Faraway-screen

Homme, 30 ans | Site personnel
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre
J'aimerais être le Juré n°8 dans toutes les situations...

Répartition des notes

  1. 7
  2. 15
  3. 36
  4. 79
  5. 183
  6. 319
  7. 438
  8. 325
  9. 126
  10. 8

Comparez votre collection avec Faraway-screen

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de Faraway-screen
Sondages de Faraway-screen
Critiques de Faraway-screen

Dernières critiques

Bande-annonce
6.7
Un certain regard sur l'andouillette maison

Climax c'est quoi? C'est la transposition de stéréotypes, celui qu'opère inévitablement un drapeau, l'idée d'une culture, d'une communauté, du sexe ou de la drogue, tout ceci comme un délire ne méritant pas mieux qu'une destiné propre aux codes horrifiques: un désir d'être, aveugle et égocentrique, nécessairement estropié donc, se destinant à la folie. Peut être que je n'ai pas assez... Lire la critique de Climax

Avatar Faraway-screen
3
Faraway-screen ·
Bande-annonce
7.2
Du carnisme des idées

Midsommar est certes un bon film, qui plus est un bon film d'horreur. Mais il l'est surtout dans la mesure ou les thèmes sociaux et sociétaux qu'il aborde sont justes. Force est d'observer une œuvre confrontant deux humanités s'opposant et se liant par leur rapports aux croyances et à la violence, opérant avec une forme d'évidence que leur degré d'acceptation individuel est avant tout une... Lire l'avis à propos de Midsommar

3 27
Avatar Faraway-screen
8
Faraway-screen ·
Mentions J'aime de Faraway-screen

Activité récente

Statuts d'humeurs

Au royaume des fauves (2020) C'est marrant, les proprios des zoos on dirait d'autres versions de Donald Trump. Symptomatique.
Procès Médiatiques (2020) Chaque épisode est prenant et raconte sa propre ode à l'absurde, l'immense carence critique de l'humain et sa propension à se fondre dans les influences collectives.
Procès Médiatiques (2020) Très bon documentaire sur l'immense vanité du bruit.
The Hunt (2020) Très divertissant et suffisamment anti clichés pour être intéressant