Adagio

34 ans
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre
« C’était un long poème de six ou sept cent lignes, fantastique, terrifiant, inouï, supra-humain. Il traitait de l’homme et de ses rapports ultimes avec son âme tâtonnante : à travers les abîmes de l’espace, celle-ci interrogeait le témoignage des soleils éteints, et le reflet des arcs-en-ciel. C’était une orgie d’imagination, la folle ivresse d’un mourant qui tantôt sanglote tout bas et l’instant d’après s’élance, plein d’un sauvage espoir, au rythme désordonné d’un coeur qui s’éteint. Majestueux, le poème s’envolait jusqu’au tumulte glacé des combats stellaires, au chaos des soleils refroidis et à l’incendie des nébuleuses illuminant les ténèbres de l’infini. Et, à travers tout cela, s’élevait, incessante et frêle, pareille à un frisson cristallin, la faible voix flûtée de l’homme, chétif pépiement parmi le fracas des planètes et le craquement des mondes. » — J. London, Martin Eden

Répartition des notes

  1. 165
  2. 321
  3. 479
  4. 608
  5. 733
  6. 663
  7. 595
  8. 442
  9. 243
  10. 41

Comparez votre collection avec Adagio

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de Adagio
Critiques de Adagio

Dernières critiques

Bande-annonce
8.4
Exit music

La prison, c'est la promiscuité d'une cellule pour seul horizon, où quatre murs délimitent l'espace du quotidien. Jacques Becker l'a bien compris et son film, avant d'aborder le thème plus spécifique de l'évasion, propose une plongée vertigineuse dans l'univers carcéral. Ici le rythme est lent, les gestes se répètent inlassablement et les rondes des gardiens s'éternisent. Le... Lire la critique de Le Trou

8
Avatar Adagio
9
Adagio ·
Bande-annonce
7.7
Bitter sweet symphony

Sur Nintendo Switch : Dans ce billet je vais me focaliser sur les différences entre le Link's Awakening d'origine sorti sur Game Boy et son portage / adaptation Switch. Le jeu d'origine est une réussite qui ne fait pas débat : une saga de légende, un scénario bien amené, une carte du monde lisible, huit donjons au level-design soigné, un graphisme qui pour l'époque révolutionnait la console portable de Nintendo.... Lire le test The Legend of Zelda : Link's Awakening sur Nintendo Switch

Avatar Adagio
6
Adagio ·

Activité récente