Avatar Eugène Tarpon

Critiques de Eugène Tarpon

Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.5

Logan Lucky, moi un peu moins

On attendait de pied ferme le dernier Soderbergh après sa retraite officielle il y a quelques années. Son dernier film pour le cinéma, c’était Side Effects en 2013, qui était vraiment faiblard. On s’était dit, s’il s’est remotivé, c’est qu’il va nous pondre un truc exceptionnel… et là, premières réserves : le trailer convenu et les premières critiques du film faisant des rapprochements à... Lire la critique de Logan Lucky

5 4
Avatar Eugène Tarpon
4
Eugène Tarpon ·
Bande-annonce
7.0

To die is a way to train oneself!

Voici un autre film de yakuzas de Master Miike qui rend hommage aux polars seventies de Kinji Fukasaku tout en y ajoutant sa touche personnelle de "grand n'importe quoi qui fait un certain sens". Tout y est exagéré, baroque, avec des personnages d'une coolitude exacerbée dirigés d'une main de maître par ce vieux keupon indomptable et incontrôlable sur une bande son de pur rock nippon survolté.... Lire l'avis à propos de Deadly Outlaw: Rekka

Avatar Eugène Tarpon
10
Eugène Tarpon ·
Bande-annonce
6.4

La taupe prends garde!

Une nouvelle adaptation d’un manga populaire avec un flic infiltré chez les yakuzas. Explosion de couleurs et de costards aussi voyants que la veste en peau de serpent de Nicolas Cage dans Sailor et Lula, un héros un brin débile et déconnecté de la réalité mais hilarant, des yakuzas fans de Karaoké, des plans de caméras hallucinants. La comédie policière rêvée qui rend les buddy movies... Lire l'avis à propos de The Mole Song: Undercover Agent Reiji

Avatar Eugène Tarpon
8
Eugène Tarpon ·
Bande-annonce
6.5

Poème grotesque

La comédie selon Miike. Une famille complètement dysfonctionnelle genre Family Guy avec un père nécrophile, une fille prostituée, un fils tyrannisé par ses camarades de classe, une mère dont les seins produisent des rivières de lait. Et au milieu de tout cela, un étrange inconnu sorti de nulle part qui va ressouder cette famille de dingues pour le meilleur et pour le pire. A voir tout de même... Lire la critique de Visitor Q

1
Avatar Eugène Tarpon
9
Eugène Tarpon ·
Bande-annonce
5.3

Le gros boulet

Voilà plusieurs films où Will Ferrel n’a pas un rôle à sa hauteur. Le niveau baisse, la folie est absente, il suffit de comparer avec Blades of Glory ou Anchorman pour voir ce qui cloche dans ce véhicule. La recette s’épuise, devient conventionnelle, à l’exception de quelques niaises provocs qui ne font plus trop mouche. Malgré ses outrances, c’est de la comédie familiale de masse d’où... Lire l'avis à propos de Very Bad Dads

2
Avatar Eugène Tarpon
3
Eugène Tarpon ·
Bande-annonce
7.3

Master Brian

L’hommage du disciple à son maitre. Un remake de Fenêtre sur cour et de Vertigo d’Hitchkock avec du cul, du cul, et encore du cul. Et une mise en abyme, cinéma, manipulation de l’image etc., géniale. Le regard est le sens du cinéma par excellence, mais celui-ci peut aussi être utilisé pour nous tromper, alors il faut constamment douter. Du kitsch eighties craquant, voir la longue scène où le... Lire la critique de Body Double

Avatar Eugène Tarpon
8
Eugène Tarpon ·
-

Bon b'lot, Blain!

A pas confondre avec Le deuxième Souffle de Melville, ce petit indé nouvelle vague (A bout de souffle / second souffle, hein) est anecdotique et justement marquant de par ce côté anecdotique. Beaucoup de bruit pour rien, finalement il ne va pas se passer grand-chose au cours de la parenthèse enchantée de ce quadra habité par le démon de midi. Tout finit comme cela commence, il n’aura pas... Lire la critique de Un second souffle

Avatar Eugène Tarpon
6
Eugène Tarpon ·
7.0

Belle étoile

Envoutant, fin, humain, léché, magique. Les adjectifs ne manquent pas pour qualifier ce discret et puissant chef-d’œuvre de John Sayles qui, sous couvert de polar-mystère, analyse une petite société américaine à la frontière du Mexique et remet en question les mythes fondateurs. On pourrait presque y voir une analogie avec The Man who Shot Liberty Valance de John Ford. C’est une œuvre très... Lire l'avis à propos de Lone Star

4
Avatar Eugène Tarpon
7
Eugène Tarpon ·
Bande-annonce
6.2

Bon retour

Encore un réalisateur qu’on a massacré systématiquement depuis son premier film génial, Le sixième Sens. Et faut avouer qu’il y avait de quoi. Shyamalan a enchainé les merdes depuis, mais avec une morgue qui le rendait encore plus antipathique. Encore un fan de Kubrick qui se prend pour le Maître. Cependant, après le désastre cataclysmique d’After Earth, avec un tournage en forme de calvaire... Lire l'avis à propos de The Visit

Avatar Eugène Tarpon
7
Eugène Tarpon ·
5.5

Sale type

Encore une petite pépite oubliée et remise en circulation par l’ami Tarantino, ce film fait partie des vidéos nasty, une liste de films interdits au Royaume Uni en raison de leur contenu violent/dérangeant/immoral. Le film le mérite : il est sale, mal filmé, malade, bizarre, malgré très peu de violence graphique. Le truc c’est que l’on partage le point de vue du tueur, qui est complètement... Lire l'avis à propos de Pyromaniac

1
Avatar Eugène Tarpon
5
Eugène Tarpon ·