Avatar Béhybé Invaderdz

Critiques de Béhybé Invaderdz

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.6

Le mystère de la vie n'est pas un problème à résoudre

CECI N'EST PAS UNE CRITIQUE MAIS UNE IMPRESSION D'APRES VISIONNAGE. Il est enfin là, je n'en pouvais plus d'esquiver tous les papiers, tous les retours et ces incessantes bandes annonces. Dune, l'oeuvre de Frank Herbert que j'ai repoussé à plus tard depuis que s'est dessiné mon goût pour les littératures de l'imaginaire et tout particulièrement la science-fiction. Le monde des A, le... Lire la critique de Dune

7 2
Avatar Béhybé Invaderdz
8
Béhybé Invaderdz ·
Bande-annonce
6.5

Ombre est Lumière

Bichromie de monsieur Yimou. Hélas aussi peu subtile que Jing combattant Yang. Ce Shadow ressemble plutôt à l'ombre de monsieur Yimou, ressemblant à une pâle copie du maître qui nous a livré Hero et Le Secret des Poignards Volants où la symbolique des couleurs était bien plus élégante. Tout semble un cran en dessous, des chorégraphies (si ce n'est cette idée des parapluies) à la... Lire la critique de Shadow

1
Avatar Béhybé Invaderdz
6
Béhybé Invaderdz ·
Bande-annonce
8.3

Un plan simple

Qu'est-ce que j'aime ces films dont on ignore où ils vous mènent. C'est le cas de celui de Bong Joon-Ho, scénariste, producteur, réalisateur, acteur sud-coréen (ouf). On se plaît à suivre les péripéties joyeuses de cette famille qui tente de s'en sortir tant bien que mal. On passe de la curiosité à la malice avec un brin de sourire aux lèvres pour sombrer dans l'angoisse et terminer sur un... Lire l'avis à propos de Parasite

5
Avatar Béhybé Invaderdz
8
Béhybé Invaderdz ·
Bande-annonce
6.5

Au delà, un chez moi

IMPRESSIONS D'APRES VISIONNAGE (ceci n'est pas une critique) A écouter en lisant : https://youtu.be/597lnTSyTyI?t=265 Un film d'une élégance folle où la tension demeure tout du long. Des tableaux lumineux qui se succèdent, tissés d'une voix off feutrée et soulignés par les mélopées électroniques de Max Richter. Des bribes... Lire l'avis à propos de Ad Astra

2 3
Avatar Béhybé Invaderdz
8
Béhybé Invaderdz ·
Bande-annonce
7.1

Un Plan Simple

Souvenir quand tu nous tiens. Content de voir que Cuaron en revient au Mexique. Dommage qu'il veuille nous montrer de l'intime sans créer d'intimité. Dommage que son esthétique ne serve pas son propos, les panoramiques et les plans séquences à rallonge font plutôt office de démonstration plus qu'ils ne servent à réellement contribuer à l'ambiance. C'est un peu comme choisir... Lire la critique de Roma

Avatar Béhybé Invaderdz
6
Béhybé Invaderdz ·
7.6

Monde Confus

"Le Monde Inverti" de Christopher Priest qui me laisse sur une impression étrange. Plus les minutes passent et plus j'apprécie ce sentiment confus. La première partie était plaisante comme souvent dans la découverte d'un nouveau monde (SFFF) et de son fonctionnement. La seconde, par contre, m'a laissé totalement perplexe. Ce n'est qu'en me rapprochant des dernières pages que j'ai pris du... Lire l'avis à propos de Le Monde inverti

3 3
Avatar Béhybé Invaderdz
7
Béhybé Invaderdz ·
Bande-annonce
7.9

Vous n'auriez pas un club de golf ?

Ca vous arrive aussi d'avoir un film dans votre liste d'envies mais vous ne savez pas pourquoi, vous passez toujours à côté ? Et bien ce soir, après 10 ans d'attente, c'est le grand soir. J'ai aimé ce premier film de Na Hong-Jin (les deux suivants sont aussi dans mes envies !) et je ne regrette pas de l'avoir vu hors hype. Il ne s'encombre pas de fioritures, pas de temps morts ou... Lire la critique de The Chaser

1 3
Avatar Béhybé Invaderdz
9
Béhybé Invaderdz ·
Bande-annonce
5.8

Un monde meilleur

En quelques mots, dans la petite ville de West Ham, les ados partent en voyage scolaire. Apparemment sur la route de nuit, il y a eu un problème, la route était coupée par des éboulis, on les ramène de nuit en ville. Leurs parents ne sont pas là pour les accueillir. En fait, il n'y a plus personnes et apparemment pas de moyen de quitter cette ville. Alors on a à faire à du young adult, une... Lire l'avis à propos de The Society

2
Avatar Béhybé Invaderdz
6
Béhybé Invaderdz ·
7.6

Twist again

"Le Chuchoteur" de Donnato Carrisi. Une lecture fluide et agréable si tant est qu'on puisse utiliser ce dernier terme pour qualifier ce genre d'histoire sombre et obscène. Mon premier roman de cet auteur italien à succès. Je dois dire que je ne suis pas si friand de ce genre de polar. Au final, je trouve souvent ce genre usé par des twists de plus en plus alambiqués. M. Carrisi ne renouvèle... Lire la critique de Le Chuchoteur

1
Avatar Béhybé Invaderdz
6
Béhybé Invaderdz ·
Bande-annonce
7.0

De battre mon coeur s'est arrêté

Géométrique. D'où peut-être ces parallèles ? Ces autoroutes qui s'entrecroisent et se chevauchent, symboles de chemins qui se séparent ? Esthétique. Une quête du beau, de l'art de celui qui a perdu son âme, une froideur, une tristesse dans le regard, comme sa mère. "Au final, on finit toujours par ressembler à sa mère" annonce, péremptoire, la mère de Susan. Très années 60, ce film aurait pu... Lire l'avis à propos de Nocturnal Animals

4 3
Avatar Béhybé Invaderdz
8
Béhybé Invaderdz ·