire la critique de Situation amoureuse : C'est compliqué

5
Avatar will-e
5
will-e ·
Bande-annonce
8.5

Quand Luc rencontre Leïla...

Cette jeune réalisatrice a du talent, c'est indéniable ! Et elle le prouve en un court de 20 minutes, pourtant jamais évident de capter les émotions en si peu de temps. Entre romantisme, mélancolie, propos fort et d'actualité, et franche rigolade, appuyé par une mise en scène inspirée, et aux influences de références cinématographiques pas des moindres, le film dévoile toute son humilité sur une... Lire la critique de Luc et Leïla

2
Avatar will-e
8
will-e ·
Bande-annonce
5.4

10 secondes plus tard (hé hé)

Un vrai plaisir coupable... je me suis plus amusé que devant mon ancien N°1 (Django unchained, ce qui n'enlève en rien mon appreciation pour le film de Tarantino). Pour ce (enfin) premier blockbuster de zombis/inféctés où tout a été misé sur l'action et le thriller , où ne pas s'attendre à de l'hémoglobine, le rythme fait son travail de tenir en haleine. Certaines séquences sont d'anthologie... Lire l'avis à propos de World War Z

5 2
Avatar will-e
9
will-e ·
Bande-annonce
4.2

Critique de After Earth par will-e

pas grand chose à dire... juste le film initiatique par excellence, tout est prétexte à l'avènement du petit dans le film (comme de fils Smith dans l'hostile Hollywood. Du banal, du joli (l'aigle), film bancal donc note moyenne. Lire la critique de After Earth

Avatar will-e
4
will-e ·
Bande-annonce
6.0

Allo quoi ?

Ce film rempli son contrat de tenir en haleine pour 90% de sa durée. Mais pourquoi cette fin "too much"... Il y a fallu que les auteurs en fassent des tonnes pour finir l'histoire. Excepté ce petit désagrément, ce thriller est bien prenant pendant toute la course à la montre centre d'appel/kidnappée et son ravisseur. Et bien malheureusement ce genre d'histoire touche et est effrayante par son... Lire la critique de The Call

1
Avatar will-e
7
will-e ·
Bande-annonce
6.1

Romanticocalyptiquement love...

Film que j'aime appeler "romanticocalyptique", la réalisatrice, moins par manque de moyen que par souci de raconter son histoire loin des films habituels du genre à renfort d'effets spéciaux et de catastrophes grandiloquentes (mais que j'apprecie aussi) voir grandguignolesque, raconte la rencontre antinomique de deux personnes très opposées, la jeune fille délurée, sans réelle attache envers les... Lire la critique de Jusqu'à ce que la fin du monde nous sépare

Avatar will-e
8
will-e ·
Bande-annonce
7.4

Enfer mécanique

Ce qui au départ était une fiction réalisée pour la télévision américaine par Steven Spielberg, réalisateur de génie débutant, deviendra pour la France un film ayant l'honneur de sortir dans les salles, sa qualité valant le droit de devenir un film à part entière. Dès le générique de début qui dure pas moins de 5 minutes sans paroles si ce n'est l'auto-radio, le décor se met en route, le... Lire l'avis à propos de Duel

10 1
Avatar will-e
8
will-e ·
Bande-annonce
8.1

Critique de Chantons sous la pluie par will-e

Chef d'oeuvre intemporel pour beaucoup de cinéphiles, Chantons sous la pluie est aussi bien sur le fond que sur la forme une réussite. Tout d'abord le fond, tout en étant une déclaration d'amour au cinéma dans ce qu'il représente de plus beau, il n'en oublie pas moins de tirer sur le superficiel, puis une vraie bonne idée que de mettre ça dans le contexte de l'arrivée du cinéma parlant mettant... Lire la critique de Chantons sous la pluie

10 2
Avatar will-e
10
will-e ·
Bande-annonce
6.3

Le fabuleux destin d'Ellen Ripley

Après un anglais et deux américains, voici que notre frenchie Jean-pierre Jeunet débarque sur Alien, la resurrection. En emmenant dans ses bagages les acteurs Dominique Pinon ou Ron Perlman ainsi que des spécialistes des effets speciaux français, tout en rajoutant son univers, créé en compagnie de Caro sur "Delicatessen" et La cité des enfants perdus", le réalisateur réussit le pari de tourner... Lire l'avis à propos de Alien : La Résurrection

2
Avatar will-e
7
will-e ·