Avatar Eric Pokespagne

Critiques de Eric Pokespagne

Versus
  Suivre
6.6

Procrastination

Est-ce un avantage de seulement découvrir Sharon Van Etten avec ce "Remind Me Tomorrow", son cinquième album quand même, après être passé à côté de cette artiste américaine un peu confidentielle ? Certains parlent en effet à son sujet de "disque de la maturité", pour une jeune femme qui vient d'avoir un enfant et s'exhibe - non sans ironie, du moins on l'espère - sur... Lire la critique de Remind Me Tomorrow

1
Avatar Eric Pokespagne
7
Eric Pokespagne ·
Bande-annonce
6.8

The house that M. Night lost

Il y a clairement deux manières de regarder "Glass", et le plaisir qu'on en tirera variera du tout au tout. La première est en passionné de culture de super-héros et de blockbusters parfaitement exécutés : dans ce cas, passée une première demi-heure impeccable qui fait l'unanimité, on s'ennuiera vite devant des dialogues interminables, des facilités scénaristiques un peu indignes du... Lire la critique de Glass

28 8
Avatar Eric Pokespagne
8
Eric Pokespagne ·
-

Travail de mémoire

On est en 1916 : Henri Barbusse a 43 ans quand il publie "Le Feu", un brûlot réaliste sur l’horreur sans nom de la Guerre des Tranchées, qui bat alors son plein, et qu’il vient de vivre pendant deux ans. Le livre reçoit le Prix Goncourt, mais déplaît à ceux qui ne veulent pas croire à ce récit apocalyptique, qui voit l’humanité ramenée à sa plus simple expression :... Lire l'avis à propos de Das Feuer

5 2
Avatar Eric Pokespagne
7
Eric Pokespagne ·
7.3

Oui ! Pourquoi... ?

Alors que l’indie rock cher aux années 80 et 90 est mourant, sinon déjà mort, tant créativement que commercialement, qui écoute encore Deerhunter ? Pire, qui a encore envie d’écouter ce groupe jadis qualifié par son leader de "ambient punk" ? Qui se souvient de ce groupe tellement à part, qui atteignit son sommet artistique en 2007 avec l’album "Microcastle", et... Lire l'avis à propos de Why Hasn't Everything Already Disappeared?

6
Avatar Eric Pokespagne
7
Eric Pokespagne ·
Bande-annonce
7.3

"Edmond" ou "Cyrano" ? Michalik ou Edmond ?

Sachant que "Cyrano de Bergerac" est la pièce la plus populaire du théâtre français, et que "Edmond", la mise en abyme de la création de cette pièce (ou bien le biopic "romancé" d'Edmond Rostand), écrite et montée au Théâtre du Palais Royal par Alexis Michalik, a été l'un des plus gros succès critiques et publics de ces dernières années, que... Lire l'avis à propos de Edmond

8 7
Avatar Eric Pokespagne
7
Eric Pokespagne ·
Bande-annonce
6.5

Chair

Magnifiquement emblématique d'une époque où se créait un mélange explosif entre avant-garde artistique new yorkaise et arts populaires (cinéma, rock), "Flesh" reste par delà sa signature prestigieuse (Andy Warhol !) l'expression la meilleure du talent d'un réalisateur méconnu - sans doute éclipsé de par son association avec le maître de la manipulation -,... Lire l'avis à propos de Flesh

3 3
Avatar Eric Pokespagne
8
Eric Pokespagne ·
Bande-annonce
5.8

Critique de Flashdance par Eric Pokespagne

Une comédie musicale simplette fait des ravages dans les lycées- et au delà... Film plutôt laid et démagogique dans sa manière de battre de le rappel du triomphe de l'effort qui permettra à chacun de s'en sortir, etc, etc., "Flashdance" finit par se ridiculiser en assimilant danse et exploit physique. [Ecrit en 1983] Lire la critique de Flashdance

3
Avatar Eric Pokespagne
4
Eric Pokespagne ·
Bande-annonce
7.4

La garenne sanglante

Pouvez-vous vous imaginer dans la peau d’un animal, d’un vrai – pas ces copies anthropomorphiques auxquelles la maison Disney nous a habitués depuis presqu’un siècle ? D’un lapin de garenne, par exemple, constamment soumis à la crainte des dizaines de prédateurs qui le menacent – l’homme n’étant pas le dernier – et auxquels il ne peut échapper que grâce à sa course, à l’exiguïté de son... Lire l'avis à propos de La Colline aux Lapins

3
Avatar Eric Pokespagne
6
Eric Pokespagne ·
Bande-annonce
4.8

Expérimental ?

On se fatiguera finalement de la forme virevoltante et foncièrement impure de ce cinéma qui ne respecte plus rien, ni son scénario, ni même ses héros (Van Damme est volontairement grotesque), mais reste que "Piège à Hong Kong" est un curieux travail expérimental d'un Tsui Hark qui semble revendiquer la médiocrité de son film, et en fait le sujet de... Lire la critique de Piège à Hong Kong

1
Avatar Eric Pokespagne
6
Eric Pokespagne ·
6.3

Un vrai documentariste, un grand cinéaste

Même si on a le droit de trouver certains plans fixes - très très longs - à la limite de l'ennui, il est incontestable que "Kippour" est une grand pas en avant vers une description vraie de la guerre, sans spectaculaire ni pathos. A la fois témoignage intime et tableau effroyable d'une réalité universelle, "Kippour" tranche des films "habituels" par son dispositif abstrait,... Lire la critique de Kippour

1
Avatar Eric Pokespagne
7
Eric Pokespagne ·