Alfred Borden

Homme, 37 ans
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre
"Ne sachant m'avouer vaincu
Ni plier sous la déférence,
Si je me courbe en révérence,
C'est pour vous mieux montrer mon …"

De capes et de crocs, Album Jean Sans Lune, Alain Ayroles/Jean-Luc Masboux, éd. Delcourt, coll. « Terres de Légendes », 2002

Répartition des notes

  1. 55
  2. 85
  3. 91
  4. 152
  5. 362
  6. 609
  7. 921
  8. 621
  9. 165
  10. 19

Comparez votre collection avec Alfred Borden

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de Alfred Borden
Sondages de Alfred Borden
Critiques de Alfred Borden

Dernières critiques

Bande-annonce
7.2
Le diable est dans les détails.

Critique après avoir vu la saison 1. Enfin une série sur un super-héros qui a de la gueule! Noire, violente, intelligente : cette nouvelle adaptation du personnage de Marvel est un petit régal. Charlie Cox incarne avec justesse cet aveugle tiraillé entre ses peurs et son amour pour Hell's Kitchen, entre son costume d'avocat et celui du super-héros, entre le bien et le mal. En face, on... Lire l'avis à propos de Marvel's Daredevil

1
Avatar Alfred Borden
8
Alfred Borden ·
7.9
Et ainsi naquit un monde légendaire...

Une cocotte en papier. Des nuages. Un visage. Certaines histoire nous touchent sans même nous parler. Celles de migrants fuyant la misère et la guerre pour un monde nouveau et plein d'espoirs. Celle d'une petite fille espérant des nouvelles de son père parti vers l'inconnu. Celle d'un homme cherchant des repères dans un pays étrange et étranger. Tel un guide sans parole, il nous emmène à la... Lire la critique de Là où vont nos pères

2
Avatar Alfred Borden
9
Alfred Borden ·
Mentions J'aime de Alfred Borden

Activité récente

Statuts d'humeurs

Lincoln (2012) Machine à Oscars dans laquelle tout le monde fait le job. Pas de prises de risque ni de fausses notes. Un peu long mais se laisse regarder.
Suicide Squad (2016) 1 point pour la B.O., 1 point pour Margot Robbie... et puis c'est tout!