Avatar Antofisherb

Critiques de Antofisherb

Versus
  Suivre
Bande-annonce
4.9

Teen Movie Attitude

C'est peu dire que je ne m'y attendais pas, mais je ressors complètement fasciné par College Attitude, jusqu'à son titre vf faisant contresens (Never Been Kissed en vo). Entre la rom-com faussement niaise hyper nocive et le film méta sur les teen movies passionnant et cinglant, mon coeur balance. D'autant plus que Raja Gosnell, le réalisateur, n'a réalisé que... Lire la critique de College Attitude

7 2
Avatar Antofisherb
7
Antofisherb ·
Bande-annonce
6.6

Pour une défense de la Palme d'Or

Dimanche dernier, la prestigieuse Palme d’Or du Festival de Cannes a été délivrée à The Square, du suédois Ruben Östlund. Un film adoré par les uns et conspué par les autres, comme rarement une Palme d’Or ne l’aura été. Une récompense qui est peut-être le résultat du manque d’audace générale de la compétition, malgré la présence d’un grand favori émotionnel, le... Lire la critique de The Square

63 10
Avatar Antofisherb
8
Antofisherb ·
Bande-annonce
6.3

Critique en brut (en vrai mon commentaire était trop long donc je voulais garder une trace)

Pour commencer, voir un film exactement en même temps que des milliers d'autres cinéphiles à travers la France, c'est une expérience intéressante sur le principe. Surtout post-séance en fait, avec l'impression de participer à une ébullition collective très précise, le genre de chose qui ne se passe généralement qu'avec les programmes télé en prime time, et dont j'ai rarement pu faire... Lire la critique de Voyage of Time - Au fil de la vie

10 6
Avatar Antofisherb
6
Antofisherb ·
7.8

Don't crowd me, Joe !

C'est avec les yeux (très) lourds mais le coeur léger que je me lance dans cette critique, l'esprit encore tout émoustillé par l'excellente expérience que fut The Movie Orgy lors de cette nuit à la Cinémathèque, même si la médiocrité de Piranha couplée à la fatigue a fortement testé mes nerfs entre temps. Car The Movie Orgy est effectivement... Lire l'avis à propos de The Movie Orgy

9
Avatar Antofisherb
9
Antofisherb ·
Bande-annonce
7.0

The House of the Rising Night

Le film commence de manière aussi déroutante que l’état du spectateur lorsqu’il sortira de la salle, peu sûr de ce que tout ça pouvait bien vouloir dire. Clin d’oeil parodique à la prétention arty de The Neon Demon, jeu sur le corps en opposition avec les jeunes fessiers féminins qui seront filmés plus tard de manière tout autant gratuite en apparence, ou encore décalage... Lire la critique de Nocturnal Animals

13 3
Avatar Antofisherb
8
Antofisherb ·
Bande-annonce
7.6

Adieu au langage

Devoir écrire quelque chose sur ce film est rapidement devenu pour moi une évidence. Parce que tel le récent Captain Fantastic ou encore Tu ne tueras point, mes films préférés de cette année seront peut-être ceux que l’on peut décortiquer quasiment à l’infini malgré leurs imperfections. Et Premier Contact, malgré un accueil globalement... Lire la critique de Premier Contact

34 12
Avatar Antofisherb
9
Antofisherb ·
Bande-annonce
6.6

Préjudice

Pour être honnête, je partais à ma séance avec quelques a priori négatifs. J'avais adoré Mommy et Laurence Anyways (moins J'ai tué ma mère), mais le film avait plutôt mauvaise presse et ce casting me semblait être le représentant parfait de la fausse bonne idée. Mais bon, cinq minutes avant la séance je me ressaisi, chasse les mauvaises... Lire l'avis à propos de Juste la fin du monde

14 8
Avatar Antofisherb
3
Antofisherb ·
Bande-annonce
6.3

La nuit, les sens sont en éveil

Malgré la nuit est peut-être la dernière preuve que le romantisme cinématographique français n'est pas mort. Il y a bien le récent Love de Gaspard Noé, vision polémique d'un romantisme essentiellement sensitif mais basé sur le corps et les sécrétions. Ici, le romantisme se fait avec les mots, les sons, les superpositions d'images. Des superpositions assez expérimentales,... Lire la critique de Malgré la nuit

6 5
Avatar Antofisherb
9
Antofisherb ·
Bande-annonce
6.5

Poison Girl

Bon allez, pas d’introduction bien tournée pour cette fois, pour éviter toute confusion et parce qu’on colle des procès d’intention au film pas tout à fait pertinents, je vais commencer par quelques remarques : Non, le film n’est pas une critique de la mode. Il n’y a qu’à voir l’esthétique du film, empruntant volontiers au symbolisme saturé typique des publicités de parfums... Lire la critique de The Neon Demon

192 45
Avatar Antofisherb
5
Antofisherb ·
Bande-annonce
5.9

Maybe Tomorrow

A la lecture du pitch, on se dit que ça fait sûrement partie des films qu’on a déjà vu avant même de l’avoir fait. Que le combo film social + adolescent + violence commence à lasser à force. Néanmoins, sans être d’une originalité absolue, on aurait tort de passer à côté de Le Lendemain, car il parvient à atteindre une justesse toute particulière sans trop forcer, en plus de... Lire l'avis à propos de Le Lendemain

2
Avatar Antofisherb
7
Antofisherb ·