Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Avatar Clode

Critiques de Clode

Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.6

Le chevalier imaginaire

Bien droit sur son cheval blanc, l’épée rebondissant sur ses flancs, son fidèle écuyer Sancho à ses côtés, il file vers sa prochaine aventure, disparaît dans le soleil couchant. Le grand Don Quichotte de la Mancha. De petits nuages de poussière s’envolent à son passage et viennent recouvrir ses vêtements, ses cheveux, sa peau bronzée. Son grand sourire enfantin. Il pourrait être comme... Lire l'avis à propos de L'Homme qui tua Don Quichotte

6
Avatar Clode
7
Clode ·
Bande-annonce
7.2

Des petits bouts d'Amérique

Hier, j’ai vu un film sur l’Amérique. C’était un western. Ça ne pouvait être qu’un Western. Tous les personnages étaient de petits bouts d’Amérique. Beaux et ignobles. Violents et attachants. Sanguinaires et sensibles. Des tueurs. Perdus dans ce grand pays. Trop grand pour eux. Comme des enfants qui se prennent les pieds dans un pantalon... Lire la critique de Hostiles

27 4
Avatar Clode
8
Clode ·
Bande-annonce
7.3

Journées d’été

L’été, j’aime me lever et n’avoir rien à faire de la journée. Regarder par la fenêtre, voir les feuilles vertes danser dans un grand ciel bleu. L’ouvrir et sentir l’air chaud me lécher le visage. J’aime lire à côté de la fenêtre ouverte, entendre les oiseaux chanter, le vent souffler et la rue vivre paresseusement sa journée d’été. Rester allongé à ne rien faire dans un courant d’air frais.... Lire la critique de Call Me by Your Name

19 7
Avatar Clode
8
Clode ·
Bande-annonce
7.0

Kafe Moskova

Au kafe Moskova - le bar de Kaurismaki - sous les néons jaunes on boit des vodkas. De gros rideaux blancs et rouges sont tirés sur la baie vitrée. Je pense qu’il neige. J’aime la neige. C’est comme dans un rêve. Je suis dans une ville que je ne connais pas Helsinki du rock'n roll russe passe sur le jukebox. Je suis un peu ivre. Cinq finlandais boivent leurs bière en silence.... Lire l'avis à propos de L'autre côté de l'espoir

14 5
Avatar Clode
7
Clode ·
Bande-annonce
7.3

Une guitare électrique jouait lentement, lentement, dans mon rêve

J’étais au travail en face de l’écran de mon ordinateur derrière le grand bureau blanc, travaillant travaillant et puis j’allais aux toilettes et Jim Jarmusch me regardait depuis le miroir avec sa grande mèche blanche sur le dessus de la tête comme une magnifique meringue, il fumait et il me regardait fixement dans les yeux sans bouger sans cligner sans parler et je me suis réveillé.... Lire la critique de Stranger than Paradise

14
Avatar Clode
7
Clode ·
Bande-annonce
7.2

Hier j’ai croisé Harry Dean Stanton

Je marchais dans les rues de Lille en m’occupant de mes affaires, comme il convient de le faire dans nos sociétés individualistes, quand j’ai croisé Harry Dean Stanton. Il était assis sur un banc, sur une petite place en dessous d’un arbre nu. Sans feuille. Il pleuvait et il neigeait mais il restait assis en silence sur son banc. Trempé. Des gouttes coulaient depuis son nez sur les pavés... Lire la critique de Lucky

24 7
Avatar Clode
8
Clode ·
7.9

Et ils emportent avec eux des sandwichs au roastbeef et du Porto

Brautigan et Baudelaire vont à la pèche à la truite au paradis. Ils se trouvent un petit coin calme au milieu des nuages où les poissons brillent comme des cabines téléphoniques cachées entre les bâtiments et les arrêts de bus des rues transparentes d'une rivière ombragée. Brautigan sort de son sac de petites roses rouges qu’il accroche au bout de son hameçon.... Lire la critique de Cahier d'un retour de Troie

12
Avatar Clode
9
Clode ·
8.1

Chante, petit oiseau

C’est une chose étrange de voir ces hommes que l’on apprécie sans jamais les connaître, ces acteurs, ces réalisateurs qui nous ont fait penser réfléchir oublier voyager rêver s’avérer être de parfaits connards. Au moins le petit moineau qui chante le matin dans ma rue ne demande pas à madame moineau de voir sous ses plumes. Chante, petit oiseau. Lire la critique de Les salauds dorment en paix

7 3
Avatar Clode
8
Clode ·
Bande-annonce
6.3

Un sourire

Joe aime les marteaux. Les marteaux noirs en acier, avec écrit dessus "Made in Usa" en petites lettres blanches. Dans sa main, les marteaux paraissent petits. Les marteaux sont gros, aussi gros qu’un marteau peut l’être, mais sa main est plus grande encore. Tout parait petit à côté de Joe. Les hommes, les ombres qu’il croise dans la rue, les intérieurs, la ville. Joe est une Montagne de... Lire l'avis à propos de A Beautiful Day

41 1
Avatar Clode
7
Clode ·