Avatar Cinemaniaque

Critiques de Cinemaniaque

Versus
  Suivre
Bande-annonce
2.3

Critique de Cinéman par Cinemaniaque

Yann Moix se compare volontiers à Terry Gilliam et son Man who killed Don Quixote quand il parle du calvaire qu'a été le tournage de Cinéman : acteurs qui abandonnent le projet, remplacés par d'autres moins qui ne se supportaient pas, infarctus du chef op, conditions météos catrastrophiques... Le tout aboutissant à un montage de 18 mois et une réécriture totale du film et des dialogues, ce... Lire l'avis à propos de Cinéman

3
Avatar Cinemaniaque
1
Cinemaniaque ·
Bande-annonce
6.4

Critique de Carambolages par Cinemaniaque

Des dialogues signés Audiard, un scénario souligné par le très sous-estimé Pierre Tchernia, un pitch plutôt sympa de l'employé qui dézingue les patrons pour monter à son tour l'échelle du pouvoir... Tout était réuni pour donner un petit film délicieusement noir, tour à tour comédie "à la Ealing" et satire sociale. Il n'en est malheureusement rien. Pas vraiment la faute à Marcel... Lire la critique de Carambolages

2
Avatar Cinemaniaque
6
Cinemaniaque ·
Bande-annonce
6.4

Critique de Mifune : Le dernier des samouraïs par Cinemaniaque

Tâche ô combien difficile de faire un documentaire sur un acteur mort, un de ces acteurs qui a évolué à une époque où les making of n'existait pas, qui a surtout été actif dans l'après-guerre, et dans un pays où le secret tient une place prépondérante. Pourtant, je ne puis m'empêcher d'être sévère avec ce Mifune : Last Samurai. D'abord parce que le cinéaste se repose sur un acquis... Lire la critique de Mifune : Le dernier des samouraïs

1
Avatar Cinemaniaque
4
Cinemaniaque ·
-

Critique de Les amants et le dictateur par Cinemaniaque

Je connaissais vaguement l'histoire de ce couple de vedettes du cinoche sud-coréen kidnappé par Kim Jong-Il pour son seul plaisir cinéphile. J'étais donc assez curieux de découvrir ce documentaire et en apprendre un peu plus avant de lire le bouquin consacré au sujet également. Eh ben franchement, c'était pas top. Pour une raison assez simple je pense : les cinéastes semblent se contenter... Lire la critique de Les amants et le dictateur

1
Avatar Cinemaniaque
5
Cinemaniaque ·
Bande-annonce
6.7

Critique de Dalton Trumbo par Cinemaniaque

Toute personne qui s'intéresse à l'histoire du cinéma connaît le nom de Dalton Trumbo, scénariste au panthéon des grands, à l'instar d'un Ben Hecht ou d'un Raymond Chandler, victime de ses idées politiques dans une société paranoïaque qui les condamnait. Une vie incroyable pour un surdoué des mots et de l'écriture, qui méritait sans doute un autre traitement que ce qu'en a fait Jay Roach,... Lire l'avis à propos de Dalton Trumbo

Avatar Cinemaniaque
4
Cinemaniaque ·
Bande-annonce
5.6

Critique de Bienvenue à Suburbicon par Cinemaniaque

N'est pas Joel et Ethan Coen qui veut et, de toute évidence, certainement pas George Clooney. Non pas que ce soit un mauvais réalisateur, loin de là, il y a un savoir-faire, un certain sens de la narration, un art de diriger les comédiens. Et pourtant, rien ici ne fonctionne : on s'emmerde royalement pendant tout le film, le début très étonnant déroute beaucoup trop pour qu'on identifie le... Lire la critique de Bienvenue à Suburbicon

Avatar Cinemaniaque
4
Cinemaniaque ·
Bande-annonce
6.6

Critique de Il était une fois en Chine III : Le... par Cinemaniaque

La première fois que j'ai découvert Jet Li, c'était bien avant qu'il serve de faire-valoir dans des films américains ratés, ou qu'on lui demande d'imiter sans sourire ce que Jackie Chan faisait depuis dix ans. C'était en VHS, avec Il était une fois en Chine 6 : Dr Wong en Amérique, une purge sans nom, une comédie pas drôle où le kung fu passait à la trappe. Et pourtant, déjà, un petit gars,... Lire la critique de Il était une fois en Chine III : Le Tournoi du lion

Avatar Cinemaniaque
6
Cinemaniaque ·
Bande-annonce
6.9

Critique de Alice n'est plus ici par Cinemaniaque

J'ai mis des années à taire mes réticences, à accepter de me frotter à la partie de la filmographie de Scorsese qui m'intéresse le moins. Ce n'est pas directement lié au cinéaste en lui-même mais de manière générale à un genre cinématographique qui m'indiffère, ou pire qui peut m'agacer, un genre qui ne m'emballe pas, ne me transporte pas, ne m'intéresse pas car ne m'émeut pas : le mélodrame.... Lire l'avis à propos de Alice n'est plus ici

Avatar Cinemaniaque
7
Cinemaniaque ·
Bande-annonce
5.8

Critique de Tueurs par Cinemaniaque

Qu'il est dur d'écrire sur un film quand on veut, viscéralement, lui trouver davantage de qualités que de défauts. Tueurs est un film qui m'inspirait la sympathie dès le départ, véritable film de gangster (écrit et réalisé par un ancien du milieu qui plus est) dans un paysage cinématographique belge francophone bien terne, frileux dans le domaine du "genre" à de très rares exceptions près. Un... Lire l'avis à propos de Tueurs

3
Avatar Cinemaniaque
4
Cinemaniaque ·
Bande-annonce
6.6

Critique de Judo par Cinemaniaque

J’ai une profonde affection, que dis-je, une réelle admiration pour Johnnie To : quel que soit le genre auquel il s’attaque, quel que soit le degré de qualité du film, c’est à chaque fois un plaisir rétinien absolu et, à un moment ou un autre, une petite leçon de cinéma. Throw Down n’est pas le To le plus facile d’accès : le jeu des comédiens est très chinois en soi (et on n’a... Lire l'avis à propos de Judo

1
Avatar Cinemaniaque
7
Cinemaniaque ·