Avatar Arthur Debussy

Critiques de Arthur Debussy

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.0

Naples, ville monde bouillonnante, dépeinte comme une cité sans âme par Sorrentino...

Grosse déception... Pour qui connaît bien Naples, la voir traitée de cette façon, complètement superficielle, ne peut que désappointer... « La Main de Dieu » se rapproche plus de la froideur figée et pompeuse de « Youth » que de la relative fraîcheur de « La Grande Bellezza » (même si c'est tout de même un long métrage déjà bien lourd). Surtout que le pitch du film promet monts... Lire la critique de La Main de Dieu

8 2
Avatar Arthur Debussy
5
Arthur Debussy ·
5.7

Un album de reprise un peu plus courageux, mais toujours sans grand intérêt...

Une fois n'est pas coutume, je salue la relative prise de risque de Casterman. La célébrissime maison d'édition laisse quartier libre à Bastien Vivès et Martin Quenehen pour revisiter Corto, en le transposant à une époque plus contemporaine, en prise avec les enjeux de notre temps. Clairement cet album est peu ou prou le meilleur de la série post-Hugo Pratt. Car il ose enfin !... Lire l'avis à propos de Corto Maltese : Océan Noir

4 2
Avatar Arthur Debussy
4
Arthur Debussy ·
6.5

Un film attachant, qui nous plonge dans la société amérindienne contemporaine

Merci à Arte pour sa programmation de qualité et sa capacité à dénicher des pépites méconnues. Une fois de plus, voici un film qui ne paie pas de mine… Il a des critiques mitigées, je tombe dessus par hasard 15-20 min après qu'il ait commencé, intrigué par le titre... Et j'accroche direct. Le ton fait penser aux films policiers « burnés » des années 80-90, avec le vieux flic à qui on... Lire l'avis à propos de Cœur de tonnerre

14 8
Avatar Arthur Debussy
7
Arthur Debussy ·
Bande-annonce
7.1

Le retour du cinéma français !

Oui, le cinéma français est bien de retour. Un cinéma exigeant, très exigeant. A l'image du réalisateur et de l'équipe du film. Tout est d'une grande qualité : la réalisation est efficace, tendue, nerveuse. Les cadrages sont harmonieux et précis. La photographie est magnifique, avec des teintes grises et bleutées du plus bel effet. Le jeu des acteurs est du même niveau, c'est-à-dire... Lire l'avis à propos de Boîte noire

26 26
Avatar Arthur Debussy
7
Arthur Debussy ·
6.5

Une BD de qualité, mais qui aurait pu être encore meilleure...

Jean Van Hamme s’essaie au préquel, en créant une mini-série de 3 tomes pour raconter les origines du célèbre héros Largo Winch… né Largo Winczlav. Le premier tome de cette trilogie suit les (més)aventures de Vanko Winczlav, jeune médecin monténégrin, ancêtre de notre milliardaire en blue jeans. Ça commence très bien : Vanko est un héros à forte personnalité, aux prises avec les... Lire l'avis à propos de Vanko 1848 - La Fortune des Winczlav, tome 1

2 5
Avatar Arthur Debussy
6
Arthur Debussy ·
7.9

L'artiste est plus intéressant que l'homme...

Fabrizio Dori n'a pas son pareil pour mêler bande dessinée et peinture classique de façon intelligente, belle et harmonieuse. Il s'attaque cette fois à Paul Gauguin et son œuvre, ainsi qu'à la mythologie et à la culture tahitiennes. Visuellement, c'est superbe, on se croirait plongé dans les toiles de Gauguin. Sur le fond, la partie imaginaire, qui s'appuie sur les mythes tahitiens,... Lire l'avis à propos de Gauguin : L'autre monde

7 7
Avatar Arthur Debussy
7
Arthur Debussy ·
7.8

Un scénario raté qui plombe cette série tant célébrée...

Le problème de la bande dessinée contemporaine, ce n'est pas tant de trouver de bons dessinateurs – beaucoup ont vraiment du talent – que de bons scénaristes... Ici Félix Delep s'en sort la tête haute au dessin, il n'est pas loin d'égaler la virtuosité graphique de Juanjo Guarnido, le dessinateur de Blacksad. Certes, son découpage et ses cadrages manquent encore un peu de force et d’évidence.... Lire la critique de Miss Bengalore - Le Château des animaux, tome 1

5 2
Avatar Arthur Debussy
5
Arthur Debussy ·
Bande-annonce
7.3

Un film qui nous raconte l'histoire récente et douloureuse de la Corée du Sud...

« Peppermint Candy » est un film difficile mais nécessaire, où Lee Chang-dong met en scène un anti-héros dont l'histoire personnelle fait écho à l'histoire récente de la Corée du Sud (du début des années 1980 à la fin des années 1990). Un personnage qui sera broyé par des évènements terribles, qui ont façonné la Corée et en ont fait un pays meurtri, à l'image de ce personnage qui a... Lire la critique de Peppermint Candy

8 11
Avatar Arthur Debussy
7
Arthur Debussy ·
6.8

Une question d'honneur

Une belle BD, quoiqu'assez austère, par son thème et son traitement. Il est question de la Légion Étrangère, corps d'armée prestigieux... mais voué à effectuer le sale boulot. En l'occurrence, ici dans les années 20, a maintenir l'ordre en Algérie Française face aux rebelles, dans un désert hostile et sous un soleil de plomb. Si cette BD n'est pas sans posséder une certaine coloration... Lire l'avis à propos de L'Homme de la légion - Un homme, une aventure, tome 3

7 1
Avatar Arthur Debussy
8
Arthur Debussy ·
7.7

Un personnage et une BD complexes

Une BD complexe, comme le fut la vie de Che Guevara. Indéniablement, il s'agit d'une hagiographie. Guevara nous est montré comme un homme sans défauts, offrant sa vie pour les pauvres et les nécessiteux. Pour autant, ce n'est pas une biographie classique, académique, au contraire. La narration est très particulière : les textes prennent la forme de pensées, brèves, répétitives,... Lire la critique de Che

8 5
Avatar Arthur Debussy
7
Arthur Debussy ·