Avatar Escrivaillon

Critiques de Escrivaillon

Versus
  Suivre
Bande-annonce
5.7

Critique de Un amour de Coccinelle par Escrivaillon

Un fim qui souffre de longueurs mais qui a cette dose de magie suffisante pour rendre crédible ce scénario complètement insensé d'une voiture "consciente". Lire la critique de Un amour de Coccinelle

Avatar Escrivaillon
7
Escrivaillon ·
7.0

The Inégale Story

Je ne connais hélas pas l'oeuvre de Barnes, donc il m'est difficile de placer ce roman dans le reste de l'oeuvre de l'auteur. Cependant, il m'a semblé voir dans cette oeuvre une sorte de sous-Ishiguro: Julian Barnes a une belle langue, de jolis mots et tournures, j'aime son style d'écriture, mais ici, alors qu'il tente de restituer une histoire d'amour en touches de souvenirs, avec... Lire la critique de La seule histoire

Avatar Escrivaillon
5
Escrivaillon ·
8.7

Critique de Nausicaä de la vallée du vent par Escrivaillon

J'ai envie d'écrire une belle critique, quand j'aurai du temps. D'ici là, je vais juste dire que malgré quelques petits reproches sur la lisibilité des enjeux politiques et géographiques, je suis plein de gratitude pour ce personnage magnifique qu'est Nausicaä, guide des personnages qu'elle croise, mais aussi des lecteurs et lectrices. Lire la critique de Nausicaä de la vallée du vent

1
Avatar Escrivaillon
10
Escrivaillon ·
4.9

Critique de Jeffrey par Escrivaillon

Ceci n'est pas un bon film, et il est facile de laisser tomber l'histoire et les personnage devant le découpage en saynètes inégales, un personnage principal peu intéressant et une histoire d'amour sans profondeur.... Mais certaines questions posées ne sont pas si idiotes que cela, et peuvent inviter à réfléchir. Lire la critique de Jeffrey

Avatar Escrivaillon
5
Escrivaillon ·
Bande-annonce
6.7

Critique de Million Yen Women par Escrivaillon

Malgré le genre de plot "harem", et la personnalité fadasse du personnage principal, la part de mystère m'a bien captivé, réussissant à m'entraîner plusieurs fois sur de bonnes fausses pistes. Ce qui est facilité par le format court des épisodes et de la série. Lire l'avis à propos de Million Yen Women

Avatar Escrivaillon
7
Escrivaillon ·
6.4

Critique de Et si les chats disparaissaient du... par Escrivaillon

Une fable plutôt mignonne mais qui ne casse pas cinq pattes à un chat. Il y a de jolies idées, et quelques jolis passages, mais l'auteur ne creuse pas grand chose et peine à créer de l'empathie pour le narrateur, si bien que j'enjeu dramatique est bien mince. Cela reste cependant une lecture facile et pleine de bons sentiments. Lire la critique de Et si les chats disparaissaient du monde...

1
Avatar Escrivaillon
6
Escrivaillon ·
7.3

Critique de Chanson douce par Escrivaillon

En voyant la banderole "prix Goncourt 2016" je m'étais attendu à être renversé, bouleversé, soufflé. L'écriture est très propre, et quelques passages montrent les qualité d'autrice. Mais, ce qui m'a ennuyé, c'est le manque de tension au fil des pages. D'ailleurs, si la tension avait été réussie, le premier chapitre aurait pu rester à la fin... On aurait été enchevêtré dans le... Lire la critique de Chanson douce

Avatar Escrivaillon
5
Escrivaillon ·
7.5

Critique de Le Lotus bleu - Les Aventures de... par Escrivaillon

Encore un peu brouillon, mais la narration se solidifie. Je n'aime pas le côté "gentils Chinois Vs mauvais Japonais", mais enfin, on dirait qu'on sort du paternalisme européen-colonialiste. Etait-ce le cas dans la 1ère version ? Aucune idée, puisqu'Hergé retravaillait constamment ses albums... Mais j'ai apprécié les personnages occidentaux mauvais, et le fait que Tintin défende un... Lire la critique de Le Lotus bleu - Les Aventures de Tintin, tome 5

1 1
Avatar Escrivaillon
7
Escrivaillon ·
7.3

Critique de Les Cigares du pharaon - Les Aventures... par Escrivaillon

Le congo n'était que saynètes décousues, l'Amérique avait donné à Hergé l'idée d'un fil rouge plus épais, et enfin dans les Cigares du Pharaon, Hergé raconte une histoire. Alors ce n'est pas encore super facile de gérer une histoire complexe et une pensée en mini-épisodes. Et au final, seuls quelques passages marquent l'esprit et le reste tombe aussitôt dans l'oubli. Mais en... Lire l'avis à propos de Les Cigares du pharaon - Les Aventures de Tintin, tome 4

Avatar Escrivaillon
6
Escrivaillon ·
6.0

Critique de Tintin au Congo - Les Aventures de... par Escrivaillon

C'est difficile de noter et de "critiquer" cet album issu d'un autre temps et d'une toute autre mentalité. Du coup, j'ai essayé de me replonger dans du matériel de la même époque afin de recentrer l'oeuvre dans son ère. Et bien ça ne m'a pas aidé à trouver plus de clémence. Avec un regard de l'époque La narration est très limitée. Il s'agit à l'origine de strips de... Lire la critique de Tintin au Congo - Les Aventures de Tintin, tome 2

Avatar Escrivaillon
4
Escrivaillon ·