Avatar CeeSnipes

Critiques de Camille LAURENCE

@CeeSnipes
Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.1

Réac.

Depuis son premier film, Thank You For Smoking, Jason Reitman se trouve être un auteur intéressant, à défaut d’être réellement très bon. Il s’attaque au phénomène d’Internet dans Men, Women & Children. A travers plusieurs personnages et une structure chorale, Jason Reitman essaie de nous faire comprendre à quel point l’évolution rapide d’Internet nous a changés... Lire l'avis à propos de Men, Women & Children

Avatar CeeSnipes
2
CeeSnipes ·
-

Cheng Pei-Pei tend vers Angela Mao (La Perfection)

Il y eut une époque où la Shaw Brothers enchaînait les films plus vite que les perles, avec les mêmes réalisateurs, quasiment les mêmes acteurs et des liens entre certains films. Lady of Steel fait partie de la mouvance de la Shaw Brothers avec des filles particulièrement badass, qui détruisent un nombre incalculable de cascadeurs et de traitres en tout genre. Ici,... Lire l'avis à propos de Lady of Steel

2
Avatar CeeSnipes
6
CeeSnipes ·
5.3

Standard

Avant tout chose, il est important de rappeler que Black Moon Rising est un film écrit par John Carpenter, à l’époque où celui-ci sort d’une jolie période critique, avec The Thing, Christine et Starman. Réalisé par Harley Cokeliss, Black Moon Rising fait partie des films écrits par Carpenter qui sont dominés par un héros suave et badass, enchaînant les one-liners comme... Lire l'avis à propos de Sans Issue

Avatar CeeSnipes
4
CeeSnipes ·
Bande-annonce
6.2

A Beast Named Nic Cage

Réalisateur cosmopolite, Barbet Schroeder se retrouve aux Etats-Unis et réalise plusieurs films plutôt appréciés comme Single White Female. En 1995, il réalise Kiss of Death, un thriller qui se veut film noir. Kiss of Death est loin d’être un film noir comme on en a vu dans les années 50’s. En revanche, c’est un thriller tout à fait honnête, qui a la bienséance de ne durer que 90... Lire l'avis à propos de Kiss of Death

1
Avatar CeeSnipes
7
CeeSnipes ·
Bande-annonce
7.6

Al Lettieri salaud d'anthologie.

En 1972, sous l’impulsion de Steve McQueen et de David Foster, Sam Peckinpah réalise une adaptation d’un roman de Jack Thompson, The Getaway, avec McQueen himself et sa femme de l’époque, Ali McGraw. The Getaway est un thriller pur et dur, un film d’action ultra-violent à la grande habitude de Sam Peckinpah, un déluge d’hémoglobine et de fusillades, avec des... Lire la critique de Guet-apens

Avatar CeeSnipes
8
CeeSnipes ·
Bande-annonce
6.8

Académique au meilleur sens du terme.

En 2013, Brian Helgeland revient enfin dans le siège de réalisateur avec 42, très longtemps après son dernier film, l’éreinté par les critiques The Order et surtout quelques scripts de films médiocres. En adaptant une histoire réelle pour la première fois, Brian Helgeland ne cède heureusement pas aux sirènes de l’hagiographie envers Jackie Robinson, le premier joueur... Lire la critique de 42

Avatar CeeSnipes
8
CeeSnipes ·
Bande-annonce
6.8

A quand la suite?

Après quatre films en live-action plus ou moins ratés (même Mission Cléopâtre n’est pas une immense réussite), une nouvelle adaptation d’Astérix fut mise en route. Cette fois-ci, on retourna au dessin animé, avec Astérix : Le Domaine des Dieux, réalisé par Louis Clichy et Alexandre Astier. On aime ou pas Astier, force est de constater que celui-ci est talentueux... Lire la critique de Astérix : Le Domaine des Dieux

1
Avatar CeeSnipes
8
CeeSnipes ·
Bande-annonce
5.7

Charles Grodin is back

Après son excellent Frances Ha, Noah Baumbach retrouve Ben Stiller qu’il avait dirigé dans son film d’avant, Greenberg, avec While We’re Young, une comédie dramatique sur fond de cinéma. En effet, Noah Baumbach parle beaucoup de cinéma dans While We’re Young, avec le personnage de Ben Stiller qui tente de finir un documentaire très austère. C’est sur la réflexion du... Lire la critique de While We’re Young

1
Avatar CeeSnipes
7
CeeSnipes ·
-

Sacré Raymond Wong!

Nous sommes en 1987 et à cette époque, Raymond Wong sort de quelques succès grâce à ses Happy Ghost, tandis que Johnnie To vient d’en réaliser le troisième épisode. Seven Years Itch est une nouvelle comédie lubrique du duo, si tant est qu’il fut duo à un moment. Johnnie To ne sert qu’à mettre en image la dernière farce de Raymond Wong et il se débrouille plutôt bien,... Lire la critique de Seven Years Itch

Avatar CeeSnipes
6
CeeSnipes ·
Bande-annonce
3.7

Le drôle qui tâche.

En 2007, Eddie Murphy sort tout juste de Dreamgirls et on parle même de l’Oscar pour sa performance. Selon certains, c’est Norbit, sorti quelques mois plus tard, qui l’a empêché de gagner. Pour sa première collaboration avec Brian Robbins, Eddie Murphy écrit avec son frère Norbit, une comédie qui retourne à l’époque où il jouait plusieurs rôles. Il se trouve que Norbit... Lire l'avis à propos de Norbit

Avatar CeeSnipes
8
CeeSnipes ·