Avatar Aurea

Critiques de Aurea

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.5

Oeil pour oeil, Dent pour dent

Le Plaisir que donne le pardon, la vengeance ne le donne pas C'est toute la ferveur de l'amitié, toute l'exaltation de sa jeunesse qui s'exprime dans cette ultime phrase prononcée par Ala pour tenter de convaincre un père barricadé dans sa douleur, claquemuré dans son silence, arc-bouté dans son désir de vengeance, pour qu'il pardonne enfin,... Lire l'avis à propos de Les Enfants de Belle Ville

29 33
Avatar Aurea
8
Aurea ·
Bande-annonce
7.2

Renaître grâce à la beauté

Style, classe, c'est ce qui me vient à l'esprit en repensant à ce film dont la beauté et le raffinement extrêmes n'excluent toutefois pas l'émotion bien présente que j'ai ressentie tout au long de la projection. C'est sans doute son poste de Directeur créatif de Gucci et d'Yves St Laurent qui a permis à cet ex-styliste le passage à un cinéma où couleurs et formes se meuvent... Lire la critique de A Single Man

197 82
Avatar Aurea
10
Aurea ·
Bande-annonce
7.3

À la Dreyer

Un film que je qualifierai de joyau d'une absolue pureté, à commencer par ces photos sublimes, en noir et blanc, écrin symbolique du bien et du mal dans ce petit village d'Allemagne entre 1913 et 1914. D'où proviennent ces accidents étranges, ces disparitions d'enfants retrouvés battus et torturés, alors que toute la gent enfantine semble s'être donné rendez-vous... Lire la critique de Le Ruban blanc

158 56
Avatar Aurea
10
Aurea ·
Bande-annonce
8.0

L' Amour d'une vie

Revu Lettre d'une Inconnue de Max Ophüls : c'est un film touché par la grâce qui bouleverse toujours autant la grande romantique que je suis. Louis Jourdan par son charme, son regard, son sourire, cette façon d'être et de s'adresser aux femmes quelles qu'elles soient, incarne avec le plus grand bonheur... Lire l'avis à propos de Lettre d'une inconnue

160 116
Avatar Aurea
10
Aurea ·
Bande-annonce
7.8

La Vengeance

"Peut être le plus beau film de William Wyler" adapté du roman de Henry James Washington Square : The Heiress avec Montgomery Clift, superbe, et Olivia de Havilland impressionnante dans la maîtrise de son jeu, puisque de fille naïve, effacée, et d'une timidité... Lire l'avis à propos de L'Héritière

85 81
Avatar Aurea
10
Aurea ·
Bande-annonce
8.0

Superbe chant d'amour

Il est difficile d' exprimer par des mots l'émotion qui m'a saisie en revoyant sur grand écran et en version restaurée cette Grande Illusion, la quintessence du Cinéma, hymne formidable d'égalité et de fraternité qui exalte l'Homme, véritable message d'espoir et de foi en chaque individu. J'avais le désir de montrer que même en temps de... Lire l'avis à propos de La Grande Illusion

210 108
Avatar Aurea
10
Aurea ·
Bande-annonce
7.6

Un condensé de vie

Oui, ce film est un merveilleux condensé de vie, "notre vie", entre amour, justice, vengeance, force des souvenirs, poids du passé qui se mêle au présent, toutefois, peut-on véritablement parler d'un polar? Il débute comme tel avec le meurtre sauvage d'une jeune femme récemment mariée, visage radieux du bonheur, violée et battue à mort : la vision de ce corps torturé ne cessera de... Lire la critique de Dans ses yeux

161 82
Avatar Aurea
10
Aurea ·
Bande-annonce
7.6

" Now I'm impressed "

Un petit bijou du muet dont je ne cessais d'entendre parler : ce fameux Lubitsch, La Princesse aux huîtres que je viens enfin de regarder, merci Ocha ! Il est gros, il est riche et il fume le cigare tandis que se pressent et s'empressent autour de lui serviteurs en livrée et cohorte de domestiques prêts à exaucer le moindre de ses... Lire la critique de La Princesse aux huîtres

62 27
Avatar Aurea
10
Aurea ·
Bande-annonce
7.9

Séduite et abandonnée

Toute grâce et toutes nuances dans l'éclat doux de ses seize ans elle a la candeur des enfances et les manèges innocents... Car Thymiane, comme le pur amour de Verlaine a seize ans, visage d'ange, casque de cheveux noirs et regard intense, apparition blanche et virginale, cou de cygne et grâce de danseuse pour fêter sa... Lire la critique de Le Journal d'une fille perdue

70 28
Avatar Aurea
10
Aurea ·
7.9

La Lettre

Sensibilité, émotion, drôlerie, ce film est un véritable bijou qui m'a enthousiasmée. Une façon unique et intemporelle (une oeuvre qui n'a pas pris une ride) de parler du mariage, de ces êtres si différents et pourtant si complémentaires que sont l'homme et la femme, liés par ces chaînes conjugales où il faut user de compromis dès lors que le Prince Charmant ou la Princesse ont cédé la place... Lire la critique de Chaînes conjugales

99 54
Avatar Aurea
10
Aurea ·